Continuité pédagogique: arrêtons le délire ! (La suite...)

A propos de la "continuité pédagogique" prônée par Blanquer ( "Nous sommes prêts !" : LOL ! ) et exigée par une ribambelle de sous-fifres pointilleux qui ne cessent de mettre la pression sur les enseignants pour qu'ils bombardent les familles de travaux à faire,deux mails d'une inspectrice qui font entendre une voix différente...

En complément de mes deux premiers billets sur ce thème, voici deux mails envoyés par une IPR ( inspectrice) de mathématiques aux professeurs de son académie:

1) 

Le sam. 21 mars 2020 à 14:40, X a écrit :

Cher(e)s toutes et tous,

 j'espère que toutes et tous dans l'équipe se portent bien.  

 Je tiens en cette fin de semaine, à vous exprimer mon entier soutien en cette période compliquée pour tous.

 Je sais pour avoir un certain nombre d'entre vous au téléphone ou en mail que votre charge est gargantuesque en ce moment.

 Je le savais, je le sais, je vois que parfois les extérieurs semblaient en douter :

 Vous, professeurs, êtes les joyaux de l’Éducation Nationale, les perles dont nul ne peut se passer, ceux sans qui rien ne peut fonctionner.

 J’espère que tous s’en rappelleront à l’issue de cet épisode douloureux.

 Je l’avoue, je m’inquiète pour vous tous.

 Et je vous invite à déconnecter complètement ce week-end.

Vraiment.

 Je sais qu’il est insensé et inutile de vous inviter à ne pas penser à ce que vous avez à faire.

Votre esprit y reviendra certainement.

 Mais peut-être seulement en terme de planification d’objectifs, de la réorganisation d’une progression.

 Nul ne sait comment l’année se réorganisera mais une chose est sûre, les apprentissages s’ils se font sans vous, nécessiteront beaucoup plus de temps aux élèves …ou seront à reprendre….ou laisseront de nombreux élèves sur le chemin.

 Ce n’est pas le sens de notre métier.

 Je le dis souvent, je n’ai pas de baguette magique, c’est l’ensemble de vous tous qui êtes la magie de l’Éducation Nationale.

Ce n’est que grâce à vous, dans les multiples et diverses pratiques que vous m’offrez que ma fonction trouve son sens et sa raison d’être.

 Je vous laisse mes coordonnées, n’hésitez pas à me contacter, pour tout besoin ou question, par mail, texto, WhatsApp, téléphone.

 Je me tiens à votre disposition et à votre écoute.

 N’hésitez pas à vous recommander de moi (de ma fonction) devant des parents exigeants, à me mettre en copie de vos mails, à transmettre mes coordonnées.

 Veillez sur vous,

Veillez à vous,  

Vraiment.

 Je pense à vous toutes et tous,

2) 

Je reçois suite à mon mail un nombre important de réponses qui me remercient, tout en disant qu'il leur faut continuer.

Peut-être certains d'entre vous se disent:

"D'accord, elle est bien gentille Mme X, mais elle ne sait pas ce que c'est, on doit faire ceci et cela, et encore ceci et encore cela, et on nous dit et répète "Continuité pédagogique" alors la déconnection, cela sera après".

Après

Après quoi ?

Oui, il est vrai, il est question de "Continuité pédagogique", oui c'est vrai, vous avez été bombardés de conseils et procédures, j'ai également participé à cela.

Aujourd'hui, je vous demande de m'en excuser, de m'excuser d'avoir participé à ce stress ambiant.

Je le regrette sincèrement.

Infiniment.

Les examens ?

Je n'en sais rien.

Pas plus que vous.

L'année prochaine ?

Je n'en sais rien.

Pas plus que vous.

Mais une chose m'est certaine:

Après 6 semaines de confinement, vous, les élèves, n'allez  pas revenir en classe comme après des congés et .......on reprend là où on en est depuis la leçon d'hier et nous corrigeons l'exercice qui était à faire pour aujourd'hui...

Alors, je reviens sur:

"D'accord, elle est bien gentille Mme X, mais elle ne sait pas ce que c'est, on doit faire ceci et cela, et encore ceci et encore cela, et on nous dit et répète "Continuité pédagogique" alors la déconnection, cela sera après."

Gentille, non, ce n'est pas la question.

Je sais que sortir d'un rythme est difficile.

Je sais qu'au début, cela est une contrainte à s'imposer, des horaires à s'imposer.

Je sais qu'il sera difficile de ne pas culpabiliser pour les élèves qui travaillent.

Mais je sais que c'est important.

Ooooo, je ne suis pas plus forte ou meilleure que d'autres et que vous.

Je n'ai d'ailleurs pas commencé à déconnecter ou à lire.

Malheureusement, j'ai découvert l'an dernier, à plusieurs reprises, ce qu'est la vraie urgence.

Alors, je vous en conjure, croyez moi, préservez-vous.

"Continuité pédagogique", oui d'accord mais, chacun de vous est essentiel en classe alors il est impensable de penser que cela puisse être à la maison comme en classe.

Alors c'est quoi la "Continuité pédagogique" ?

Pour moi, c'est Continuer à faire un peu de maths régulièrement.

Voilà comment je l'entends.

Le temps de réviser, d'approfondir pour certains des élèves, le temps dont nous disposons peu en classe.

 Je ne suis pas votre chef et j'apprécie particulièrement n'avoir qu'une fonction de Conseils mais aujourd'hui, je vous en conjure:

Croyez moi:

Prenez le temps, le temps de lire, le temps d'écouter de la musique, de regarder des films, des séries .....de Canal + gratuit...de vous poser à ne rien faire...

D'ailleurs, beaucoup de groupes de discussion partagent des idées pour s'occuper.

Et vous ?

Que faites-vous pour vous occuper ?

Je crains qu'un nombre non négligeable d'entre vous ne trouve ma question stupide, qu'un nombre non négligeable d'entre vous ne trouve pas de temps pour autre chose que le travail.

C'est bien cette liste de "choses et autres à faire" plutôt qu'une liste de sites éducatifs que je souhaite que nous partagions.

Je n'ai pas encore commencé à appliquer les bons conseils que je vous donne.

J'ai encore pleins de choses à faire mais tant pis.

Je les ferai demain matin.

Là, je déconnecte de l'ordi, et je vous souhaite bon courage à tous.

Moi, je me terre devant une série policière parce que j'ai la tête qui vrille.

Et vous ?

Des idées de livres ? de films ? de replay ? de recettes ? de bricolage ? d'anti-craquages en tout genre ?

Je pense à vous, toutes et tous,

Bon courage à vous,

X.

Pour mémoire:

https://blogs.mediapart.fr/lancetre/blog/180320/travail-distance-dans-leducation-nationale-attention 

https://blogs.mediapart.fr/lancetre/blog/260320/continuite-pedagogique-arretons-le-delire

 

 

continuite-pedagogique-1

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.