20 juin : contre la logique coloniale de Macron !

De nouveaux collectifs de Sans-Papiers qui se construisent, des manifestations dans toute la France, la CGT qui appelle à participer aux manifestations… le samedi 20 juin, aux côtés de milliers de Sans-Papiers, contre le racisme et les logiques coloniales, soyons toutes et tous au rendez-vous !

affiche-20-juin-2020-01-2

Le 30 mai des milliers de Sans-Papiers ont ouvert la brèche. Ils et elles étaient là ce samedi 13 juin aux côtés du comité Adama et de toutes les autres victimes du racisme et des violences policières. Pas comme victimes mais comme combattantEs !

 

photo-2020-06-13-13-36-51
Le 20 juin les Sans-Papiers seront encore plus nombreux et nombreuses que le 30 mai. De nouveaux collectifs de Sans-Papiers se créent comme à Montreuil ou Marseille. Des réseaux de Sans-Papiers de la communauté maghrébine, de la communauté bengladaise rejoignent les collectifs déjà présents dans la Marche des Solidarités. Des manifestations s’organisent dans de nombreuses villes outre Paris à Marseille, Lyon, Lille, Rennes, Grenoble, Rouen, St Etienne, Montpellier, Avignon, Valence, Lannion…

(Les lieux de départ des différentes villes seront indiquées sur ce blog ce jeudi).

 

103818627-3126407070739076-906225324064598674-o
Les réseaux de soutien s’ajoutent, se coordonnent. Le réseau national des Etats Généraux des Migrations et la Cimade appellent à manifester (appel et liste des signataires : https://blogs.mediapart.fr/marche-des-solidarites/blog/120620/marche-des-solidarites-le-13-juin-et-le-20-juin-est-la ). Lors de leur rencontre avec le gouvernement la CGT et la CFDT ont exigé la régularisation des Sans-Papiers. La CGT appelle à participer aux manifestations du 20 juin. (Communiqué de la CGT : https://www.cgt.fr/comm-de-presse/travailleurs-sans-papiers-des-premiers-de-corvee-qui-doivent-etre-regularises )

 

affiche-20-juin
Nous avions dit : « si le pouvoir n’entend pas il faut crier plus fort ! ». Ce 14 juin Macron n’a pas eu un mot pour les Sans-Papiers pas plus que pour les victimes des violences policières. Il ne veut « effacer aucun nom » associant République et racisme et colonisation ? C’est que sa politique est dans cette logique coloniale, celle qui sème misère et guerre dans les pays du sud, qui tue des milliers de migrantEs chaque année sur les routes de la migration, qui légitime les inégalités et discriminations dans nos quartiers.

 

Alors ce 20 juin soyons toutes et tous dans la rue avec les Sans-Papiers ! A Paris la manifestation opérera une jonction avec l’hommage pour Lamine Dieng tué par la police en juin 2007.

 

manif-20-juin
Une conférence de presse aura lieu ce jeudi 18 juin à 18H00. Elle sera retransmise en direct sur la page facebook de la Marche des Solidarités : https://fr-fr.facebook.com/marche17mars/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.