Billet de blog 16 nov. 2020

Nos réactions aux annonces de Moderna/NIH pour le candidat vaccin

Si les annonces du laboratoire Moderna sur le candidat vaccin mRNA-1273 suscitent de l'espoir, différents points doivent être pris en considération pour interpréter ces annonces. Pour le moment, et comme pour le candidat BNT162b2 de Pfizer/BioNTech, les seules informations disponibles sont celles du laboratoire, ce qui est insuffisant.

PaulineLondeix
Access to medicines advocate - Movies - Work in progress
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Communiqué de presse — Observatoire de la transparence dans les politiques du médicament (OTMeds)

Lundi 16 novembre 2020

Si les annonces de Moderna sont particulièrement encourageantes, nous ne pouvons, pour le moment, que nous fier aux annonces du laboratoire lui-même, dans la mesure où nous ne disposons pas des résultats complets de l'essai. Nous prenons cependant acte que la communication de Moderna est plus détaillée que celle de Pfizer la semaine dernière sur différents points.

Ainsi, concernant le candidat vaccin mRNA-127 de Moderna avec le NIH, nous notons que : 

1- Nous ne disposons pas des résultats complets de l'essai, nous ne savons pour le moment pas à quelle question correspond et répond les « 94.3% d'efficacité » avancés par la firme. La firme avance également que « 42 % des participants à l'essai de phase 3 aux Etats-Unis font partie de populations à risques (personnes âgées de plus de 65 ans ou présentant un facteur de risque). ». Si cela est encourageant, les résultats sont trop partiels et pas suffisamment détaillés pour pouvoir déterminer ce qu'ils recouvrent réellement, et les détails des résultats dans cette population notamment. Une communication qui ne s'appuie comme c'est le cas là, que sur des résultats partiels et préliminaires, qui plus est venant du développeur uniquement, est insuffisante pour juger de l'efficacité de ce candidat vaccin.

2- Le protocole et les résultats des essais cliniques doivent encore être analysés et revus par des comités d'experts indépendants, ainsi que par les agences de régulation (FDA, EMA, etc.), ce qui n'est pas encore le cas.

Nous demandons la mise en place de comités indépendants au niveau français pour évaluer les 11 candidats vaccins en phase 3, et réfléchir au plus vite, aux stratégies de vaccination qui seraient possibles et pertinentes en vue de leur commercialisation. Si une meilleure coordination était mise en place entre les Etats et les développeurs, cela pourrait permettre de disposer d'une palette de vaccins complémentaires adaptés à des publics différents (professionnels de santé, personnes âgées, etc.). La précipitation autour de l'achat de réfrigérateurs et de pré-commandes de millions de doses du vaccin de Pfizer la semaine dernière, donne l'impression d'Etats en constante réaction face aux firmes pharmaceutiques. Alors qu'une meilleure coordination, évaluation des produits en développement et anticipation permettrait de « designer » une politique vaccinale optimale et possible à rendre opérationnelle. 

3- Contrairement au candidat vaccin de Pfizer, qui doit être conservé à -70c° (ce qui le rend très difficilement utilisable en particulier dans les pays en développement), celui de Moderna semble se conserver dans des conditions plus favorables (2 à 8°c). 

4- Il faut par ailleurs une transparence totale sur les financements qui ont permis au développement de ce vaccin : 953 millions de dollars d'argent public américain ont été investis à travers le BARDA (Biomedical advanced research and development authority), par le ministère de la santé américain. 

5 - Le prix proposé par Moderna en France devrait être compris entre 21 et 31 euros, ce qui reste très élevé, compte tenu de l’argent public investi dans le développement de ce vaccin, bien loin des coûts de production réels pour des vaccins. Si l'ensemble de la population mondiale doit être vaccinée, cela pourrait peser extrêmement lourd sur les systèmes de santé, voire représenter un véritable frein à une politique vaccinale efficace, permettant de juguler la pandémie, et de sortir des cycles confinement-déconfinment-reconfinement que nous connaissons actuellement.

A titre comparatif, au moment de la mise sur le marché du vaccin contre le H1N1, à un prix avoisinant les 50 euros, des producteurs de génériques avaient proposé de le commercialiser en France pour 5 euros, ce qui donne une idée du décalage entre le coût réel de production et le prix demandé par les firmes. Nous demandons la mise en place de la transparence en France, sur tous les investissements publics, privés, et caritatifs, ayant permis au développement des produits de santé au moment de négociation d’un prix par le Comité économique des produits de santé avec les firmes pharmaceutiques. A défaut d’avoir des éléments clairs justifiant des prix aussi élevés, et dans la mesure où la recherche vaccinale sur le COVID-19 a été financée très largement par des fonds publics, l’Etat doit avoir recours aux licences obligatoires, comme le prévoit le droit de l’organisation mondiale du commerce (OMC). L’urgence sanitaire mondiale que nous traversons et les financements publics investis le justifient amplement.


OTMeds dans les médias sur le même sujet :

Tribune dans Le Monde : « La course au vaccin peut compromettre toute réponse adéquate à la pandémie »
https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/09/23/la-course-au-vaccin-peut-compromettre-toute-reponse-adequate-a-la-pandemie_6053232_3232.html

France24, The Debate : The real vaccine? Pfizer claims its drug is 90% effective against Covid-19
https://www.france24.com/en/tv-shows/the-debate/20201111-the-real-vaccine-pfizer-claims-its-drug-is-90-effective-against-covid-19

L'Humanité : Pauline Londeix : « L'OMC doit lever les droits de propriété intellectuelle sur les technologies Covid-19 »
https://www.humanite.fr/pauline-londeix-lomc-doit-lever-les-droits-de-propriete-intellectuelle-sur-les-technologies-covid-19?fbclid=IwAR2-G1Af2Ei90oGw7sEe-5hhhiWqPH5J780C7lgdZoglSMEi-FWI1agGagk


Mediapart, Vaccin contre le Covid-19: les dessous de l’annonce spectaculaire de Pfizer
https://www.mediapart.fr/journal/france/121120/vaccin-contre-le-covid-19-les-dessous-de-l-annonce-spectaculaire-de-pfizer?fbclid=IwAR0hVgwHO8ttMg1sNQo2zEH0l7gCDvtyBKb3CIX5oj__Gs6zAaRxtawhbpE

RFI, Covid-19: l'espoir d'un vaccin pour bientôt?

https://www.rfi.fr/fr/podcasts/20201113-covid-19-l-espoir-d-vaccin-bient%C3%B4t?fbclid=IwAR1CqefL4Gk5fPuT4LINZK0gyUT-76yb2nKjyGMLxEnzlXnmMTfPgbZTU30


France Info, Interview, 10 novembre 2020
https://www.youtube.com/watch?v=IFKbc8Cpu-Y&fbclid=IwAR14eZg-Qq0e9tsIqse2OKlsIVB8aPmJWRHKGfrSdXHn53zaPzo5n3XIw-U


France24, The Debate, The race for a Covid-19 vaccine: Are lives at risk as countries try to find a quick fix?
https://www.france24.com/en/20201014-race-for-a-covid-vaccine-are-lives-at-risk-as-countries-try-to-find-a-quick-fix?fbclid=IwAR2BM0ObpZYVPzjib3jXyl6th2B6ZO-lqtI1JWpIOiYessR_d55vpY3CTFc

France Culture : "Covid-19 : quels seront les gagnants de la course au vaccin ?"
https://www.franceculture.fr/emissions/le-magazine-du-week-end/covid-19-qui-gagnera-la-course-au-vaccin-peut-croire-aux-promesses-de-leconomie-maritime

France3, "Nous, les Européens". Covid-19 : quelle est la bonne stratégie ?
https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-3/nous-les-europeens/nous-les-europeens-du-dimanche-4-octobre-2020_4123309.html?fbclid=IwAR0QcR3svihG0IITSi0XHBCl9brDheMULuvLeRx7yi0XS1IrORNNzDjeqc8

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
A Hong Kong, Pékin met les médias au pas
En moins de vingt ans, l’ancienne colonie britannique est passée de la 18e à la 80e place dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF). De nombreux journalistes partent ou s’apprêtent à le faire, tandis que d’autres ont décidé de résister.
par Alice Herait
Journal — Asie
« Une grande purge est en cours »
Le militant hongkongais Au Loong-Yu réside temporairement à Londres, alors que sa ville, région semi-autonome de la Chine, subit une vaste répression. Auteur de « Hong Kong en révolte », un ouvrage sur les mobilisations démocratiques de 2019, cet auteur marxiste est sévère avec ceux qui célèbrent le régime totalitaire de Pékin. 
par François Bougon
Journal — France
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint
Journal
Face à Mediapart : Fabien Roussel, candidat du PCF à la présidentielle
Ce soir, un invité face à la rédaction de Mediapart : Fabien Roussel, candidat du Parti communiste français à la présidentielle. Et le reportage de Sarah Brethes et Nassim Gomri auprès de proches des personnes disparues lors du naufrage au large de Calais.
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
1er décembre 1984 -1er décembre 2021 : un retour en arrière
Il y a 37 ans, le drapeau Kanaky, symbole du peuple kanak et de sa lutte, était levé par Jean-Marie Tjibaou pour la première fois avec la constitution du gouvernement provisoire du FLNKS. Aujourd'hui, par l'entêtement du gouvernement français, un référendum sans le peuple premier et les indépendantistes va se tenir le 12 décembre…
par Aisdpk Kanaky
Billet de blog
Lettre ouverte du peuple kanak au peuple de France
Signé par tous les partis indépendantistes, le comité stratégique indépendantiste de non-participation, l’USTKE et le sénat coutumier, le document publié hier soir fustige le gouvernement français pour son choix de maintenir la troisième consultation au 12 décembre.
par Jean-Marc B
Billet de blog
Ne nous trompons pas de combat
À quelques jours du scrutin du 12 décembre, il importe de rappeler quel est le véritable objet du combat indépendantiste dans notre Pays. Ce n’est pas le combat du FLNKS et des autres partis indépendantistes contre les partis loyalistes. Ce n’est même pas un combat contre la France. Non, c’est le combat d’un peuple colonisé, le peuple kanak, contre la domination coloniale de la République française qui dure depuis plus d’un siècle et demi.
par John Passa
Billet de blog
Pourquoi ne veulent-ils pas lâcher la Kanaky - Nouvelle Calédonie ?
Dans quelques jours aura lieu, malgré la non-participation du peuple kanak, de la plupart des membres des autres communautés océaniennes et même d'une partie des caldoches. le référendum de sortie des accords de Nouméa. Autant dire que ce référendum n'a aucun sens et qu'il sera nul et non avenu.
par alaincastan