Mathieu Repiquet
Détricoteur de charlatans
Abonné·e de Mediapart

18 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 oct. 2021

Sanuni : la startup du bullshit pseudothérapeutique

Fondée et dirigée par la chamane Elodie Liger, la plateforme Sanuni a pour but de mettre en relation des praticiens de médecines douces avec des clients. Les méthodes de soins proposées par leurs praticiens sont pourtant complètement fantaisistes. Enquête.

Mathieu Repiquet
Détricoteur de charlatans
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L’entreprise Sanuni est toute nouvelle dans l’écosystème des médecines douces puisqu’elle a été créée le 16 juin 2021[i]. Comme la plupart de ses concurrents (Médoucine ou Pungao), les pratiques de soins dispensées par leurs thérapeutes sont complètement fantaisistes. On y retrouve ainsi la plupart des méthodes dans le collimateur de la Miviludes, l’autorité française de lutte contre les dérives sectaires[ii]. Ces méthodes ne reposent sur aucune base scientifique solide, se basent sur des modèles explicatifs des maladies complètement fumeux (énergie, karma, trauma psychologique…) et sont très utilisées par les charlatans de la santé et groupes sectaires.

Capture d'écran de la page d'accueil du site Sanuni

Les méthodes de soins fantaisistes présentes sur Sanuni

On retrouve notamment sur le site de Sanuni des praticiens exerçant les activités pseudothérapeutiques suivantes : Reiki[iii], PNL, kinésiologie[iv], soins énergétiques[v], géobiologie[vi], purification du Karma[vii], iridologie[viii], fleurs de Bach[ix], homéopathie[x], lithothérapie[xi], décodage biologique[xii], psychogénéalogie[xiii], Access Bar[xiv]

Le décodage biologique, et pratiques assimilées, figurent selon la Miviludes, parmi les méthodes les plus dangereuses : plusieurs décès ont été constatés et plusieurs condamnations pénales ont été prononcées à l’encontre de praticiens de ce type de méthodes.

Quelques « thérapeutes » aux méthodes fantaisistes

Patricia Rochard est sans aucun doute la thérapeute de Sunani formée aux plus de pratiques fantaisistes[xv]. Elle a également été formée par Lise Bourbeau[xvi] et Luc Bodin[xvii], deux figures bien connues chez les personnes luttant contre les charlatans de la santé.

Hélène Laurca prétend permettre à ses clients de se connecter avec les défunts et pratique la « libération des mémoires cellulaires et karmiques »[xviii].

La naturopathe iridologue lithothérapeute énergéticienne Anne Heitz-Butz[xix] recommande sur son site des vidéos d’une certaine Irène Grosjean[xx], grande figure conspirationniste du mouvement écolo-New-Age français et dont l’un des proches, Miguel Barthelery, vient d’être condamné à plusieurs années de prison suite au décès de plusieurs de ses clients[xxi].

L’hypnothérapeute Alain Baud fait la promotion de la lithothérapie et radiesthésie. Il prétend à ses clients que ses séances d’hypnose permettent d’accéder à ses vies antérieures[xxii]. Il considère par ailleurs que les maladies peuvent être causées 1) par un faible « taux vibratoire » ou 2) par des traumatismes étant arrivés lors de nos précédentes vies. Ces techniques de soins, au-delà d’être fantaisistes, sont à fort risque de créer des faux souvenirs. Cela peut déboucher pour le responsable à une condamnation pour abus de faiblesse.

La directrice même de Sunani, Elodie Liger[xxiii], pratique une ribambelle de pseudothérapies et pratiques New-Age : soins chamaniques et énergétiques, harmonisation des chakras, PNL, Reiki, mais aussi le désenvoutement des esprits, Féminin Sacré et connexion à son animal totem. Des pratiques citées dans le dernier rapport de la Miviludes.

Que pensez de Sunani ?

Sunani est l’archétype des entreprises se lançant dans les médecines douces : de bonnes intentions mais aucune connaissance scientifique sur les pratiques en question. Des méthodes fantaisistes sont donc pratiquées par des praticiens crédules, à la fois à leurs propres dépens et aux dépens de leurs clients. Le site Sunani est donc peu recommandable.

Toutes les pratiques de soins, qu’elles soient préventives ou curatives, pharmacologiques ou non médicamenteuses, doivent être étayées par des données scientifiques de qualité. L’hypnose a par exemple montré des effets bénéfiques sur les douleurs chroniques mais doit être pratiquée par un professionnel de santé formé à cette méthode.


Vous êtes victime d’un charlatan de la santé ? Voici la conduite à tenir : https://blogs.mediapart.fr/mathieu-repiquet/blog/270921/sante-que-faire-si-je-suis-victime-dun-charlatan-ou-dune-derive-sectaire

Pour toute question ou volonté de partager des données, je suis joignable sur Twitter (@MathieuRepiquet), Facebook (Mathieu Repiquet) ou par mail sécurisé epistemethikos@protonmail.ch

Pour plus d’info : https://menace-theoriste.fr/author/mathieu-repiquet-moracchini/ & https://blogs.mediapart.fr/mathieu-repiquet/blog

Si vous êtes intéressé.e par la thématique des « médecines douces », les livres du Pr. Edzard Ernst sont des références mondiales.


[i] https://www.societe.com/etablissement/sanuni-90091773300017.html

[ii] https://www.derives-sectes.gouv.fr/quest-ce-quune-d%C3%A9rive-sectaire/o%C3%B9-la-d%C3%A9celer/les-d%C3%A9rives-sectaires-dans-le-domaine-de-la-sant%C3%A9/quell

[iii] https://www.psiram.com/fr/index.php/Reiki

[iv] https://www.psiram.com/fr/index.php/Kin%C3%A9siologie

[v] https://www.psiram.com/fr/index.php/M%C3%A9decine_%C3%A9nerg%C3%A9tique

[vi] https://www.psiram.com/fr/index.php/G%C3%A9obiologie

[vii] https://www.psiram.com/fr/index.php/Karma

[viii] https://www.psiram.com/fr/index.php/Iridologie

[ix] https://www.psiram.com/fr/index.php/Fleurs_de_Bach

[x] https://www.psiram.com/fr/index.php/Hom%C3%A9opathie

[xi] https://www.psiram.com/fr/index.php/Lithoth%C3%A9rapie

[xii] https://www.psiram.com/fr/index.php/Biologie_Totale

[xiii] https://www.psiram.com/fr/index.php/Psychog%C3%A9n%C3%A9alogie

[xiv] https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/access-bars-une-pseudo-therapie-aux-derives-inquietantes_2067006.html

[xv] https://cristaletsens.com/a-propos-therapeute-energeticienne/ ; https://sanuni.fr/therapeute-energeticien/freistroff/patricia-rochard-422111

[xvi] https://www.psiram.com/fr/index.php/Lise_Bourbeau

[xvii] https://www.psiram.com/fr/index.php/Luc_Bodin

[xviii] https://sanuni.fr/accompagnatrice-holistique/sery-magneval/helene-laurca-447269

[xix] https://www.theraneo.com/anne-naturopathe-videos.html

[xx] https://menace-theoriste.fr/une-epidemie-revelatrice/

[xxi] https://www.leparisien.fr/faits-divers/miguel-barthelery-le-naturopathe-qui-prone-le-jeune-pour-soigner-le-cancer-est-interdit-dexercer-15-10-2021-R3KREX2X5NHR7CQ7YENWW2SJMY.php

[xxii] https://www.theraneo.com/alainbaud-hypnotherapeute-prestation-4402-regressez-dans-vos-vies-anterieures-en-groupe-de-18-a-20h-avec-b-mangin.html ; https://sanuni.fr/hypnotherapeute/chatou/alain-baud-421762 ; https://www.youtube.com/watch?v=oLgD4amCHi0

[xxiii] https://sanuni.fr/praticienne-en-chamanisme/barcelona/elodie-liger-421583

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Économie
« Tout augmente, sauf nos salaires »
Des cortèges de travailleurs, de retraités et de lycéens ont défilé jeudi, jour de grève interprofessionnelle, avec le même mot d’ordre : l’augmentation générale des salaires et des pensions. Les syndicats ont recensé plus de 170 rassemblements. Reportage à Paris.
par James Gregoire et Khedidja Zerouali
Journal — Écologie
En finir avec le « pouvoir d’achat »
Face aux dérèglements climatiques, la capacité d’acheter des biens et des services est-elle encore un pouvoir ? Les pensées de la « subsistance » esquissent des pistes pour que le combat contre les inégalités et les violences du capitalisme ne se retourne pas contre le vivant. 
par Jade Lindgaard
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin
Journal
La grande colère des salariés d’EDF face à l’État
Ulcérés par la décision du gouvernement de faire payer à EDF la flambée des prix de l’électricité, plus de 42 % des salariés du groupe public ont suivi la grève de ce 26 janvier lancée par l’intersyndicale. Beaucoup redoutent que cette nouvelle attaque ne soit que les prémices d’un démantèlement du groupe, après l’élection présidentielle.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
Les crimes masculinistes (12-12)
Depuis une dizaine d'années, les crimes masculinistes augmentent de manière considérable. Cette évolution est principalement provoquée par une meilleure diffusion - et une meilleure réception - des théories MGTOW, mais surtout à l'émergence de la communauté des incels, ces deux courants radicalisant le discours misogyne de la manosphère.
par Marcuss
Billet de blog
« Je ne vois pas les sexes » ou la fausse naïveté bien-pensante
Grand défenseur de la division sexuée dans son livre, Emmanuel Todd affirme pourtant sur le plateau de France 5, « ne pas voir les sexes ». Après nous avoir assuré que nous devions rester à notre place de femelle Sapiens durant 400 (longues) pages, celui-ci affirme tout à coup être aveugle à la distinction des sexes lorsque des féministes le confrontent à sa misogynie…
par Léane Alestra
Billet de blog
En Afghanistan, on décapite impunément les droits des femmes
Les Talibans viennent d’édicter l’interdiction de toute visibilité du visage féminin dans l’aire urbaine, même celle des mannequins exposés dans les commerces. Cette mesure augure mal pour l’avenir des droits de la population féminine, d’autant qu’elle accompagne l’évacuation forcée des femmes de l’espace public comme des institutions, établissements universitaires et scolaires de l’Afghanistan.
par Carol Mann
Billet de blog
Traverser la ville à pieds, être une femme. 2022
Je rentrais vendredi soir après avoir passé la soirée dehors, j'étais loin de chez moi mais j'ai eu envie de marcher, profiter de Paris et de ces quartiers où je me trouvais et dans lesquels je n'ai pas souvent l'occasion de passer. Heureusement qu'on m'a rappelé, tout le trajet, que j'étais une femme. Ce serait dommage que je l'oublie.
par Corentine Tutin