Laurent Loty

Chercheur au CNRS

Paris - France

Sa biographie
1982-1995 : enseigne les Lettres du collège à l’Université, participe à des réalisations artistiques et poursuit sa formation en histoire de la littérature et des sciences mathématiques, naturelles et humaines.1995 :achève une thèse sur La genèse del’optimisme et du pessimisme et devient enseignant-chercheur à l’UniversitéRennes 2.1999-2002 : codirige L’histoire des sciences de l’homme (avec C. Blanckaert, Loïc Blondiaux, Marc Renneville et Nathalie Richard), préside la Société Française pour l’Histoire des Sciences de l’Homme et publie le mot « indisciplinarité ».2002-2006 : crée le séminaire «Textes et Savoirs, Transdisciplinarité et Politique» et des programmes d’histoire des mots ou de rédaction de fictions utopiques (le programme « Alterréalisme »), intègre le programme « Indicateurs Sociétaux de Bien-Être Territorialisés » de l’ONG PEKEA.2007-2009 : codirige avec Isabelle Brouard Littérature et engagement pendant la Révolution française et avec Yves Citton, Individus et communautés (revue Dix-huitième siècle).2010 :entre au CNRS, achève un livre d’artiste, continue d’enquêter sur la genèse des idées politiques contemporaines (utopiques, libérales, biopolitiques), et prépare des livres sur des philosophies néfastes ou bénéfiques au bien-être de chacun et de tous (l’édition de La Découverte australe de Rétif de la Bretonne, une histoire de l’optimisme et du fatalisme, une histoire du mot et de l’idée d’« utopie »).
Ses éditions

Éditions