Lezhaën
Psychologue clinicien, Essayiste, Fondateur de LezAPe.fr, Enseignant vacataire Université R. Descartes, Formateur, Gestionnaire immobilier/santé.
Abonné·e de Mediapart

63 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 déc. 2018

Lezhaën
Psychologue clinicien, Essayiste, Fondateur de LezAPe.fr, Enseignant vacataire Université R. Descartes, Formateur, Gestionnaire immobilier/santé.
Abonné·e de Mediapart

Des lycées, des agressions, des mises en examen à la pelle

Nous relevons 4 mises en examen pour des faits similaires suite à l'affaire du braquage à l'arme factice qui a eu lieu au lycée Edouard-Branly. Le mode opératoire est aussi semblable : Un élève se met en scène, un autre filme, quelques-uns rigolent. Peut-on penser que la démonstration est faite qu'il existe bien un effet  de mimétisme du côté des enseignants comme du côté des lycéens?

Lezhaën
Psychologue clinicien, Essayiste, Fondateur de LezAPe.fr, Enseignant vacataire Université R. Descartes, Formateur, Gestionnaire immobilier/santé.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

vagues d'agressions © Jean-Luc ROBERT - Psychologue

Voir ici les vagues n°1, 2, 3, 4...

Voir ici le tout premier incident : https://blogs.mediapart.fr/lezhaen/blog/231018/la-societe-du-hashtag-pasdevague-ou-la-fin-de-l-enfant-roi

Questions :

Ces professeurs auraient-ils porté plainte s'il n'y avait pas eu un premier incident dans le lycée Edouard-Branly et cette mobilisation extraordinaire du corps enseignant? Auraient-ils porté plainte s'il n'y avait pas eu le #PasDeVague pour les y encourager? 

Et ces élèves ? Auraient-il agi de la sorte (pousse alors son professeur violemment à deux reprises... aurait alors copieusement insulté son enseignant) s'il n'y avait pas eu ce braquage à l'arme factice ayant fait le tour des réseaux sociaux? L'effet mimétique dont j'avais parlé ici, a-t-il joué un rôle?

Dans un commentaire sur mon article : https://blogs.mediapart.fr/lezhaen/blog/231018/la-societe-du-hashtag-pasdevague-ou-la-fin-de-l-enfant-roi

M. MUMUCHE me disait ceci : 

"Je pense M. Lezhaën, que vous êtes fort optimiste.  Il ne se passera rien de plus pour les professeurs qui devront continuer à subir, bonant malant, de telles situations. 

La raison en est simple : personne ne sait quoi faire des gamins qui se comportent de la sorte.  L'éducation spécialisée coûte trop cher, l'apprentissage suppose un minimum de comportement correct, de même que n'importe quel emploi."


  • Ma réponse avait été : 

"Je comprends et respecte votre point de vue Monsieur, mais je pense vraiment que nous avons ici tous les ingrédients pour que cet Hashtag devienne une référence et le symbole du ras-le-bol...

Je pense que désormais, cette vague encouragera certains enseignants à penser qu'ils peuvent être entendus s'ils en réfèrent à leur hiérarchie. Et cette hiérarchie, à mon avis, réfléchira à deux fois avant de dire à l'enseignant : "Oh mais vous manquez d'autorité", ou "Il faut calmer le jeu"." Suite des commentaires ICI : LES 5 VAGUES...

Un mois après qu'en est-il ?

- 4 mises en examen suite à l'affaire du braquage à l'arme factice. La démonstration est-elle faite cette fois qu'il y a bien un effet de mimétisme à relever ?

- Agresser un professeur et faire la une des journaux

serait une mode qui tenterait désormais plus d'un lycéen,

-

et dénoncer

chaque agression serait aussi un phénomène passé de rare à courant du côté des enseignants.

Question soulevée par le premier article à lire ici : Pensez-vous comme moi que le #PasDeVague fera des vagues suffisamment grosses pour sonner le glas de l’enfant Roi, voire du jeune délinquant, dans notre société ?

*******************************************************************

N’hésitez pas à poster VOS COMMENTAIRES sur les réseaux sociaux.

auteur de MA VéRITé SUR L'AUTISME : https://www.youtube.com/watch?v=037XhWAK9jI

Commentez aussi sur LezAPe.fr ou Linkedin

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Derrière le triomphe annoncé de l’extrême droite, des élections aux multiples enjeux
Dimanche, les Italiens votent pour renouveler leur Parlement. Une élection décisive qui conclut une campagne morne mais pourrait porter l’extrême droite au pouvoir. Tour d’horizon des programmes et des enjeux. 
par Romaric Godin
Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal — Moyen-Orient
L’Arabie saoudite soudoie des stars des réseaux sociaux pour attirer les touristes
Le royaume entend préparer l’après-pétrole grâce aux revenus du tourisme. Pour faire la promotion des trésors touristiques saoudiens, des influenceurs des quatre coins du monde affluent par avions entiers. Avec un objectif : montrer par leurs publications Instagram que le pays s’est ouvert. 
par Yunnes Abzouz
Journal — Écologie
Trois ans après Lubrizol, Rouen confie aux entreprises la prévention des risques industriels
Trois ans après l’accident de l’usine chimique, la métropole normande a mandaté une association d’industriels pour étudier les attentes de la population et former les élus. Une association de victimes dénonce un « McKinsey » de la pollution.
par Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit