La leçon de droit international de Syriens exilés

Des Syriens, calaisiens temporaires à leur corps défendant, revendiquent l'application de la convention de Genève sur l'accueil des réfugiés, dans une missive adressée aux autorités britanniques, présentes-inaccessibles derrière les barbelés du port.

Des Syriens, calaisiens temporaires à leur corps défendant, revendiquent l'application de la convention de Genève sur l'accueil des réfugiés, dans une missive adressée aux autorités britanniques, présentes-inaccessibles derrière les barbelés du port.

imgp1871.jpg

 

A sa majesté la Reine, au peuple et gouvernement du Royaume Uni.

Nous sommes les personnes syriennes bloquées ici à Calais. Notre nombre est compris entre 70 et 80 personnes. Nous revendiquons de demander l'asile au Royaume Uni d'une manière légale ainsi que d'avoir l'opportunité de rejoindre l'Angleterre sans avoir à utiliser des méthodes dangereuses et illégales. En tant que personnes Syrienne nous avons soufferts de la guerre et avons été forcées à l'exil. Nous réclamons notre droit de choisir le pays ou nous pourrons vivre en sécurité.

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles nous choisissons l'Angleterre. Quelques-unes de ces raisons sont :

(1) La plupart d'entre nous avons de la famille en Angleterre, comme des cousins.

(2) La majorité d'entre nous parlent anglais couramment.

(3) L'Angleterre a signé un accord avec les Nations Unies pour recevoir des réfugiés de Syrie. Nous demandons à l'Angleterre de respecter cet engagement.

(4) Ne ne devrions pas être obligés d'entrer en Angleterre clandestinement afin d'être protégés. Dans la situation actuelle nous sommes confrontés à l'exploitation des passeurs ou bien nous avons à prendre des mesures extrêmement dangereuses pour rejoindre l'Angleterre.

(5) Nous voulons la fin de nos souffrances ici à Calais. Même si nous sommes très reconnaissants envers toutes les personnes qui nous ont aidés à Calais, nous avons besoin de plus que des tentes et des couvertures. Nous avons juste besoin de la liberté d'aller en Angleterre de manière légale afin d'y demander asile.

Les Syriennes et Syriens de Calais.

To Her Majesty the Queen and to the people and government of the United Kingdom,

We are Syrian people who are stuck here in Calais. Our number is between 70 and 80 people. We ask to claim asylum in the UK in a legal way and for the opportunity to reach the UK without having to use dangerous or illegal methods. As people from Syria we have suffered from war and forced exile. We ask for our right to choose the country in which we can live in safety.

There are many reasons why we choose the UK. Some of these are:

(1) Most of us have extended family in UK, for example cousins.

(2) The majority of us are able to speak English.

(3) The UK signed an agreement with the UN to receive refugees from Syria. We are asking the UK to respect this commitment.

(4) We should not be forced to enter the UK clandestinely to seek protection. As it is we face exploitation at the hands of agents or else we have to take extremely dangerous measures to reach the UK.

(5) We want to end our suffering here in Calais. Although we are very thankful to everyone in Calais who has helped us, we need more than blankets and tents. We just need the freedom to go to the UK legally to claim asylum.

The Syrians in Calais.

Texte et photo repris du site Passeurs d'hospitalité

--

Deux clics: si vous avez raté les billets récents de Fini de rire et le sommaire complet du blog.

Abonné à Mediapart ou non, on peut s'inscrire ici pour être informé par courriel de la mise en ligne de nos nouveaux billets.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.