1er décembre à Rennes : Justice et vérité pour Babacar !

A 13H12 ce samedi 1er décembre aura lieu la marche pour commémorer l'assassinat de Babacar et réclamer vérité et justice. Ci-dessous la vidéo avec l'appel d'Awa, soeur de Babacar et le texte d'invitation du collectif.

Justice et Vérité pour Babacar

Journée de commémoration et de lutte 

Le samedi 1er décembre 2018 à Maurepas (Rennes) 13h12

Pour Babacar Gueye Ni oubli, ni pardon - Appel à la marche du 1er décembre à Rennes © Babacar Collectif

Le blog du Collectif 

La page Facebook du Collectif


Bonjour,

Nous vous envoyons cette invitation pour venir en soutien à Awa Gueye et à ses proches pour commémorer la mémoire de son frère Babacar Gueye le samedi 1er décembre à 13h12 à Maurepas, quartier populaire du nord de Rennes.

 

Rappel des faits

Dans la nuit du 3 décembre 2015, Babacar a été tué de 5 balles dans le corps par un membre de la Brigade Anti-Criminalité (BAC) de Rennes alors qu'il était chez des amis. Vers 4h du matin, Babacar a eu une crise d'angoisse, et son ami a appelé les secours afin de pouvoir le prendre en charge. Sauf que cette nuit-là, ce sont 8 policiers qui arrivent dont 4 agents de la BAC, armés de tasers, de matraques télescopiques et d’armes létales qui interviennent.

 

Aujourd’hui, toujours en lutte

Depuis, notre Collectif Justice et Vérité pour Babacar s'est constitué autour de sa sœur, Awa, avec des proches et des soutiens. Des zones d'ombres et des incompréhensions subsistent depuis la mort de Babacar. L’instruction judiciaire n’évoluant pas, et face à l’inefficacité des deux précédents avocats, Awa décide de nommer une nouvelle avocate. Grâce à Maître Tenier, de nouveaux éléments d’enquête ont pu être demandés auprès de la Juge d'Instruction. Nous attendons tou·te·s pour le début d’année les résultats de l’expertise balistique.

 

Nos objectifs

Si nous appelons chaque début du mois de décembre à nous réunir, c'est pour se souvenir, et lutter. Les deux ne sont pas opposés. On lutte pour ne pas oublier, et se souvenir c’est déjà résister à l’écrasement face aux institutions et à la propagande médiatique. Chaque événement est l’occasion de raviver la mémoire collective autour de Babacar et de rappeler qui sont les coupables - qui n'étaient pas en état de légitime défense. C’est aussi pour nous et nos soutiens, ami·es, proches, camarades de luttes, l’occasion de nous réunir et de nous renforcer dans cette lutte de longue haleine, alors que l'enquête est toujours en cours. Enfin, c’est une occasion de plus de porter un message politique clair : ce crime n'est ni anodin ni le fruit du hasard, il est à appréhender comme une illustration du racisme d’État et du rôle de la police. Cette année, nous avons pris la décision d’ancrer notre événement annuel de début décembre dans le quartier où Babacar a été tué. Quartier populaire où violences policières, inégalités raciales et sociales sont vécues quotidiennement.

1er décembre, appel du Collectif Rosa Parks

Comme certains d'entre-vous le savent, le vendredi 30 novembre et le samedi 1er décembre de cette sont à inscrire dans nos agendas communs. Le vendredi correspond à l’appel du Collectif Rosa Parks à disparaître des lieux d’étude, de consommation, des réseaux sociaux, des lieux de travail... Le samedi 1er, ce même collectif appelle à réapparaître, « plus beaux, plus visibles, plus déterminés que jamais pour exprimer et réaliser nos espoirs de justice et surtout notre refus absolu des inégalités, des humiliations et des guerres, qu'elles soient menées ici contre une partie de la population ou à l’étranger. »

A Rennes le 1er décembre, un événement régional pour Babacar et pour résister ensemble

Nous pensons que nos combats se rejoignent et bien plus encore : nous sommes dans le même bateau. Ainsi, pour concilier ces événements, en tant que collectif signataire, nous proposons que les collectifs, personnes, groupes et organisations également signataires  mais aussi tous les autres sensible à la lutte que nous menons, nous rejoignent à Rennes pour en faire un événement régional de l’ouest et se solidarisent concrètement autour du combat d'Awa et de ses proches pour Babacar Gueye. Donnons-nous les moyens d’apparaître à la fois à Paris et à Rennes, et dans toutes les villes où des événements auront lieu.

 

Awa Gueye et Le Collectif Justice et Vérité pour Babacar

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.