Changement d'heure

Il était une fois une marquiseUne chambre aux angelots joufflusEt un conteur-ornithorynque qui nous raconta leur histoire au cours de quelques saisons trop brèves.Cela se passait deux fois par an... ces nuits où l'horloger du temps refait ses comptes.

Il était une fois une marquise
Une chambre aux angelots joufflus
Et un conteur-ornithorynque qui nous raconta leur histoire au cours de quelques saisons trop brèves.
Cela se passait deux fois par an... ces nuits où l'horloger du temps refait ses comptes.

 

L’heure changeant… elle devint l’heure volée. Heure exquise, heure bleue comme les nuits où le temps se suspend. Heure sanguine, quand la marquise une nuit se transforme- elle ira poursuivre ailleurs son histoire intermittente, le temps d'une heure musicale.

Heure arrêtée, maintenant que Tony s’en est allé.

 

Nous avons rencontré Tony dans l’espace d’écriture qu’était Mediapart à ses débuts, nous avons apprécié son humour, son humanité et sa plume d’oiseleur des mots. Il nous a entrainé dans ses petits délires ou a suivi les nôtres. Alors quand nous avons su qu’il était parti pour l’éternité (pour y rire, écrire, aimer ?) nous avons souhaité que son souvenir demeure, et que la porte de ses écrits reste ouverte.

Pour que d’autres puissent à leur tour se laisser emporter, si ça leur dit.

 

Le blog de Tony maj n’existe plus sur Mediapart mais ses textes demeurent chez L’oiseleur où la promenade est facile. Et on peut retrouver Tony, cet écrivain subtil et précis, en feuilletant ici l’édition Les petits plaisirs du jour. *

On pourrait en faire une bibliothèque… mais pourquoi pas aussi tenter la chance dans le moteur de recherche… Clés : Petits plaisirs du jour, Tonymaj et un autre mot à votre goût – par exemple ornithorynque !

 

A la mémoire d’Antoine Mack

Et parce que l’écriture vit toujours

 

 

*Petits plaisirs du jour : je comptais publier ce billet dans cette édition... mais cette nuit je me suis rendue compte que je n'en étais pas rédactrice. Alors, si quelqu'un pouvait le reprendre à son compte et le re publier là-bas... d'avance, merci.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.