Samedi 20 mars: pour nos libertés et l'égalité!

La manifestation de ce samedi 20 mars à Paris contre le racisme et les violences policières a été autorisée. Des manifestations auront lieu dans de nombreuses villes mais aussi internationalement. Occupons, Circulons, Manifestons ! Ci-dessous attestation intersyndicale pour manifester ce samedi.

affiche-a3-cmjn-on-etouffe-de-lair-01

A Paris la manifestation sera ouverte par un cortège des familles de victimes et les victimes des violences policières et le cortège de la Marche des Solidarités avec les collectifs de sans-papiers.

La manifestation partira à 14H00 de la Place du Luxembourg (Place Edmond Rostand - RER B Luxembourg) pour emprunter les boulevards St Michel et St Germain jusqu'à Bastille. (Attestation intersyndicale ci-dessous).

Une délégation des occupantEs du théâtre de l'Odéon défilera à nos côtés.

Plus de 200 organisations appellent à manifester ce 20 mars : https://blogs.mediapart.fr/marche-des-solidarites/blog/150321/20-mars-contre-limpunite-policiere-et-le-racisme-de-lair

A l'heure où on voudrait nous présenter comme symbole de la démocratie les "débats" entre racistes et fascistes dans les médias, à l'heure où le harcèlement contre la famille Traoré continue, à l'heure des nouvelles lois sécuritaires et islamophobes, à l'heure où les migrantEs sont harceléEs, il est plus que temps de se lever toutes et tous.

Face à l'économie de mort, celle qui ne pense qu'aux profits des plus riches et à son autre face, celle des inégalités et du racisme, de l'Etat policier, du contrôle de tous nos espaces et des entraves à la liberté de circuler, occupons, circulons, manifestons !

(texte complet de l'appel de la Marche des Solidarités, "On étouffe, de l'air !" : https://blogs.mediapart.fr/marche-des-solidarites/blog/090321/20-mars-etouffe-de-lair)

La liberté de circulation et d’installation. La régularisation des sans-papiers.

La protection automatique, dès leur arrivée, des jeunes étranger-ère-s isolé-e-s

La fermeture des centres de rétention.

L’égalité des droits pour touTes dans tous les domaines (travail, logement, santé, éducation…).

Le droit de vote des étrangerEs.

La fin des contrôles au faciès et des violences policières.

Vérité et Justice pour les familles de victimes. Abrogation de la loi sécurité globale.

L’abrogation de la loi séparatisme.

 La fin des discours stigmatisants.

photo-2021-03-19-09-37-41

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.