Géographies en mouvement
Manouk BORZAKIAN (Lausanne), Gilles FUMEY (Sorbonne Univ./CNRS). Renaud DUTERME (Arlon, Belgique), Nashidil ROUIAI (Université de Bordeaux).
Abonné·e de Mediapart

148 Billets

1 Éditions

Billet de blog 11 mars 2022

L'ivresse spatiale de l'enfance

Refaisons le voyage vers notre enfance, regardons comment nous nous sommes immergés dans le vaste monde. Et comment ce monde est construit, surtout, pour les adultes, négligeant les 600 millions d'enfants qui n'auront jamais de clé pour y entrer. (Gilles Fumey)

Géographies en mouvement
Manouk BORZAKIAN (Lausanne), Gilles FUMEY (Sorbonne Univ./CNRS). Renaud DUTERME (Arlon, Belgique), Nashidil ROUIAI (Université de Bordeaux).
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© Luxemburger Wort

On se souvient d’une géographie de la rue des villes africaines par les enfants écrite par Marie Morelle, mais on n’a jamais vraiment exploré le lien entre les villes et les enfants. Thierry Paquot qui se présente comme « philosophe de l’urbain » explique que « l’enfance est un pays dont on a toujours la nostalgie ». En mêlant sa propre histoire à la nôtre, il met en scène les enfants dans les villes. Et répare l’oubli des enfants par l’urbanisme et l’architecture.

Il stigmatise nos espaces publics devenus dangereux par le tout automobile. Pour lui, la cour de récréation est un vrai défouloir (où les enfants découvrent aussi le vocabulaire argotique). Les aires de jeux standardisées évoquent « des parkings où l’on assigne les petits ». Et que dire des confinements qui les ont jetés sur leurs écrans des jeux vidéo et des smartphones…

L'enfance, un pays

Thierry Paquot qui est le meilleur compagnon de Bachelard reprend cette idée que l’enfance est un pays. Un pays des utopies avec ses lieux imaginaires qui peuplent la tête des petits. Dans ces lieux, les enfants vivent des scènes qui restent des souvenirs forts durant leur existence d’adulte, des scènes qui ont « lieu » dans des territoires mêlant l’imagination et la réalité". Le photographe Steve McCurry a rendu compte du regard d’une centaine d’enfants de toutes conditions dans le monde. Dans la rue, les rivières, sous un chapeau, à la corde ou à vélo, c’est tout un monde physique qui est approprié avec des sensations gravées dans la mémoire.  

Thierry Paquot note que sur 2,2 milliards d’enfants (âgés de moins de 18 ans), 600 millions vivent sous le seuil de pauvreté, l’UNICEF comptant 160 millions d’entre eux qui travaillent et ne vont donc pas à l’école (et plus du double travaillant et allant un peu à l’école). Pour eux, l’apprentissage de l’espace se limite à peu de chose, voire à de la violence. Pourtant, l’école, la skholè, aurait été pour eux cette « vacance de tout ce qui n’est pas obligatoire ». Ils seront privés d'une construction personnelle de l’espace-temps avec leurs semblables sous forme de jeux comme les avaient théorisés les Charles Fourier, Ovide Decroly, Maria Montessori et Célestin Freinet avant les pédagogues d'aujourd'hui.

Thierry Paquot mêle sa propre histoire à sa recherche, non sans humour d’ailleurs, et il transforme les regrets en une quantité de questions et de propositions qu’il voit réalisées, de manière prémonitoire, ici ou là. On citera seulement les classes à l’extérieur dont le philosophe Alain Kerlan fait l’éloge : « La forêt avant le musée : conduire les enfants dans la clairière, leur faire écouter, toucher, regarder, sentir les arbres, les écorces, les feuillages, le bourdonnement des insectes et les chants des oiseaux ». Paquot cite aussi les villes « à 1,20 mètre », comme Bâle (Suisse) où les recherches pour rendre les rues urbaines aux enfants se multiplient.

Avec Pays de l’enfance, on refait son propre chemin de découverte de l’espace, « depuis la chambre » jusqu’au vaste monde. Une pause revigorante sous la plume alerte et joyeuse d’un Thierry Paquot plus que jamais enivré par cet « heureux vertige des réminiscences ».

Pour en savoir plus

Enfants du monde

Les enfants des rues (Yaoundé, Antananarivo) de Marie Morelle, CNRS Editions

L'espace de la salle de classe

Comment les élèves sont des acteurs géographes 

La fin de l'école ?  

Marie Piquemal, La ruée vers l’air

"Pays de l'enfance" de Thierry Paquot © ASM Editions

Pour nous suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/geographiesenmouvement/

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Afrique
La crise climatique attise les tensions au Kenya
Les questions d’écologie sont absentes des discours des candidats aux élections générales du mardi 9 août. Pourtant, avec un régime de pluies devenu « imprévisible », le pays subit fortement les conséquences du dérèglement climatique, qui aggrave des tensions existantes.
par Gwenaelle Lenoir
Journal — Afrique
Le pays suspendu à un scrutin à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir
Journal — Écologie
Petits canaux contre « idéologie du tuyau », une guerre de l’irrigation
Très ancrés dans les territoires montagneux du sud de la France, prisés par les habitants, les béals sont encore vitaux pour de nombreux agriculteurs. Mais cette gestion collective et traditionnelle de l’eau se heurte à la logique de rationalisation de la ressource des services de l’État.
par Mathieu Périsse (We Report)
Journal
Climat : un été aux airs d’apocalypse
Record de sécheresse sur toute la France, feux gigantesques en Gironde, dans le sud de l’Europe et en Californie, mercure dépassant la normale partout sur le globe… Mediapart raconte en images le désastre climatique qui frappe le monde de plein fouet. Ce portfolio sera mis à jour tout au long de l’été.
par La rédaction de Mediapart

La sélection du Club

Billet de blog
Loi pouvoir d'achat : Macron & Borne veulent prolonger notre ébriété énergétique
[REDIFFUSION] 42°C en Gironde. 40°C en Bretagne. 20 000 hectares partis en fumée. Lacs, rivières et sols s'assèchent. Les glaciers fondent. Que fait-on à l'Elysée ? On reçoit le président des Emirats Arabes Unis pour importer plus de gazole. A Matignon ? On défend un projet de loi « Pouvoir d'achat » qui vise à importer plus de gaz du Qatar et des Etats-Unis. Où est la sobriété ?
par Maxime Combes
Billet de blog
Le pouvoir d'achat des fonctionnaires vampirisé par quarante ans de néolibéralisme
Lorsque la spoliation du pouvoir d'achat des fonctionnaires devient une institution sous la Cinquième République...
par Yves Besançon
Billet de blog
Pour la rentrée, préparons la riposte !
Bientôt, les vacances seront terminées. Et beaucoup se demandent maintenant de quoi sera fait leur avenir avec un gouvernement qui n’a concédé presque rien aux salariés, aux retraités et aux chômeurs en termes de pouvoir d’achat.
par Philippe Soulié
Billet de blog
La grosse entourloupe de l'AAH
Alors qu'on parle de la victoire de la déconjugalisation de l'AAH, alors qu'on cite les augmentations de ce minima social comme une exception du macronisme, personne ne parle d'une des plus grandes entourloupes des dernières années : la suppression du complément de ressources de 180 euros pour les nouveaux admis dans le système.
par Béatrice Turpin