Agression d'un professeur dans le Val-d'Oise : #LesPremièresVagues…

L'agression d'un professeur de mathématiques dans le Val-d'Oise n’est pas sans rappeler la précédente agression médiatisée concernant le jeune qui avait braqué sa professeure il y a trois semaines. Est-ce une coïncidence ou s’agit-il de la première vague du Hashtag PasDeVague ?


Val-d'Oise : #LesPremièresVagues… © Jean-Luc ROBERT - Psychologue Val-d'Oise : #LesPremièresVagues… © Jean-Luc ROBERT - Psychologue
Suite de l'article : La société du Hashtag : #PasDeVague ou la fin de l'enfant Roi?

Le vendredi 9 novembre, un jeune lycéen a frappé et étranglé son professeur de mathématiques à Bezons (Val-d'Oise). Il a aussitôt été mis en examen pour "violences aggravées". 

Cette affaire n’est pas sans rappeler la précédente agression médiatisée concernant le jeune qui avait braqué sa professeure il y a trois semaines. Est-ce une coïncidence ou s’agit-il de la première vague du #PasDeVague ?

Une vague double lame ?

J’avais déjà parlé d’un effet de mimétisme probable lorsqu’à l’agression d’un policier à Champigny en janvier dernier, s’était succédé quelques heures après, une agression similaire à Aulnay-sous-bois. Lire ici : Agression des policiers : Agression mimétique ? 

Le mimétisme est en effet : « un réflexe inné, automatique, spontané et inconscient, qu’on peut difficilement défaire ». Peut-on envisager que cet effet puisse de façon inconsciente et automatique amener d’autres jeunes à emboîter le pas de ces agresseurs médiatisés ?

D’aucuns penseront que cette agression se produisant quelques jours après la publication sur internet d'une vidéo montrant l'agression d'une professeure par l'un de ses élèves avec une arme factice est une coïncidence.

Pour ma part, je pense que la première lame du célèbre hashtag sera cet effet de mimétisme qui, malheureusement, pourrait inciter d’autres jeunes à passer à l’acte dans les mois à venir. La deuxième lame pourrait bien être une surmédiatisation (ou médiatisation systématique) de ces affaires, entraînant un effet boule de neige : indignation, grèves, manifs, affrontements de clans…, puis, nouvel effet mimétique et nouvelle affaire.

Question 2 : Alors selon vous cher.e.s lecteurs.trices, est-ce une coïncidence ou s’agit-il de la première vague du #PasDeVague qui en fera bien d’autres ?

Question 1 de l’article précédent à lire ici : Pensez-vous comme moi que le #PasDeVague fera des vagues suffisamment grosses pour sonner le glas de l’enfant Roi, voire du jeune délinquant, dans notre société ?

Merci pour votre contribution au débat...

N’hésitez pas à poster VOS COMMENTAIRES sur les réseaux sociaux.

auteur de MA VéRITé SUR L'AUTISME : https://www.youtube.com/watch?v=037XhWAK9jI

Commentez aussi sur LezAPe.fr ou Linkedin

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.