Reconnaissance par l'Union européenne du génocide tsigane pendant la Deuxième Guerre mondiale

camp.jpgPhoto du camp de Montreuil-Bellay (1944) de Jacques Sigot et de Jean-Claude Leblé.

 

 

Ce mercredi 2 février à 15h00 à Bruxelles, la session plénière du Parlement européen s’ouvrira avec la commémoration du génocide Tsigane durant la Seconde Guerre mondiale. Cette initiative voulue de longue date par les familles des victimes du génocide et les associations tsiganes est un acte de reconnaissance historique à l’échelle européenne.

 

 

Catherine GREZE, eurodéputée du Groupe des Verts/ALE, à l’origine de cette initiative, a estimé que:

 

“Cet acte de mémoire et de reconnaissance, réalisé au moment de la commémoration de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz, marquera cette législature. En rendant hommage aux victimes tsiganes massacrées par le régime nazi, le Parlement européen honore la mémoire de près d’un million de personnes trop longtemps oubliées dans la mémoire collective”.

 

Autour de cette commémoration, deux autres rendez-vous:

Mardi 1er février 17h Point presse de Tony Gatlif et de la députée Catherine Grèzeavant la projection du film

19h00 Parlement européen. : projection du film ”Liberté” de Tony GATLIF, en présence du réalisateur et de la députée Catherine Grèze Le film traite du sort réservé aux tsiganes en France pendant la seconde guerre mondiale.


Mercredi 2 février de 10h00
à 10h30 Conférence de presse de Catherine Grèze et d’autres députés co-organisateurs de l’initiative.


http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+OQ+O-2010-0213+0+DOC+XML+V0//FR


Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.