Chronique des escroqueries pseudo scientifiques - (2) Le "taux d'incidence"

Comme tout indicateur mesuré par "sondage" des populations, le "taux d'incidence", alpha et oméga de la "politique sanitaire" en le Macronistan, dépend du panel des individus "testés", porte grande ouverte à toutes les manipulations.

Chronique des escroqueries pseudo scientifiques - (1) Le masque "sanitaire"

Selon le 'gouvernement.fr', " Le taux d’incidence correspond au nombre de personnes testées positives (RT-PCR et test antigénique) pour la première fois depuis plus de 60 jours rapporté à la taille de la population. Il est exprimé pour 100 000 habitants et permet de comparer des zones géographiques entre elles "... et si l'ensemble de la population n'est pas périodiquement testée (PCR ou autre), cet indicateur des taux d'infection par un virus dépend de la composition des "panels" : qui se fait tester et pourquoi.

C'est ainsi qu'en juillet dernier... ↓

francetests1

https://ourworldindata.org/coronavirus/country/france#how-many-tests-are-performed-each-day

https://blogs.mediapart.fr/gabas/blog/030821/juillet-2021-nouvelle-vague-de-tests

Pourquoi n’y a-t-il pas de données avant le 19 mai 2020 ? Tout simplement parce qu’avent cette date, le dépistage n’était autorisé que pour les personnes admises à l’hôpital… Rappelons-nous les torrents de boue déversés sur l’IHU de Marseille pour motif de tests PCR effectués sur les volontaires en bonne santé. Et ce n’est que fin avril 2020, alors que le massacre prenait fin, que ‘les autorités sanitaires’ ont changé leur fusil d’épaule suite à alerte de l ‘ambassade de France en Corée du Sud.

Combien de tests positifs, c'est-à-dire de "cas covid" enregistrés par l'administration sanitaire ? Leur nombre est représenté ici, en rouge ↓

francetests2

Source Our World in Data, dernière mise à jour le 2 août 2021 - Moyenne mobile sur sept jours

  • 1er mars 2021 : 294 665 tests (4.36 / 1000)  →  19 447 positifs → 6.6 %
  • 1er avril 2021 : 517 125 tests (7.65 / 1000)  →  37 233 positifs → 7.2 %
  • 1er mai 2021 : 294 163 tests (4.35/ 1000)  →  19 709 positifs → 6.7 %
  • 1er juin 2021 : 320 192 tests (4.74 / 1000)  → 9 286 positifs → 2.9 %
  • 1er juillet 2021 : 256 040 tests (3.79 / 1000)  → 2 048 positifs → 0.8 %
  • 15 juillet 2021 : 321 706 tests (3.93 / 1000) → 6 434 positifs → 2.0 %
  • 20 juillet 2021 : 339 215 tests (5.02 / 1000)  →  12 890 positifs → 3.8 %
  • 25 juillet 2021 : 471 570 tests (6.98 / 1000) → 19 334 positifs → 4.1 %

Les abonné.e.s intéressé.e.s pourront trouver dans mon billet du 3 août les "chiffres alarmants" de fin juillet 2021, nombre de malades hospitalisées (1 / 10 000 hab.) et nombre de décès covid ; 1 sur 1.77 millions le 1er août... Je rappelle que le 12 août 2003 a fait 3 585 victimes, dont plus de 2000 par la canicule… plus manque criant de lits en hospitalisation complète, les personnels soignants dont urgentistes s’en souviennent.

Et aujourd'hui ? Ben, les "taux d'incidence" mesurés par le véran vont de 50 (/100 000) dans les départements ruraux à 150 (/100 000, ) dans "les territoires" à forte densité de population, un "indicateur" qui évite soigneusement la fréquentation des personnes vaccinées, because "the pass".

Ah ! La Science avec grand "s"...

Humour: La science © Jojo Le Comédien

smile J'implore le pardon de madame Vidal.

À suivre.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.