Chers enfants, l'aventure continue

Lorsque le Président a annoncé que nous allions devoir rester confinés, je vous ai écrit pour sortir un peu nos pensées de nos maisons. Et vous avez répondu. L'aventure continue.

Chers enfants, 

"Je vous écris de je ne sais où..."

C'est comme ça que j'avais commencé ma première lettre au lendemain de l'annonce du confinement. Depuis, presque un mois a passé et on a compris que ça allait être encore long, long, long. 

Alors j'ai décidé de vous écrire à nouveau parce que vous avez été nombreuses et nombreux à répondre à mon appel, à sortir de vos maisons en pensées et à avoir écrit, dessiné, rigolé, chanté ; vous m'avez raconté les petits bonheurs et les malheurs aussi qui sont toujours gros. 

Je n'ai pas encore tout publié parce que j'ai reçu beaucoup de textes et de dessins, mais, chaque jour, vous pouvez les lire ici :

https://blogs.mediapart.fr/edition/enfants-dici-et-dailleurs-enfants-confines?page=1

Vous allez voir, les enfants ont raconté des histoires incroyables de fées, de dragons, de trésors perdus et retrouvés, de martiens (et même de MarSiens), de fleurs, de soeurs mystérieuses et d'arcs en ciel ; ils ont joué avec les mots  : Monsieur Justincroyable, le Conarovirus, le coco-virus ... ils ont raconté aussi des histoires de vie quotidiennes : le travail à la maison, les disputes avec papa et maman, les fraises à la crème, les anniversaires fêtés tout seuls et la petite soeur qui va arriver. 

Ils ont aussi dessiné des choses très belles. Je mets celui d'Éléna (3 ans)  parce qu'il y a toujours des textes ou dessins qui nous touchent particulièrement et pour moi c'est celui-ci. 

capture-d-ecran-2020-04-16-a-10-43-49

Tous les jours je fais circuler les textes que je reçois. Je ne sais pas si vous les lisez, j'aimerais bien que vous me le disiez.

Car vous vous souvenez du maître dont je vous ai parlé dans ma première lettre, Célestin ? Il souhaitait vraiment que les enfants correspondent entre eux. Il envoyait leurs textes et dessins dans d'autres écoles, et les élèves se répondaient. A l'époque, beaucoup vivaient dans de petits villages et ils n'en sortaient jamais, alors ça les faisait voyager un peu de lire les histoires d'autres copines et copains qui habitaient ailleurs, très loin parfois, en Espagne, en Russie !  

Je vous avais parlé du maître Célestin il y a cent ans, mais aujourd'hui il n'est plus tout seul. Je dois remercier toutes les maîtresses et maîtres qui  ont fait lire ma lettre et qui  ont encouragé leurs élèves à y répondre. Ils ont bien de la chance de les avoir : Magali, Julie, Arthur, Morgane, Céline, Pénélope, Agnès, Eric, Marie-Laure, Pierre-jean, Marie-Lise, Sabine, Cédric... j'en oublie certainement, pardon, pardon. 

Je dois aussi dire merci à tous les papas et toutes les mamans, Véronique, Hélène, Shéhérazade, Julie, Emilie, Nadège ... Et forcément j'en oublie encore ! 

Mais surtout, je dois remercier les enfants dont je ne connais que les âges et les prénoms ; parce que tous les jours vous m'envoyez des petites bulles d'évasion. Un jour une copine m'a demandé pourquoi j'avais eu cette idée, je lui ai répondu que c'était comme une bouteille à la mer, et voilà, la mer a des bulles, c'est une bouteille d'eau qui pique ! 

Assam, Sophie, Yacine, Adrien, Léa, Louis, Marin, Léo-Pol, Célia, Nour, Maris, sarah, Eléonore, Téhanie, Octavie, Paul, Baptiste, Pablo, Alaïs, Albane, Yazan, André, Abby, Auguston, Léonore, Eugénie, Félix, Elie, Valentine, Robinson, Bryan, Lenny, Adèle, Elena, Tyann, Arthur, Eva-Line, Raphaëlle,  Anna, Rafaël, Warren, Zoé, Charlie, Jeanne, Louna, Valentin, Benjamin, Lisa, Daphné, Mina, Elie, Lucas, Edgar, Dorian, Cissé, saliva, Steve, Emy, Massilya, Nouhé, Loriana, Tom, Phoebe, Aïdan, Valentine, Adrien, Titouan, Célia, June, Justine, Elena. 

Vous avez vu tous ces prénoms ? Vous avez vu les enfants comme vous êtes déjà nombreux, d'ici, d'ailleurs, de partout ? 

Et si on continuait ?

Evidemment qu'on va continuer puisqu'on reste encore longtemps confinés. Surtout que j'ai une belle surprise à annoncer si vous ne le savez pas déjà. Vos textes seront mis en musique tous les jours par Christiane et ses amis. Ils seront diffusés sur une radio pour les enfants que vous pouvez écouter là :

http://radiodeclic.fr/2020/03/27/cache-cache-microbes-lemission-des-enfants-pour-les-enfants/%20http:/radiodeclic.fr/

Vous allez voir, ça fait tout bizarre d'entendre un texte qu'on a écrit, et c'est super, ça le fait sortir du papier et prendre une place dans toute la maison ! 

Bien-sûr tout cela ne remplacera jamais l'école, et j'ai bien compris que même si parfois vous rechignez (drôle de mot non ?) à y aller, elle vous manque. 

Et je peux dire que vous lui manquez aussi. 

Alors vous pouvez encore écrire à l'adresse suivante : enfantsdupasse@gmail.com 

Et nous suivre sur notre "petit mais deviendra grand" compte Twitter @EnfantsIci 

Et notre page Facebook ! https://www.facebook.com/Enfants-dici-et-dailleurs-enfants-confinés-100634081627839/?modal=admin_todo_tour

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.