Pour l’annulation totale de la dette publique

Comprendre la dette publique (en quelques minutes) © MrQuelquesMinutes
Comprendre la dette publique (en quelques minutes) © MrQuelquesMinutes

Avant toute chose, comprendre la dette publique et son processus anti-démocratique.

Un très bel exemple à suivre en Europe : l'Islande !!!

Après son refus de payer sa dette, l’Islande fera le triple de la croissance de l’UE en 2012 :http://blogs.mediapart.fr/blog/la-garnie/240112/apres-son-refus-de-payer-sa-dette-l-islande-fera-le-triple-de-la-croissan

---------------------------------------------------------------------

Un pays qui restructure ou annule sa dette s’interdirait l’accès aux marchés financiers..

L’argument fait rapidement long feu car c’est exactement ce qui se produit aujourd’hui non seulement pour la Grèce, mais aussi pour l’Irlande ou le Portugal. Ils ne peuvent se refinancer sur les marchés financiers qu’à des taux prohibitifs ce qui revient à leur interdire l’accès à ces marchés.

Cet argument fait également long feu car ce n’est pas le sort qui, par exemple, a été réservé à l’Argentine qui avait annulé sa dette en 2001. Très vite, elle a eu de nouveaux accès aux marchés financiers qui sont uniquement mus par l’appât du gain. Pourquoi auraient-ils agi autrement??

Un pays qui annule sa dette en profondeur ne représente plus de risque d’insolvabilité, ses finances publiques s’améliorent très rapidement et sa croissance économique reprend. Pourquoi ne pas lui prêter si ça rapporte?? De surcroît, un pays qui annulerait sa dette publique n’aurait guère besoin, dans les années à venir, d’aller emprunter sur les marchés financiers.

Dans le cas de la France, l’annulation de la dette publique représenterait un gain de 133 milliards d’euros par an pour les finances publiques (83 milliards d’euros de remboursement du capital de la dette et 50 milliards d’intérêt). Pourquoi aller emprunter??

[Extrait de l'article de Jean-Jacques Chavigné (http://democratie-socialisme.org/spip.php?article2471), co-auteur avec Gérard Filoche du livre "La dette indigne", paru en octobre 2011 (Ed. JC Gawsevitch).]

---------------------------------------------------------------------

Nous considérons que cette dette est illégitime et irremboursable. Nous exigons donc son annulation totale, afin de redonner l'espoir à des millions d'êtres humains d'un meilleur avenir, beaucoup plus positif que celui qui nous est proposé aujourd'hui.
http://www.avaaz.org/fr/petition/Pour_lannulation_totale_de_la_dette_publique//?tta

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.