L'Observatoire de la répression et de la discrimination syndicales est créé

Le colloque réuni sous l'égide de la Fondation Copernic, le 12 octobre 2012, a réuni plus de 80 participant-e-s. Les interventions, tant celles des chercheurs, des syndicalistes que celles des représentant-e-s des syndicats CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires, du Syndicat des Avocats de France, du Syndicat de la Magistrature, ont confirmé tout au long de la journée que le droit constitutionnel d'adhérer à l'organisation syndicale de son choix est aujourd'hui bafoué.

Le colloque réuni sous l'égide de la Fondation Copernic, le 12 octobre 2012, a réuni plus de 80 participant-e-s. Les interventions, tant celles des chercheurs, des syndicalistes que celles des représentant-e-s des syndicats CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires, du Syndicat des Avocats de France, du Syndicat de la Magistrature, ont confirmé tout au long de la journée que le droit constitutionnel d'adhérer à l'organisation syndicale de son choix est aujourd'hui bafoué. Les attaques dont sont victimes les syndicalistes fragilisent le syndicalisme dans son ensemble, affaiblissent les capacités de résistance collective et la possibilité pour les salarié-e-s de faire respecter leurs droits. De telles situations restent trop souvent méconnues, occultées voire niées par le patronat lui-même.

La journée s'est achevée par l'annonce de la création d'un Observatoire de la discrimination et de la répression syndicales soutenu par l'ensemble des syndicats participants. Cet observatoire, sans se substituer aux actions de défense des syndicalistes menéee par chaque syndicat, se donne pour objectif de faire connaître ces situations, notamment à travers un rapport annuel, et de promouvoir les recherches et publications sur ce thème .

Le droit de se syndiquer et d'avoir des activités syndicales doit devenir un droit effectif.

Pour tout contact : Didier Gelot (dgelot@club-internet.fr), Louis Marie Barnier (lmbarnier@wanadoo.fr)

 

A lire : l'article publié par ActuEL-CE.fr le 16 octobre 2012 (Les syndicats se dotent d’un observatoire des discriminations) et celui paru dans L'Humanité le 15 octobre 2012 (Mettre au jour la répression syndicale).

A visiter : la page consacrée à l'Observatoire sur notre site.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.