Ruée sur Charlie vs. Ruée sur l'iPhone -- Mahomet vs. Steve Jobs

Rien que du bonheur de voir les gens s'intéresser fébrilement aux valeurs de liberté plutôt qu'aux veaux d'or et aux gadgets ostentatoires !

Depuis le début de ce millénaire, de jeunes idolâtres partout dans le monde se pressent régulièrement devant les temples de la secte Apple pour tenter d'être les premiers à recevoir la dernière version des veaux d'or distribués en écrins par cette secte à but lucratif.

On peut espérer qu'à l'avenir Charlie Hebdo, qui se passionne pour les religions de tous poils, pourra fustiger (en connaissance de cause) les sectes Apple, Microsoft, Coca-Cola, McDonalds et consorts qui sèment à tous vents (à l'abri des regards médiatiques) l'asservissement, la misère, la pollution ou la mort.

Il serait bon de voir Charlie Hebdo et autres Canard Enchainé caricaturer les gourous de ces sectes financières qui possèdent des richesses absurdes et qui sont avant tout d'opulentes marionnettes au service des marchés boursiers.

A moins que ce soit faire encore de la publicité à ces gourous qui bavent des milliards (Gates, Jobs, Zuckerberg, ...) que de fustiger leurs business par des caricatures?

Pour éviter un tel risque, les dessinateurs et caricaturistes pourraient promouvoir en héros le personnage truculent de Richard Stallman, un Don Quichotte de Linux et des logiciels libres, dont Firefox est un peu le Sancho, sans oublier LibreOffice et quantités d'autres œuvres informatiques sans but lucratif.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.