Son blog
3 abonnés Le blog de fatimad
  • 9 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 1 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • La rôle de la France au Rwanda entre 1990 et l'opération Amaryllis

    Par
    Quel fut exactement le rôle de la France au Rwanda durant les quelques années qui précédèrent le génocide des Tutsis en 1994 ? Une question polémique s’il en est, qui demande une analyse précise de la nature de la responsabilité de l'Etat français dans le déroulement et l’aboutissement des événements.
  • Rwanda : les décisions du président Macron

    Par
    Le président a créé une commission sur le rôle de la France au Rwanda dont il a tenu à l'écart les spécialistes du génocide des Tutsis. Les conditions du débat sur la question expliquent cette décision. Il ne s'est par ailleurs par rendu à Kigali pour assister aux commémorations. Le rôle joué par le FPR à l'époque, de même que son instrumentalisation du génocide justifient cette décision.
  • Attentat contre l’avion présidentiel au Rwanda : ordonnance de non-lieu

    Par
    Le 21 décembre 2018, les juges Jean-Marc Herbaut et Nathalie Poux ont prononcé un non-lieu dans l’affaire de l’attentat de Kigali. Suivant le réquisitoire du parquet, ils estiment qu’il existe trop peu de preuves concluantes pour justifier un renvoi devant la cour d’assises.
  • Bisesero : une complicité française ?

    Par
    La clôture de l’enquête sur l’éventuelle responsabilité de l’armée française dans le massacre de Bisesero durant le génocide des Tutsis a ramené momentanément sur le devant de la scène cet épisode de l’opération Turquoise, intervention "militaro-humanitaire" menée à ce moment-là par la France. Ce texte, publié en 2014, propose un éclairage sur la controverse qui s’attache à cet épisode.
  • Attentat contre l'avion présidentiel au Rwanda : analyse du réquisitoire définitif

    Par
    Le parquet de Paris vient de requérir un non-lieu pour les suspects mis en examen dans l’attentat commis le 6 avril 1994 à Kigali contre l’avion du président rwandais Habyarimana. Le réquisitoire soulève de nombreuses questions et, après une instruction qui a duré vingt ans, ouvre la perspective d’un crime sans auteur et, dès lors, de l’impunité.