Blog suivi par 1 abonné

Le blog de Lemaire Marie Josèphe

  • si personne

    Par | 3 recommandés
    Vous imagineriez-vous seul, en difficulté, sans personne qui vous tende la main ? Peut-être avec un poème.
  • 5 juillet 1962

    Par
    Dernièrement, il est passé un documentaire sur la télé, Fr3 (?), à propos du 5 juillet 1962 et du massacre des européens présents à Oran, sans que l'armée française ne bouge... Là, un poème ; il sera toujours temps de disserter
  • ces lieux martyrs

    Par | 1 recommandé
    Nelly Sachs se demandait comment continuer, après la guerre et ses camps de la mort ; à voir les désastres en Palestine, on peut se demander si le mal subi alors, n'a pas contaminé ceux qui en ont été victimes
  • "Et personne ne sait comment continuer"

    Par
    il s'agit d'un poème de Nelly Sachs (1957) qui pose une vraie question, au sortir d'une guerre affreuse, la deuxième guerre mondiale ; si Selma Lagerlöf n'avait pas réussi à faire venir Nelly Sachs en Suède en 1940 avec sa mère, celles-ci seraient mortes en camp d'extermination ; la question peut se poser après toute guerre : et maintenant qu'est-ce qu'on fait ?
  • Comment ai-je fait pour allumer le feu

    Par
    pour parler du feu se souvenir de ce qu'a écrit Ingeborg Bachmann "avec ma main brûlée, j'écris sur la nature du feu " dans Malina
  • Pourquoi Rimbaud allait-il vendre des fusils

    Par | 1 recommandé
    on pourrait vraiment réfléchir à cela : pourquoi Rimbaud a-t-il abandonné la poésie pour aller vendre des armes ? qu'est-ce qui a fait qu'il ne pouvait plus en écrire ? s'il avait été invité à la télévision, serait-il parti encore plus tôt ou se serait-il fondu dans le système ?
  • En l'Espagne

    Par | 1 recommandé
    "laissez les morts enterrer les morts" mais il arrive que les vivants ne le soient pas vraiment et que les morts nous appellent toujours
  • le sang des poèmes de Neruda

    Par
    les automobiles, les ordinateurs, prennent toute la place elles, ils pensent pour nous
  • NOMADES, une revue de poésie

    Par
    revue qui a comporté quatre numéros de 1974 à 1979 directeur de la publication : Gérard Lemaire il faut savoir que même dans une revue à faible tirage, des gens "connus" ne dédaignent pas y être publiés
  • Un seul signe

    Par
    dans le numéro 1 de Nomades, 1974, ce poème cette revue a eu 4 numéros : dans le n°1 : Michel Bellut, Dominique Darian, Jean Biélinski, François Caussèque, Gérard Lemaire, Richard Brautigan également p 275 dans "Gérard Lemaire, un poète à hauteur d'homme"