Fort Mc Murray : bientôt un tas de cendre ?

Depuis 4 jours la capitale de l'exploitation des sables bitumineux est en proie à un gigantesque incendie. 88 000 personnes ont été jetées en quelques minutes dans un exode précipité sur l'unique autoroute qui part de la ville...

fort-mc-money-le-jeu
Je connais bien cette ville : j'ai fait le jeu de David Dufresne "Fort Mc Money", développé à partir de son reportage très fouillé sur l'exploitation dans cette région des sables bitumineux, dont on extrait un pétrole d'une excellente qualité, au prix néanmoins d'une gigantesque pollution de l'environnement : sur terre, de l'eau, de l'air... et sans ce soucier des retombées dramatiques sur la santé des populations natives, ni de celle des travailleurs, exposés aux même nuisances...

Les héros du jeu sont des vraies personnes, que ce soit le docteur qui subit des viscitudes de la part des dirigeants des compagnies pétrolières quand il dénonce les conséquences sur la santé de l'air vicié par les rejets issus de l'exploitation des sables bitumineux (lire ici l'article écrit par David Dufresne le 19 mai 2015 suite au licenciment du docteur) , le sans domicile fixe qui vit du ramassage des canettes de boissons vides, la femme qui gère un stockage de denrées alimentaires et produits de première nécessité car les compagnies fonctionnent en "flux tendus" dans sa gestion du personnel et nombreux sont ceux qui se retrouvent sans emploi, dans une ville où tout est très cher ; le travailleur lui-même, qui habite au camping dans une caravane, devant payer quand même 1500 dollars par mois la location... la femme au foyer qui a choisi d'élever ses trois ou quatre enfants grâce au salaire élevé que perçoit son conjoint, lui-même employé par l'industrie pétrolière... tout le monde à Fort Mc Money vit de l'industrie pétrolière... certains, très bien, d'autre moins, c'est toujours le fil du rasoir... les habitants d'origine qui voient les eaux de leurs rivière complètement polluées et ne pouvant plus manger le poisson, ni boire l'eau, ni rien... les maladies qui se déclenchent en réaction aux produits chimiques déversées dans les eaux où dans les air... oui, une description apocalyptique... un désastre environnemental et humain...

(cliquer ici pour les images...)

...une amie, contact sur facebook, à un lien que je postais sur cet incendie, poste un commentaire : "pacha mama fait le ménage..."

...déjà, la chute des prix du pétrole a porté un coût très rude aux compagnies, ce pétrole est très cher à produire ! au moins 60 dollars le baril (de plus il faut l'équivalent d'un baril pour en produire un ! on marche sur la tête...

Lire ici le billet que j'avais publié à l'occasion de la sortie du jeu de David Dufresne !

A l'occasion de la sortie du livre "Brut, la ruée vers l’or noir", co-écrit par Melina Laboucan-Massimo, David Dufresne, Nancy Huston, Naomi Klein et Rudy Wiebe, cliquer ici !

Le jeu lui-même présenté sur le site de David Dufresne.

=> Lire l'article publié sur le site de Reporterre sur le feu qui dévaste la ville aujourd'hui :

"Imaginez Poitiers ravagée par les flammes, entièrement évacuée et menacée de disparition. C’est la situation de Fort McMurray au Canada. Depuis dimanche, des feux de forêts, alimentés par un temps chaud, sec et venteux, engloutissent cette ville construite au beau milieu d’une forêt boréale et devenue le plus grand chantier d’extraction pétrolière de la planète."

(...)

cliquer ici !

==> et l'article publié sur le site de Politis :

"Dans la journée de mercredi, les autorités ont donc ordonné et tenté d’organiser l’évacuation complète des 100.000 habitants, dont les 80.000 de Fort McMurray, qui vivent dans la région. Pour qu’ils puissent échapper à une catastrophe qui a déjà détruit plusieurs centaines de maisons et provoqué l’explosion des stations service qui jalonnent l’autoroute 63, la seule route qui relie cette cité à la capitale Edmonton qui se trouve à 440 kilomètres au sud-ouest de la zone en flammes."

(...)

Cliquer ici !

Et, bien sûr, les médias au canada : La presse.ca, Ici Radio Canada.ca

Un "fil" pour suivre les évènements !

 

fort-mc-murray-la-carte

oOo

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.