Les gendarmes et les voleurs !

Le 7 décembre 2016, ma boîte mail a été piratée. Tous mes contacts ont reçu un mail inquiétant. Ceux qui y ont répondu ont reçu un 2ème mail qui tentait de les voler ! Il y a 6 mois, j’ai subi la violation de mon domicile par les gendarmes… Il y a quelques années, j’ai subi d’autres événements bizarres… Pour quelle raison cherche-t-on à me nuire ?

Dans la matinée du 7 décembre 2016, j’ai constaté que ma boîte mail avait été piratée

J’ai découvert que mes très nombreux contacts avaient reçu le mail suivant :

«Objet : Soucis/Problèmes

 Bonjour 

 Comment vas tu ? J'espère que je ne te dérange pas. De mon coté je vais mal...

 Pouvons nous correspondre par mail car j'ai une aide très importante à te demander.

 Besoin d'une réponse immédiate de ta part. Dans l'attente de te lire.

 PS: Je tiens à te dire que je ne suis pas j oignable au tel.

 Jacques »

Un texte vraiment étudié pour inquiéter celui qui le reçoit. S’il connaît ce type de fraude et qu’il a déjà reçu un mail comparable d’un pirate, il sait que ce n’est pas moi qui ai envoyé ce mail et que mon adresse mail a été piratée. Il ne s’inquiète donc pas. Il n’hésite pas à me prévenir par téléphone.

Au cas où le destinataire du mail s’inquiète et répond, le pirate renvoie un autre mail ainsi rédigé :

«Objet : Re: Soucis/Problèmes

 Je te remercie pour ta réponse pas besoin de trop t'inquiéter.. En effet, avec l'hiver j'ai décidé de m'offrir quelques jours en plus pour souffler et profiter pour faire quelques examens médicaux car ces dernières semaines j'ai eu des ennuis de santé mineure mais qui ont attiré l'attention de mon médecin qui m'a recommandé de faire des analyses plus poussées.. Bref, je t'en dirai plus à mon retour… Alors je t’écris pour que tu me fasses une avance J'ai besoin des recharges "PCS Mastercard", ce sont des recharges vendues par les b.uralistes en général ou station-service. Vas-y et prends en 5 de 250 euros dans le cas contraire, je me contenterais de ce que tu pourras m'apporter dans l'immédiat puis me faire parvenir les codes de rechargement par mail. Je te les rendrai une fois rentrés ce soir.

Peux-tu y aller maintenant stp? Réponds vite.

PS: N'oublie pas de m'indiquer le moyen adéquat pour le remboursement.. virement?

Jacques Lecoq »

En fonction de la réponse de mes contacts, le pirate rédige un 2ème mail qui peut être « personnalisé », comme par exemple : 

« …Bref, je t'en dirai plus à mon retour.. J'ai presque tout perdu suite à mon déplacement après m'être fait agressé: Portefeuille, documents administratifs et téléphone. J'ai besoin des recharges "PCS Mastercard", ce sont des recharges vendues par les b.uralistes en général ou station-service. Vas-y et prends en 5 de 250 euros dans le cas contraire,…»

Les agissements du pirate correspondent bien à une tentative de vol.

En fin de matinée, le 7 décembre 2016, le service Clients Orange m’a guidé afin que je puisse reprendre le contrôle de ma boîte mail. Lors des différentes manipulations effectuées, j’ai pu noter :  

l'adresse mail : jcqlnrouaix24@gmail.com

et le N° de téléphone mobile : 06 44 02 04 38

utilisés par le fraudeur.

Le 9 décembre 2016, j’ai adressé un mail au service network-abuse Google (voir la pièce [15-8]), et le 10 décembre un mail au service Abuse Orange (voir la pièce [15-9]) pour leur demander de bien vouloir, avec les éléments dont ils disposent (adresse mail et N° de téléphone mobile), identifier le fraudeur et me tenir informé de la suite qu’ils pensent donner à cette grave fraude.

J’attends les réponses de Google et d’Orange…

Ce piratage de ma boîte mail avec ces tentatives de vol de mes contacts arrive 6 mois après la violation de mon domicile par les gendarmes. Les détails de cette « visite » surprenante des gendarmes sont consultables sur mon billet MEDIAPART : « Des victimes qui se regroupent, ça déplaît… »

https://blogs.mediapart.fr/jacques-lecoq/blog/050716/des-victimes-qui-se-regroupent-ca-deplait

Après les gendarmes, ce sont donc les voleurs qui s’activent…

Je ne pense pas que le jeu : « Les gendarmes et les voleurs» fournisse une explication à ces événements bizarres !

En consultant mon Site Google :

https://sites.google.com/site/irradieparlarmeetpmevry/15-la-gendarmerie

vous verrez que, depuis 2007, j'ai adressé plusieurs courriers à la Gendarmerie de Soisy-sur-Seine. 

En janvier 2007, j'ai contacté les Gendarmes car l'Assurance MMA avait monté une affaire pour faire croire que j'avais accroché un portail avec mon véhicule.

En août 2008, j'ai à nouveau écrit à la Gendarmerie (voir let1043) car nous avons subi d'autres événements troublants. D'une part, à 2 reprises, en 2007 et en 2008, alors que nous étions absents de notre domicile, des voisins nous ont prévenus que le portail télécommandé de notre domicile s'était ouvert "tout seul". D'autre part, en août 2008, alors que nous étions également absents de notre domicile, notre alarme s'est déclenchée 4 nuits de suite, sans cause apparente.

Tous ces événements ne pouvant pas être dus au hasard, le 22 août 2008, j'ai porté plainte contre X, à la Gendarmerie de Soisy-sur-Seine. La Gendarmerie a transmis le Renseignement judiciaire N°3953 au Procureur de la République. Nous n'avons jamais eu de nouvelles !

Dans un pays démocratique, suite à la violation de ma propriété par les Gendarmes je me serais tourné vers la Justice, mais dans la France actuelle, compte tenu de mon expérience du fonctionnement de l'Institution judiciaire, j'ai préféré m'abstenir. 

Dans un pays démocratique, suite au piratage de ma boîte mail je me serais tourné vers la Justice, mais dans la France actuelle, compte tenu de mon expérience du fonctionnement de l'Institution judiciaire, j'ai préféré m'abstenir. 

Si j’avais porté plainte, à l'évidence, la Justice ne m'aurait pas répondu ou si elle m'avait répondu, elle aurait classé mes plaintes sans suite…

Pour quelle raison cherche-t-on à me nuire ?

Jacques LECOQ

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.