"Le Cameroun c'est le Cameroun", notamment le pays de certains sinistres personnages

"Le Cameroun c'est le Cameroun", surtout le pays de certains sinistres personnages comme Laurent ESSO...En effet comment ne pas exprimer le ras-le-bol devant un tel concentré de vilenies, mesquineries, et méchancetés chez un haut dignitaire et singulièrement ministre de la république; capable de briser des carrières et des vies durant des décennies par acharnement politique?

http://www.cameroon-info.net/article/cameroun-ce-que-laurent-esso-a-dit-de-laffaire-maurice-kamto-des-articles-querelles-du-265839.html

© mhoumfa

 

En effet cela m'amuse beaucoup de voir les idolâtres du Professeur KAMTO (Président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun) se satisfaire et applaudir à tout va les déclarations du délateur en chef de la dictature trentenaire camerounaise, l'inamovible ministre de la justice Laurent ESSO. Notamment quand ce dernier s'insurge contre la "dénonciation calomnieuse"....

Devrais-je rappeler qu'un certain nombre de personnalités de la république, et pas des moindres comme MARAFA HAMIDOU YAYA (pour ne citer que lui) ont précisément été victimes des dénonciations calomnieuses orchestrées par ce sinistre personnage, et certains à l'instar de l'ancien ministre du budget Henri ENGOULOU y ont laissé la vie en détention dans la quasi 'indifférence de ceux-là mêmes qui se réjouissent aujourd'hui du "blanchiment" du Pr. KAMTO (alors qu'il est simplement suspecté de conflit d'intérêt, délit aujourd'hui atteint par la prescription).

Le Cameroun est un pays ainsi rongé par ces incessantes petites mesquineries villageoises et tribales qui ont fini par tuer sa cohésion nationale et la nécessaire poursuite d'un idéal commun.

Bien évidemment aucun des partisans de M. KAMTO ne s'insurgera contre l'acharnement irrationnel dont est victime la "voleuse Française " Lydienne YEN EYOUM (comme ils la nomment depuis sa libération), de la part de celui-là même Laurent ESSO qui avait déclenché son arrestation puis l'a maintenu arbitrairement en détention pendant 06 interminables années.

C'est cela le Cameroun, un pays où les "voleuses et voleurs" sont uniquement les autres, de préférence les anciens collaborateurs en disgrâce du dictateur Paul BIYA (surtout quand ceux-ci viennent des régions autres que l'ouest Cameroun); auxquels s'ajoutent naturellement tous les Camerounaises et Camerounais toujours issus des mêmes régions qui ont osé "trahir la patrie" en se naturalisant Français.

Le temps est venu d'en finir avec cette grotesque escroquerie morale, qui nous fait régresser et participe largement au maintien de cette tyrannie sanguinaire!!!

Précision: De grâce surtout ne venez pas m'accuser ou me suspecter de "tribalisme" (tout sauf de cela!). Parce que je plains précisément celles et ceux qui notamment au Cameroun s'enferment en plein 21ème siècle dans un tel conditionnement moyenâgeux.

 

Joël Didier Engo

Président du CL2P

cl2p
http://www.cl2p.org

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.