Lun.
20
Oct

MEDIAPART

Connexion utilisateur

PETITS PLAISIRS DU JOUR (PPJ)

Des Petits plaisirs du jour à l’image d’une friandise, d’une bouffée d’air frais dans le quotidien pour éveiller le sourire et le désir.
Quelques secondes d’un insaisissable croisé au détour d’un regard, d’une rue, d’une phrase échangée.
Ces mystérieuses gourmandises qui nous réchauffent le coeur dans le flot de l’actualité et qui échappent à toute analyse, nous les partageons avec vous. Bienvenue !

Fleurs de cerisier.jpg
Article d'édition

5 sur 8, et peut-être davantage

L’Espagne, désireuse de réparer une « erreur » vieille de cinq siècles, va voter une loi qui accordera la nationalit

Article d'édition

Finalement, l'amitié....

Finalement, l'amitié, c'est un truc qui ne peut pas s'expliquer....

On n'est pas obligé de se ressembler, on n'est pas obligé de penser pareil, on n'a pas forcément le même mode de vie, on n'est même pas obligé d'être de la même espèce... Mais on sait qu'on est amis. C'est moi, c'est lui. Ça réchauffe, ça tient debout, ça donne envie de faire la fête. Et c'est tout. Essentiel.

Article d'édition

Chant pour un équinoxe


Chant pour un équinoxe

 

L’autre soir il tonnait, et sur la terre aux tombes j’écoutais retentir

Article d'édition

Pluie et fin d'été

Ce matin il a plu. D'abord quelques minuscules gouttelettes timides sur le sol assoiffé  et gris. Tempo léger et puis mine de rien un tap tap régulier sur les planches de la terrasse.

Article d'édition

Lever de soleil

Cela ne va pas durer bien longtemps,  juste quelques jours autour de la fin juin.

Article d'édition

Hybrides en folie

© GuillaumeTC

© GuillaumeTC
[asset|aid=233557|format=150_pixels
Article d'édition

Tout en nuances !

Qui a dit que l'austérité était sombre, grise, uniforme ? Elle sait au contraire se parer de mille nuances et se conjuguer sur une infinité de tons... La preuve ? Regardez...

Article d'édition

Et pendant ce temps-là.....

Et pendant ce temps-là, il y a des gens qui consacrent leur temps, leur énergie et leur créativité à ... tout autre chose ! Un peu surréaliste, non ?

Article d'édition

octobre encore, la neige, déjà

il y a quelques jours encore , nous avions chaud, trop, évitions le soleil en marchant dans les rues.

Article d'édition

Les "mots-valises"... kès-ce cé ?! :o)

...ça faisait longtemps que je n'avais pas eu un vrai PPJ... de celui qui vous fait éclater de rire à chaque mot, car comme le fait deviner le titre de ce petit billet, il s'agit de mots....je dirai même plus, de jeux de mots...

...l'été...

... Le printemps...

...En dépit des catastrophes, naturelles, hum

Miaou...!*

*Bonne journée Everybody! :)

L'hiver...

Les quatres saisons de Vivaldi : l'hiver

 

 

 

 

 

C'est l'automne !

 

Antonio Vivaldi "Les quatres saisons" : l'automne

Calme, beauté et poésie : simplement

[asset|aid=278704|format=fullsize|formatter=embe

Quand plus rien ne va (La turlute)

[asset|aid=276160|format=fullsize|formatter=embe

Un dimanche à la campagne

[asset|aid=276150|format=fullsize|formatter=embe

Samba Saravah

"il y a des années où l'on a envie de ne rien faire"

 

Slogan du plus ancien label indépendant Saravah crèé par Pierre Barouh, qui permit à des artistes comme Jacques Higelin, Brigitte Fontaine, entres autres, de s'exprimer en toute liberté.

 

J'en connais que la chanson incommode ...

chante Pierre Barouh

 

Pour les autres...

Saravah!

Tous ceux là qui font qu'un mot secoue tout un peuple en le faisant chanter

SAMBA!!

 

 

"...Pourtant s'il est une samba sans tristesse

c'est un vin qui ne donnerait pas l'ivresse

c'est un vin qui ne donnerait pas l'ivresse

Ce n'est pas la samba que je veux..."

 

"...Faire une samba sans tristesse

ce serait aimer une femme qui ne serait que belle..."

 

Nous dit Vinicius de Moarès auteur de cette samba, dont Baden Pawell composa la musique

 

"...On m'a dit qu'elle venait de Bahia

qu'elle doit son rythme et sa poésie

à des siècles de danse et de douleur

Mais quelque soit le sentiment qu'elle exprime

elle est blanche de forme et de ligne

blanche de forme et de ligne

elle est nègre bien nègre dans son coeur..."

 

 

Le PPJ du jour avec la douceur de cette Samba brésilienne et le soleil du printemps :)

Cri... de ralliement ?

Le seul, l'unique !

Le tango corse (suite)

Le sourire du chat de la

Chat va déjà mieux, non ?

Vous avez le moral dans les socquettes ? La crise vous donne envie de rester des semaines entières sous la couette ?

derviches tourneurs

 

Je ne suis pas arrivée à mettre ma propre vidéo en ligne mais en voici une récupérée sur le net.

Les fenêtres

Fenêtres ouvertes...

Piscinlove !!

Je suis piscinlove moi aussi !

Une leçon de russe pas comme les autres...

Il y a longtemps que vous aviez envie d'apprendr

Et hop! Libérez les moutons !

J'en ai assez des nuits sans fin où mes mouto

Une petite partie de scrabble, ça vous dirait ?

Avant que l'été finisse tout à fait, et pour

Le train à destination des PPJ va entrer en gare, eloignez-vous de la bordure du quai

Je crois vous avoir dit que j'aimais les aéroports. Il se trouve que j'aime aussi les gares.

Le chat qui se prenait pour un poisson rouge

Une fois encore, vidéo dédiée à tous ceux qui

L'ecureuil

Un animal arrive, et notre regard d'enfant renaît.

 

les passagers du vol PPJ sont attendus à l'embarquement

J'aime les aéroports.

 

Au-delà du symbole de voyage qu'ils véhiculent immanquablement, ce que j'aime ce sont les gens.

Le calme et la tempête

Petit plaisir du soir ce soir,

 

Long is the road...

Petite escapade nocturne, à la poursuite de ma fleur partie en soirée.

Il est tard, il n'y a presque plus personne sur la route.

Songe d'une Nuit d'été

Elle est là la Vie, dans ces corps qui s’enlacent, s’étreignent, se frottent, se frôlent.

 

Pas que dans les corps d’ailleurs.

 

Dans les regards aussi.

Newsletter