La rédaction de Mediapart
Retrouvez ici les actualités de la rédaction de Mediapart.
Journaliste à Mediapart

539 Billets

29 Éditions

Billet de blog 25 nov. 2010

Un droit de réponse de Sonia Imloul

A la suite du billet de blog Polygamie: «le Point» et la fabrication sociologico-médiatique d’une panique morale, nous avons reçu ce droit de réponse de Sonia Imloul adressé au directeur de la publication de Mediapart. Conformément à la loi, nous le publions:

La rédaction de Mediapart
Retrouvez ici les actualités de la rédaction de Mediapart.
Journaliste à Mediapart

A la suite du billet de blog Polygamie: «le Point» et la fabrication sociologico-médiatique d’une panique morale, nous avons reçu ce droit de réponse de Sonia Imloul adressé au directeur de la publication de Mediapart. Conformément à la loi, nous le publions:

«Dans un article publié le 4 octobre 2010 sous la plume du sociologue Eric Fassin, je suis personnellement mise en cause au sujet de l'affaire du journaliste du magazine "Le Point" piégé par un faux témoin.

Eric Fassin prend prétexte de cette affaire, dans laquelle le journaliste piégé m'a présentée comme "une intermédiaire faisant autorité" pour mettre cette "autorité" en cause, dans des termes pour le moins désobligeantes à mon égard.

Il prétend ainsi en premier lieu que le rapport sur la polygamie dont je suis l'auteur ne contiendrait "aucune information nouvelle... au contraire".

A l'appui de cette allégation caricaturale, le sociologue se borne à extraire de son contexte quelques lignes d'un rapport de neuf pages dans une démarche partiale et très peu scientifique. Si Eric Fassin s'était donné la peine de lire ce rapport sans parti pris, il y aurait vu notamment que le sujet de la polygamie n'a pas été traité sous l'angle ressassé de la religion, mais, pour la première fois sous celui de la protection de l'enfant.

Un peu plus loin dans son article, Eric Fassin raille ma compétence lorsqu'il se permet d'écrire: " On aurait pu penser qu'à défaut de données statistiques, Sonia Imloul disposait d'un savoir de terrain"...

Mais à le lire, il apparaît que le savoir, qu'il soit ou non "de terrain" fait partie du domaine réservé du sociologue.

il est vrai que je me suis contentée pour ma part de naître à Saint-Denis, où je vis depuis 37 ans avec mes enfants qui y sont scolarisés, bien loin de l'Ecole Normale Supérieure. Qui suis-je dès lors pour rivaliser avec l'expérience de terrain de Monsieur Fassin, sociologue émérite? Probablement bien loin en tout cas de sa connaissance concrète et sans doute innée du terrain.

Pour lui répondre sur le ton qu'il emploie sans vergogne à mon égard, je dirai que si Eric Fassin connaissait la polygamie telle qu'elle se pratique sur le terrain précisément, c'est-à-dire en France et non pas en Afrique ni dans les thèses publiées à l'ENS, il serait sans doute à même d'admettre la triste réalité du témoignage du magistrat qu'il se permet de dénigrer avec mépris. Sans doute Eric Fassin en sait-il bien plus également sur la détresse de ces enfants qu'un vulgaire juge spécialisé dont l'expérience se limite à les recevoir dans son cabinet.

Et bien au risque de contredire les théories du sociologue, risque que je suis prête à assumer, je maintiens que de nombreux enfants évoluant dans cette configuration familiale ignorent qui est leur mère biologique.

Pour finir, Eric Fassin, qui connaît jusqu'à ma manière de travailler, s'autorise à prétendre que j'aurais rédigé mon rapport "avec les mêmes méthodes de travail" que le journaliste en cause. Ce qui prête cependant à sourire, c'est que cette affirmation ne repose que sur une simple reprise par ses soins de l'article du "Point", dont il critique à juste titre la méthode.

Au-delà de la réaction à ma mise en cause personnelle, je suis animée avant tout, en tant qu'habitante de la Seine Saint-Denis, témoin et actrice des difficultés et des inégalités de traitement subis dans ce département-notamment par les femmes et les enfants-, par le souci de jeter la lumière sur les vrais enjeux pour la population de ces quartiers. mon seul but est de lui permettre de sortir enfin de l'assignation à résidence à laquelle elle se trouve consignée.

Je n'ai pas le sentiment que le genre de débat autiste suscité par l'article d'Eric Fassin, axé sur l'autosatisfaction est les mises en cause personnelles, y contribue de quelque manière que ce soit.

Sonia Imloul."

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Extrême droite : la semaine de toutes les compromissions
En quelques jours, le parti de Marine le Pen s’est imposé aux postes clés de l’Assemblée nationale, grâce aux votes et aux lâchetés politiques des droites. Une légitimation coupable qui n’augure rien de bon.
par Ellen Salvi
Journal — France
Garrido-Corbière : « Le Point », un journal accro aux fausses infos
Une semaine après avoir dû admettre que les informations concernant le couple de députés Garrido-Corbière étaient fausses, l’hebdomadaire « Le Point » a été condamné en diffamation dans une tout autre affaire, en raison d’une base factuelle « inexistante ». Un fiasco de plus pour la direction de la rédaction, qui a une fâcheuse tendance à publier ses informations sans les vérifier.
par David Perrotin, Antton Rouget et Marine Turchi
Journal
Guerre en Ukraine : le grand bond en arrière climatique
Et si le climat était une victime de la guerre en Ukraine ? Face au risque de pénurie énergétique provoquée par le conflit, les pays européens préparent un recours accru au charbon et au gaz fossile. Une marche arrière alarmante, à l’heure de l’urgence climatique, qui met en lumière notre terrible retard en matière de transition écologique.
par Mickaël Correia
Journal
Viktor Orbán est-il de plus en plus isolé en Europe ?
Embargo sur le pétrole russe, État de droit, guerre en Ukraine... Sur plusieurs dossiers, le premier ministre hongrois, à l’aube de son quatrième mandat consécutif, diverge de la majorité des Vingt-Sept. Débat avec une eurodéputée et un historien spécialiste de la région.
par Amélie Poinssot

La sélection du Club

Billet de blog
Sale « Tour de France »
On aime le Tour de France, ses 11 millions de spectateurs in situ (en 2019) et on salue aussi le courage de Grégory Doucet stigmatisant le caractère polluant de l’événement. Une tache qui s’ajoute à celle du dopage quand le Tour démarre ce 1er juillet à Copenhague, où l’ancien vainqueur 1996 rappelle la triche à peine masquée. (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Chasse au gaspi ou chasse à l'hypocrisie ?
Pour faire face au risque de pénurie énergétique cet hiver, une tribune de trois grands patrons de l'énergie nous appelle à réduire notre consommation. Que cache le retour de cette chasse au gaspillage, une prise de conscience salutaire de notre surconsommation ou une nouvelle hypocrisie visant préserver le système en place ?
par Helloat Sylvain
Billet de blog
Les dirigeants du G7 en décalage avec l’urgence climatique
Le changement climatique s’intensifie et s’accélère mais la volonté des dirigeants mondiaux à apporter une réponse à la hauteur des enjeux semble limitée. Dernier exemple en date : le sommet des dirigeants du G7, qui constitue à bien des égards une occasion ratée d’avancer sur les objectifs climatiques.
par Réseau Action Climat
Billet de blog
Apprendre à désobéir
Les derniers jours qui viennent de s’écouler sont venus me confirmer une intuition : il va falloir apprendre à désobéir sans complexe face à un système politique non seulement totalement à côté de la plaque face aux immenses enjeux de la préservation du vivant et du changement climatique, mais qui plus est de plus en plus complice des forces de l’argent et de la réaction.
par Benjamin Joyeux