Non, Henda Ayari ne reverse pas 5 % sur les ventes de son livre à Europe Israël...

On connaît la méthode, bien rodée: toute personne qui ose critiquer les salafistes se voit immédiatement qualifiée d'agent sioniste. Parmi les tombereaux d'injures qui se déversent sur Henda Ayari, depuis qu'elle a porté plainte contre Tariq Ramadan, une accusation est reprise, de message en message: elle reverserait une partie des ventes de son ouvrage à Europe israël. C'est un mensonge.

Le Courrier de l'Atlas, dans un article bref, mais limpide, démonte cette rumeur:

http://www.lecourrierdelatlas.com/france-affaire-tariq-ramadan-non-henda-ayari-ne-reverse-pas-5-des-ventes-de-son-livre-a-europe-israel--9457

capture-henda-ayari-israel

En résumé:

Si l'on commande un livre, quel qu'il soit, à partir du site d'Europe Israël, on est redirigé vers le site de vente en ligne Amazon.

Amazon reverse alors 5 % du prix de la vente à Europe israël, qui lui a apporté un client.

C'est le cas pour le livre d'Henda Ayari, comme pour n'importe quel autre livre commandé de cette manière.

Aucun rapport avec une volonté, ni de l'auteur, ni de l'éditeur du livre.

Lorsque les soutiens de Tariq Ramadan en arrivent à propager ainsi des rumeurs aussi évidemment mensongères, pour tenter de discréditer  Henda Ayari, on mesure leur absence de capacité à argumenter.

Sur le même sujet, on consultera, par ailleurs, avec profit, ce billet de blog:

https://blogs.mediapart.fr/agnes-druel/blog/241017/letrange-cas-tariq-ramadan-et-henda-ayari

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.