Jean Vinçot
Association Asperansa
Abonné·e de Mediapart

1505 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 nov. 2021

Jean Vinçot
Association Asperansa
Abonné·e de Mediapart

Autisme : bénéfice de médicaments pour la pression artérielle suivant recherche

Des chercheurs néerlandais estiment que le bumétanide, médicament contre l'hypertension artérielle, est efficace pour une partie des enfants autistes. Un article de blog de Yehezkel Ben-Ari : "Les pharmas réexaminent la pertinence des larges essais cliniques de phase 3" .

Jean Vinçot
Association Asperansa
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

nltimes.nl Traduction de "Children with autism benefit from blood pressure medication, researchers say" - 4 octobre 2021

Des chercheurs affirment que les enfants autistes bénéficient de médicaments pour la pression artérielle

Amsterdam UMC, a hospital in Amsterdam-Zuidoost - Source: cakifoto at DepositPhotos © Deposit Photos

Un médicament existant pour l'hypertension artérielle aide également les enfants autistes à mieux traiter les stimuli, a conclu l'UMC d'Amsterdam dans une étude. Le médicament concerné est le bumétanide.

Selon l'hôpital universitaire, ce médicament a un effet bénéfique sur le cerveau des enfants qui ont des difficultés à traiter les informations. L'équilibre de leurs stimuli n'est pas optimal ; le cerveau est sur ou sous-stimulé. "Les chercheurs ont montré que le bumétanide peut influencer l'équilibre des stimuli en réduisant la concentration de chlore dans les cellules du cerveau", selon l'UMC d'Amsterdam.

Les chercheurs ont également mis au point un algorithme permettant de prédire pour quels enfants ce médicament fonctionnera ou non. Ils y parviennent à l'aide d'une image vidéo du cerveau (EEG). "Se contenter de prescrire quelque chose aux enfants présentant des symptômes d'autisme doit appartenir au passé. Nous avons trouvé une méthode qui nous permet de voir très précisément pour quel enfant ce médicament sera efficace", a déclaré le pédopsychiatre Hilgo Bruining. 

Il a souligné que le bumétanide n'a pas d'effets secondaires graves comme les antipsychotiques ou la Ritaline. L'étude a porté sur 92 enfants âgés de 7 à 15 ans atteints d'autisme. L'étude a été publiée dans la revue médicale Biological Psychiatry CNNI.

Reportage par ANP.


Les pharmas réexaminent la pertinence des larges essais cliniques de phase 3 

Un point de vue de Y. Ben-Ari (blog 27 octobre 2021) sur les essais cliniques en neurologie ou psychiatrie.

(...) Pourtant souvent les données expérimentales sont solides, validées par plusieurs laboratoires et des essais cliniques dites de phase 2 A ou B ont montré des effets positifs. Ainsi, malgré des essais cliniques effectués en France, Chine, Suède et Hollande concernant plus de 500 enfants souffrant des Troubles du Spectre Autistique (TSA), un large essai de phase 3 effectué par Servier et Neurochlore à échoué. Pourtant utilisant la même molécule, une équipe Hollandaise montre des effets hautement significatifs sur des enfants sélectionnés en fonction de leur Électroencéphalogramme : le traitement restaure un EEG normal et atténue la sévérité du TSA. L’échec est par conséquent celui de la phase 3 et possiblement des conditions d’inclusion et non du traitement.(...)


Autisme : Fin des essais du bumétanide ? Identification d'un public cible ?

4 oct. 2021 - Bénéfice limité : Les essais du bumétanide n'ont pas réussi à atténuer de manière significative les traits de l'autisme, mais certains chercheurs ne sont pas prêts à abandonner le médicament, en identifiant une population susceptible de réagir à celui-ci.

Articles de Médiapart sur le bumétanide

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Justice
À Nice, « on a l’impression que le procès de l’attentat a été confisqué »
Deux salles de retransmission ont été installées au palais Acropolis, à Nice, pour permettre à chacun de suivre en vidéo le procès qui se tient à Paris. Une « compensation » qui agit comme une catharsis pour la plupart des victimes et de leurs familles, mais que bon nombre de parties civiles jugent très insuffisante.
par Ellen Salvi
Journal — Santé
Crack à Paris : Darmanin fanfaronne bien mais ne résout rien
Dernier épisode de la gestion calamiteuse de l’usage de drogues à Paris : le square Forceval, immense « scène ouverte » de crack créée en 2021 par l’État, lieu indigne et violent, a été évacué. Des centaines d’usagers de drogue errent de nouveau dans les rues parisiennes.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — Justice
Un refus de visa humanitaire pour Hussam Hammoud serait « une petite victoire qu’on offre à Daech »
Devant le tribunal administratif de Nantes, la défense du journaliste syrien et collaborateur de Mediapart a relevé les erreurs et approximations dans la position du ministère de l’intérieur justifiant le rejet du visa humanitaire. Et réclamé un nouvel examen de sa demande.
par François Bougon
Journal — Euro
La Réserve fédérale des États-Unis envoie l’euro par le fond
Face à l’explosion de l’inflation et à la chute de l’euro, la Banque centrale européenne a décidé d’adopter la même politique restrictive que l’institution monétaire américaine. Est-ce la bonne réponse, alors que la crise s’abat sur l’Europe et que la récession menace ?
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
Suites critiques aux « Suites décoloniales ». Décoloniser le nom
Olivier Marboeuf est un conteur, un archiviste, et son livre est important pour au moins deux raisons : il invente une cartographie des sujets postcoloniaux français des années 80 à aujourd’hui, et il offre plusieurs outils pratiques afin de repenser la politique de la race en contexte français. Analyse de l'essai « Suites décoloniales. S'enfuir de la plantation ».
par Chris Cyrille-Isaac
Billet de blog
Nazisme – De capitaine des Bleus à lieutenant SS
Le foot mène à tout, y compris au pire. La vie et la mort d’Alexandre Villaplane l’illustrent de la façon la plus radicale. Dans son livre qui vient de sortir « Le Brassard » Luc Briand retrace le parcours de cet ancien footballeur international français devenu Allemand, officier de la Waffen SS et auteur de plusieurs massacres notamment en Dordogne.
par Cuenod
Billet de blog
« Mon pauvre lapin » : le très habile premier roman de César Morgiewicz
En constant déphasage avec ses contemporains, un jeune homme part rejoindre une aieule à Key West, bien décidé à écrire et à tourner ainsi le dos aux échecs successifs qui ont jusqu’ici jalonné sa vie. Amusant, faussement frivole, ce premier roman n’en oublie pas de dresser un inventaire joyeusement cynique des mœurs d’une époque prônant étourdiment la réussite à n’importe quel prix.
par Denys Laboutière
Billet de blog
Un chien à ma table. Roman de Claudie Hunzinger (Grasset)
Une Ode à la Vie où, en une suprême synesthésie, les notes de musique sont des couleurs, où la musique a un goût d’églantine, plus le goût du conditionnel passé de féerie à fond, où le vent a une tonalité lyrique. Et très vite le rythme des ramures va faire place au balancement des phrases, leurs ramifications à la syntaxe... « On peut très bien écrire avec des larmes dans les yeux ».
par Colette Lallement-Duchoze