MediaparTchat #MeToo dans le cinéma: un tournant dans la société?

Aujourd’hui à 12 heures, en accès libre, posez vos questions à Marine Turchi et Michaël Hajdenberg. À la suite de l’enquête et du témoignage d’Adèle Haenel accusant le réalisateur Christophe Ruggia et des nouvelles accusations de violences sexuelles visant Roman Polanski, les réactions ont fusé et de nombreuses questions sont restées en suspens. Comment les journalistes enquêtent-ils sur ces affaires ? Quel rapport le journalisme entretient-il avec la justice ? Nos journalistes répondent à vos interrogations.

L’enquête et le témoignage d’Adèle Haenel accusant le réalisateur Christophe Ruggia d’« attouchements » et de « harcèlement sexuel » lorsqu’elle était âgée de 12 à 15 ans ont suscité de multiples réactions dans le monde du cinéma, mais pas seulement. De nombreux récits de victimes mais aussi de témoins se sont faits jour depuis cet événement.

Le nouveau #MeToo du cinéma est donc allé bien au-delà de cette sphère. En brisant un nouveau tabou – puisque Adèle Haenel dénonce des violences sexuelles sur mineure –, cette enquête a réveillé la société. Exactement ce que voulait la comédienne en livrant ce témoignage.

Elle avait en effet publiquement expliqué, dans notre article puis dans notre émission, qu’elle ne souhaitait pas porter l’affaire devant la justice, qui, de manière générale, disait-elle, « condamne si peu les agresseurs » et « un viol sur cent ». 

Le parquet de Paris a pourtant annoncé, mercredi 6 novembre, l’ouverture d’une enquête pour « agressions sexuelles sur mineure de 15 ans par personne ayant autorité » et « harcèlement sexuel ».

La semaine dernière, l’affaire Roman Polanski a également rebondi, avec la révélation vendredi dans Le Parisien d’un cinquième témoignage d’une femme accusant le cinéaste de viol lorsqu’elle était adolescente, en 1975. 

Après 10 jours de révélations de #MeToo dans le cinéma, assiste-t-on à un changement de mentalité dans la société face aux violences sexuelles et sexistes ? Comment Mediapart travaille-t-il sur ce type d’enquête ? Quel rapport le journalisme entretient-il avec la justice ?

Rendez-vous vendredi à midi avec nos journalistes Marine Turchi et Michaël Hajdenberg, qui répondront à vos questions (en accès libre).

À vendredi !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.