Gema Moneo à la Salle Ravel

Vendredi 16 et samedi 17 novembre, à la salle Ravel de Levallois, Gema Moneo, danseuse originaire du Bario San Miguel à Jerez, est invitée par Flamenco en France, avec son oncle le cantaor Luis Moneo, dernier dépositaire du cante familial, celui des Moneo.

La trajectoire de Gema Moneo est celle d'une petit Gitane du Bario San Miguel, à Jerez, issue de la grande famille des Moneo. Les bonnes fées du flamenco se sont penchées sur son berceau. Tout naturellement, à quatre ans, elle suit les cours de sa tante Manuela Carpio qui décèle très vite son talent. A 12 ans, elle fait ses premiers pas dans les tablaos jerezanos et y y fait un tabac. Des aficionados français la repèrent. Et elle débute à l'étranger sur les planches de Flamenco en France. C'était sa mise en orbite.

Gema Moneo au festival de Rivesaltes en 2018 © Nathalie Goux Gema Moneo au festival de Rivesaltes en 2018 © Nathalie Goux

Retour en arrière : hiver 2005, il fait un froid de canard. Et Flamenco en France reçoit Gema, artiste en devenir, une danseuse de tout juste 13 ans. En quelques pas de danse, elle réchauffe la salle, les cœurs et les corps. A peine sortie de l'enfance, c'est une de ces enfants prodiges, comme l'Espagne en raffole.

Le risque avec les enfants prodiges, c'est que tout tourne court rapidement. Trop de pression et pas assez de caractère. Mais Gema Moneo a prouvé qu'elle avait du caractère et supportait la pression. Elle a su tracer sa route, devenant une belle et grande danseuse. Depuis six ans, elle danse avec Farruquito. L'été dernier, les festivals de Mont-de-Marsan et de Rivesaltes l'accueillaient. La seguiryia qu'elle y interprète montre la finesse, l'élégance et la force de son baile (cf. la vidéo ci-dessous). Il est rare de trouver ces trois qualités réunies chez une danseuse. Elle danse aujourd'hui dans le monde entier.

Treize ans après, l'association flamenca lui offre un théâtre. Ce sera vendredi 16 et samedi 17 novembre à la Salle Ravel de Levallois pour une histoire de famille. Avec elle, le cantaor Luis Moneo, son oncle, et ses cousins Juan-Manuel à la guitare et Manuel Moneo, compás et chant.

 

Seguiriya dansée par Gema Moneo au festival de Mont-de-Marsan en 2018 © Saudade

RESERVATION  : 01 47 15 76 76 - Salle Ravel 33 rue Gabriel Péri 92300 Levallois. Métro : L 3 Anatole France 

TARIFS : 26 € et 21 € (adhérents, chômeurs, étudiants, -18 ans, groupe+10 personnes, + de 60 ans, adultes handicapés)

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.