« Voilà une classe qui se tient sage ! »

Jeudi 6 décembre, 151 élèves du lycée Saint-Éxupéry, dans les Yvelines, ont été raflés par des CRS, humiliés, forcés de s'aligner sous la menace de leurs armes, à genoux, les mains sur la tête, tels des prisonniers de guerre avant leur exécution... et filmés par un des policiers, avec ce commentaire : « Voilà une classe qui se tient sage ! »

 © Otto T © Otto T
 Non, nous ne sommes pas dans une dictature, au lendemain d'un coup d'État militaire. Nous sommes en France, jeudi 6 décembre, à Mantes-la Jolie, dans les Yvelines. Cette vidéo, qui a fait le tour des réseaux sociaux, montre l'arrestation de 151 lycéens, élèves du lycée Saint-Exupéry, raflés par 70 « policiers républicains » (ICI) pour « participation à un attroupement armé » selon la préfecture, c'est-à-dire à la suite d'incidents provoqués par la police qui intervient systématiquement et très souvent avec la plus grande violence (insultes, bouculades, matraquages, gazages, tirs de flashball...) pour empêcher les rassemblements lycéens. Parmi les nombreuses réactions d'indignation provoquées par ces images, à gauche essentiellement (ICI notamment), celle du député et journaliste François Ruffin : « Que penser d’un pouvoir qui traite ainsi sa jeunesse ? Qu’il ne tient que par la force des matraques. Qu’il n a plus d'avenir. Qu’il est à l’agonie»

Images choquantes de lycéens interpellés par la police © Le Monde

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.