C'est pour toi Jean-Luc!

A juste titre peut-être, certains abonnés d’âne ont reproché aux récents Mediapart Awards de se complaire dans un négativisme (un déclinisme, plus exactement) qui serait la marque de fabrique de notre journal préféré jusqu’en mars. Ayant dégusté jusqu’au bout la vidéo de la remise des prix, je n’y ai vu pour ma part que l’occasion d’une bonne pinte de rire… entre autres pintes.

(...mon épouse dit souvent que je suis bon public. Et ce, d’un air tellement navré qu’il vous faut malheureusement y voir quelque nuance restrictive)

Bref, une bonne moitié des avis exprimés à l’issue de la cérémonie du 24 décembre dernier contenait une moue sceptique. Est-ce à dire qu’une bonne moitié des exprimants supporte le camp où se trouve la grande majorité des nominée.e.s, et donc des élu.e.s?

Ah que nenni, mais alors pouâcre loin de moi cette idée! Par conséquent, le truc n’était drôle qu’à moitié. CQFD. Diantre, mais alors? D’urgence il fallait éditer une sorte de Contremdépeuwards, afin que nous sussions l’autre moitié.

Cela n’a pas été fait, à ma connaissance de lecteur cannibale. Et il faut bien que quelqu’un s’y colle, alors voilà...

En cette année 2019 :

La France n’a été championne de rien. Ni du monde, ni d’Europe... ni même de France, si l’on réfléchit bien ;

Raymond Poulidor ne sera jamais maillot Jaune du Tour du pays précité, et Jacques Chirac ne sera pas président de la République du même pays en 2022. Hubert de Givenchy et Karl Lagerfeld non plus ;

(ça commence mal, tout ceci est un peu négatif et même déclinitif)

Fin d’année à marquer d’une pierre de Coubertin (l’essentiel est de participer) : depuis le 4 décembre, à pied dans Paris, on dépasse les trottinettes qui dépassent les vélos qui dépassent les taxis et les motos qui dépassent les autos. Et tous les trains en circulation sont arrivés à l’heure ;

Carrie Mathison a repris du service, elle va pouvoir faire chier tout son monde de Langley à Kaboul, et du sol au plafond comme la Tornade Claire (Danes) qu’elle est ;

Et à propos de l’Anglais... z’avez vu comme il s’est fait bouter hors de Yokohama avec une magistrale fessée vert Empire et jaune d’or ? Jouissif !

En jaune aussi mais carrément plus fluo, des copains des copines à ne plus savoir qu’en faire, et vice versa... Meta mon frère en moue sceptique viens-y voir! on a encore 2 ans et demi devant nous, t'var t'vas te fendre la gueule si la Bac ne s’en charge pas elle-même ;

De fil en aiguille, le meilleur Langlois qui se puisse trouver : Alexandre simple flic, ni Pinot ni bienheureux, se cherchant un peu sur le terrain syndical, balance ses quatre vérités à son "patron" ministre de l’enflure de l’intérieur qui fait mal... pas beaucoup d’exemples du genre dans le passé. Mais quel est donc son présent, ça nous intéresse!

Au-delà de cette limite, nous serions dans un déclinisme confinant à la pose, genre Luc Ferry dans son siège-baquet-pipi-caca. Et au-delà de celle des 600 mots laids constituant le maximum lisible sans peur ni reproche par leur auteur et ses cinq lectriceteurs.

Bon aîné, bonne Zanté... ah non pardon, cette année le must c’est Zanzibar (Jité, l'intégréle) !

Péhesse : pourquoi Jean-Luc? je vous remercie de votre intention de poser cette excellente question, elle aura sa réponse avant que 2020 (lisez Painvin, pub non rétribuée) ne voie le jour.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.