Jean Vinçot
Association Asperansa
Abonné·e de Mediapart

1502 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 juin 2022

Jean Vinçot
Association Asperansa
Abonné·e de Mediapart

Autisme-Diagnostic positif & différentiel : femmes verbales d'intelligence typique-2

Tableau des principes retenus par des cliniciens expérimentés en autisme sur le diagnostic chez des femmes autistes verbales, diagnostic de TSA ou diagnostic différentiel.

Jean Vinçot
Association Asperansa
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

journals.sagepub.com Autism - Traduction de "Positive and differential diagnosis of autism in verbal women of typical intelligence: A Delphi study:"

Diagnostic positif et différentiel de l'autisme chez les femmes verbales d'intelligence typique : Tableau de l'étude Delphi

Julie Cumin, Sandra Paez, Laurent Mottron

Article

Résultats

Les résultats sont résumés ci-dessous en fonction des quatre principales catégories explorées au cours des entretiens et des analyses, à savoir : (1) les facteurs des évaluations complexes, (2) la gestion des évaluations complexes, (3) les signes révélateurs de l'autisme, et (4) le diagnostic différentiel et les comorbidités. La liste complète des énoncés Delphi se trouve au tableau 1. 

Water game shadows - Dijon © Luna TMG Instagram

Facteurs d'évaluations complexes

1. Les femmes autistes ont appris certaines contingences sociales leur permettant de paraître plus typiques.
2. L'autisme est de plus en plus médiatique et les informations sont disponibles en ligne, ce qui a augmenté les taux d'auto-diagnostic avant l'évaluation clinique.
3. L'autisme est considéré de manière plus positive que la plupart des diagnostics psychiatriques, il est considéré comme une identité sociale qui peut donner accès à une communauté et procurer un sentiment d'appartenance.
4. Les femmes qui demandent une évaluation de leur autisme ont souvent des antécédents complexes et de multiples diagnostics de santé mentale antérieurs.
5. L'auto-diagnostic de l'autisme avant l'évaluation peut parfois compliquer l'évaluation 
a. Opinion minoritaire : l'auto-diagnostic est souvent correct.
6. La déception, la confusion et/ou la colère peuvent survenir lorsqu'un patient ne reçoit pas un diagnostic d'autisme.

Gestion des évaluations complexes

7. Les outils d'évaluation standardisés ne sont pas équipés pour détecter l'autisme chez les femmes adultes d'intelligence normale. 
8. Les questionnaires d'auto-évaluation peuvent manquer de spécificité et être biaisés par les connaissances du patient sur l'autisme. 
9. Les questionnaires d'auto-évaluation peuvent fournir des éléments à explorer lors d'un entretien, en particulier lorsque les questionnaires se contredisent entre eux ou avec les observations du clinicien.
10. Les évaluations diagnostiques devraient idéalement être longues et se dérouler sur plus d'une séance, afin d'observer le fonctionnement lorsque le patient se fatigue, et d'évaluer plusieurs hypothèses diagnostiques à l'aide d'outils pertinents.
11. Pendant l'évaluation, la personne doit être mise au défi par des interactions spontanées afin d'observer comment elle gère des situations non familières.
12. Les difficultés de la personne doivent idéalement être corroborées par un informateur externe qui l'a connue dans son enfance.
13. Demander des exemples personnels précis peut aider à confirmer que les difficultés sont fondées sur l'expérience vécue plutôt que sur les recherches du patient.
14. Il est utile de gérer les attentes du patient en lui expliquant dès le début que l'évaluation peut ne pas aboutir à un diagnostic d'autisme.
15. Il est important de rédiger le rapport final en collaboration avec le patient et de partager le contenu de manière transparente.
16. Dans les cas où l'autisme n'est pas diagnostiqué, il est important de valider les difficultés du patient et de proposer d'autres voies de soutien ou des diagnostics alternatifs.
17. Le concept de "traits autistiques" est utile pour expliquer aux patients pourquoi un seuil diagnostique d'autisme n'a pas été atteint
a. Opinion minoritaire : il s'agit d'un glissement possible vers " nous sommes tous un peu autistes ", le diagnostic est catégoriel.

Signes révélateurs de l'autisme

18. Des différences peuvent être remarquées au fil du temps dans les aspects plus nuancés du comportement social, au-delà du contact visuel et de la prosodie, comme le maintien du sujet, les inférences sociales et la réciprocité.
19. Les intérêts profonds autistes sont égo-syntoniques, exhaustifs et cycliques.
20. Les femmes autistes déclarent souvent investir de grandes quantités d'énergie pour se préparer aux interactions sociales et se sentir épuisées après l'interaction.
21. Les femmes autistes n'ont souvent pas atteint le niveau de réussite professionnelle/personnelle attendu compte tenu de leur intelligence apparente.
22. Les femmes autistes ont souvent fait de nombreuses tentatives indépendantes pour s'adapter et surmonter leurs difficultés.
23. Les femmes autistes font souvent preuve d'une grande empathie émotionnelle envers les autres, mais d'une faible compréhension/conscience de leurs propres émotions.
24. Les femmes autistes sont souvent capables de reconnaître leur propre fonctionnement dans celui d'autres personnes autistes.
25. Les femmes autistes sont souvent capables d'appliquer leurs intérêts particuliers et de les utiliser comme monnaie sociale.
26. Les femmes autistes ont tendance à avoir peu ou pas de véritables relations avec leurs pairs et à être naïves dans leurs relations.
27. Chez les femmes autistes, la recherche d'un diagnostic est rarement utilitaire mais plutôt liée à la connaissance de soi.
28. Par rapport aux femmes qui recevront d'autres diagnostics, les femmes autistes peuvent avoir besoin d'être davantage incitées ou guidées pour remplir les questionnaires et fournir des informations pendant l'évaluation.
29. Chez les femmes autistes, le genre peut être exprimé de manière plus fluide, avec moins d'attachement au binaire du genre, ou la féminité peut sembler forcée/répétée 

Diagnostic différentiel et comorbidités

30. Un épisode aigu de santé mentale en cours (par exemple, un épisode dépressif) peut rendre difficile la détermination du fonctionnement de base pour diagnostiquer l'autisme.
31. Pour un clinicien expérimenté, le diagnostic de l'autisme repose sur une évaluation approfondie et fiable, associée à une " sensation d'être dans cette zone" 
32. La chronologie des difficultés est extrêmement importante pour établir des diagnostics différentiels.
33. La plupart des femmes qui se présentent pour une évaluation de l'autisme ont subi un traumatisme sous une forme ou une autre.
34. Le trouble de la personnalité limite est très présent dans les cliniques d'évaluation de l'autisme en tant que diagnostic antérieur et/ou diagnostic différentiel potentiel.
35. Les femmes autistes peuvent présenter superficiellement des signes ressemblant au trouble de la personnalité limite.
36. Le trouble de la personnalité limite peut être différencié de l'autisme en explorant la compréhension de la personne de la dynamique sociale neurotypique, et la façon dont elle décrit ses émotions.

37. Le trouble de la personnalité limite peut être différencié de l'autisme en examinant si des difficultés d'attachement sont présentes. 

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Migrations
Sur TikTok, les passeurs font miroiter l’Angleterre à des Albanais, qui s’entassent à Calais
Depuis le début de l’année, les Albanais sont particulièrement nombreux à tenter la traversée de la Manche pour rejoindre l’Angleterre, poussés par des réseaux de passeurs dont la propagande abreuve les réseaux sociaux. Une fois dans le nord de la France, beaucoup déchantent.
par Nejma Brahim
Journal
L’imam Iquioussen, réclamé par la France, a été arrêté en Belgique
Visé par un mandat d’arrêt européen émis par la France, le prédicateur Hassan Iquioussen a été interpellé par la police belge vendredi, près de Mons. Il appartient désormais à la justice belge de se prononcer sur son éventuelle remise à la France. 
par Camille Polloni
Journal
« Les SDF étrangers ne sont pas les bienvenus » : un préfet ne devrait pas dire ça
Dans un tweet, le préfet de l’Hérault a déclaré vouloir « en finir avec la délinquance des SDF étrangers » à Montpellier, affirmant que les CRS « ne les lâcheraient pas ». Une stigmatisation assumée, dans la lignée de la politique prônée par Gérald Darmanin envers les « délinquants étrangers ».
par Prisca Borrel, Nejma Brahim et Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon
Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol
Billet de blog
L'affrontement bolsonariste du « Bien » contre le « Mal » : erreur philosophique et faux antagonisme
[Rediffusion] Au Brésil, les fanatisés bolsonaristes se présentent en porteurs du bien. Si toute réalité humaine porte, mélangées ensemble, les dimensions de bien et de mal, lorsqu'un groupe fanatique et son chef optent pour la haine, l'esprit de vengeance, le mensonge, la violence, la magnification de la dictature et la torture à l'aide de fake news, ils ne peuvent pas prétendre « nous sommes des hommes bons ».
par Leonardo Boff
Billet de blog
Les élections au Brésil : changement de cap, ou prélude à un coup d’État ?
Les élections qui se dérouleront au Brésil les 2 et 30 octobre prochain auront un impact énorme pour les Brésiliens, mais aussi pour le reste du monde, tant les programmes des deux principaux candidats s’opposent. Tous les sondages indiquent que Lula sera élu, mais la question qui hante les Brésiliens est de savoir si l’armée acceptera la défaite de Bolsonaro. Par Michel Gevers.
par Carta Academica