Antonia Fudez
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Ritmos latinos

Suivi par 43 abonnés

Billet de blog 18 nov. 2021

Alberto Selles, Cadix à Paris

Les 19 et 20 novembre, le danseur Alberto Selles est à la Salle Ravel, à Levallois-Perret.

Antonia Fudez
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'association Flamenco en France, fidèle à sa vocation de découvreuse de talent, ne déroge pas à la règle cette année. Aucune facilité dans le choix de ce jeune danseur, très éloigné d'un néo-flamenco commercial. Alberto Selles, danseur que l'on a pu voir dans les spectacles d'Estevez y Pañez, est originaire de cette ville bénie des dieux flamencos, Cadix. Il sait allier la force et la finesse, la profondeur et l'exhubérance. Bon sang ne saurait mentir, il est le petit fils du cantaor Aurelio Selles, plus connu sous le nom d'Aurelio de Cadix. On doit à ce dernier des alegrias, chant emblématique de cette ville entre ciel et terre où s'est développée une identité singulière. La souffrance on connait. Mais la résistance on connait aussi. A Cadix, les armées napoléonnienes y ont subi une gigantesque humiliaton. Après deux ans et demi de siège, elles ont été obligées de décamper. Cette histoire émaille les letras des alegrias.

Napoleón Bonaparte
con sus escoltas
no llegaron al barrio de la Victoria

Le danseur Alberto Selles © DR

Le tragique y est transcendé par la moquerie. Et Alberto Selles incarne parfaitement cette résilliance. Il danse avec ses tripes, mais avec élégance. L'humour n'est jamais loin et son sens du compàs le place dans le peloton de tête des bailaors actuels. En 2014, il obtient le prestigieux prix Révélation du festival de flamenco de Jerez de la Frontera. Depuis, il n'arrête pas de danser soit seul soit dans la compagnie Estevez y Pañez soit avec le ballet flamenco d'Andalousie.

Sa dernière création Once est un pied de nez, pied de nez à la vie, pied de nez à la chance. Il est né un 11 novembre, once once en español, Once c'est aussi la loterie des aveugles. Billets encore vendus dans les kiosques ou à la criée, une institution en Espagne.

Alberto Selles, né sous une bonne étoile, danse sa chance les 19 et 20 novembre à Levallois, Salle Ravel.

https://billetterie-ville-levallois.tickandlive.com/

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Extrême droite
Les « VIP » de Villepinte : l’extrême droite et la droite dure en rangs serrés
Parmi les invités du meeting de Villepinte, des responsables identitaires, des anciens d’Ordre nouveau et du Gud et des royalistes côtoient les cathos tradis de La Manif pour tous et les transfuges du RN et de LR. La mouvance identitaire s’apprête à jouer un rôle majeur dans la campagne.
par Karl Laske et Jacques Massey
Journal — Médias
« Le Monde » : Matthieu Pigasse vend la moitié de ses parts à Xavier Niel
Après avoir cédé 49 % de ses parts en 2019 au milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, le banquier en cède à nouveau 49 % au patron de Free, qui devient l’actionnaire dominant du groupe de presse. En situation financière difficile, Matthieu Pigasse ne garde qu’une participation symbolique.
par Laurent Mauduit
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Une constituante sinon rien
A l’approche de la présidentielle, retour sur la question de la constituante. La constituante, c’est la seule question qui vaille, le seul objet politique qui pourrait mobiliser largement : les organisations politiques, le milieu associatif, les activistes, les citoyens de tous les horizons. Car sans cette réécriture des règles du jeu, nous savons que tout changera pour que rien ne change.
par Victoria Klotz
Billet de blog
Le convivialisme, une force méta-politique
Vu d'ailleurs le convivialisme peut sembler chose bien étrange et hautement improbable. Parmi ses sympathisants, certains s'apprêtent à voter Mélenchon, d'autres Jadot, Taubira ou Hidalgo, d'autres encore Macron... Ce pluralisme atypique peut être interprété de bien des manières différentes. Les idées circulent, le convivialisme joue donc un rôle méta-politique. Par Alain Caillé.
par Les convivialistes
Billet de blog
Présidentielle : ouvrir la voie à une refondation de la République
La revendication d’une réforme institutionnelle s’est installée, de la droite à la gauche. Celle d’une 6° République est devenue un totem de presque toutes les formations de gauche à l’exception du PS. Ce qu’en a dit samedi Arnaud Montebourg rebat les cartes.
par Paul Alliès
Billet de blog
Et si nous avions des débats constructifs ?
La journée internationale de l'éducation de l'UNESCO, le 24 janvier, est l'occasion de rappeler que les savoirs et expertises de toutes et de tous sont essentiels pour nourrir les conversations démocratiques.
par marie-cecile naves