Covid-19 - A suivre : en Inde, l'état de Goa expérimente l'ivermectine en prévention

L'état de Goa vient de prendre une initiative isolée, qui constituera une expérience à l'échelle d'un état : tous les habitants majeurs sont invités à prendre de l'ivermectine. Suivre son évolution sera instructif.

Le 10 mai, le gouvernement local de l'état de Goa, l'un des 36 états et territoires de l'Inde, a opté pour une politique sanitaire inédite. Le Ministre local de la Santé, M. Vishwajit Rane, a en effet invité tous les habitants de plus de 18 ans à venir chercher un traitement (5 comprimés) d'ivermectine dans un centre de santé, et à prendre un comprimé par jour pendant 5 jours, qu'ils aient ou non des symptômes de Covid-19.

Le petit état de Goa, avec 3,7 millions d'habitants*, connaît une vague épidémique semblable à celle des autres états de l'Inde, avec l'un des taux de mortalité les plus élevés du pays. Son évolution sera à suivre, à mesurer (pour savoir si les recommandation du gouvernement sont suivies par la population), et à comparer avec celle des autres états, pouvant potentiellement donner une indication sur l'efficacité préventive de l'ivermectine en utilisation à grande échelle.

Mortalité du Covid-19 en Inde, état par état © Enzo Lolo, d'après les données du gouvernement indien. Source : https://www.mohfw.gov.in/ Mortalité du Covid-19 en Inde, état par état © Enzo Lolo, d'après les données du gouvernement indien. Source : https://www.mohfw.gov.in/

Pour mémoire, alors que plusieurs états indiens ont officiellement adopté l'ivermectine depuis août 2020 comme traitement précoce (dès les premiers symptômes de Covid-19), le gouvernement central de l'Inde a révisé ses recommandation** le 22 avril 2021, en pleine vague épidémique, pour y inclure l'ivermectine — également en traitement précoce — notamment pour les patients isolés suite à un diagnostic de Covid-19.

Goa se distingue donc en recommandant l'ivermectine à l'ensemble de la population, dans le but de la protéger contre l'infection par le coronavirus.

[Mise à jour du 14/07/2021 : l'état de Goa n'a finalement jamais mis en œuvre cette politique de prévention. Mais l'état d'Uttarakhand semble l'avoir fait. Détails ici.]

*Selon les sources, le chiffrage de la population des états indiens varie sensiblement. Ainsi, pour Goa, on trouve des estimations à 3,7 millions d'habitants, et d'autres à 1,58 millions. Les courbes sont donc à regarder davantage pour leur dynamique (hausses et baisses) que pour leur valeur absolue.

**Mise à jour du 20 mai : une version mise à jour ayant été publiée par le gouvernement indien le 19 mai, le lien vers la mise à jour du 22 avril a été désactivée sur le site du Ministère indien de la Santé. La version mise à jour, sans changement concernant l'ivermectine, est disponible ici : https://www.mohfw.gov.in/pdf/COVID19ClinicalManagementProtocolAlgorithmAdults19thMay2021.pdf

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.