A. NIBAL
lecteur
Abonné·e de Mediapart

65 Billets

0 Édition

Billet de blog 26 déc. 2019

C'est pour toi Jean-Luc!

A juste titre peut-être, certains abonnés d’âne ont reproché aux récents Mediapart Awards de se complaire dans un négativisme (un déclinisme, plus exactement) qui serait la marque de fabrique de notre journal préféré jusqu’en mars. Ayant dégusté jusqu’au bout la vidéo de la remise des prix, je n’y ai vu pour ma part que l’occasion d’une bonne pinte de rire… entre autres pintes.

A. NIBAL
lecteur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

(...mon épouse dit souvent que je suis bon public. Et ce, d’un air tellement navré qu’il vous faut malheureusement y voir quelque nuance restrictive)

Bref, une bonne moitié des avis exprimés à l’issue de la cérémonie du 24 décembre dernier contenait une moue sceptique. Est-ce à dire qu’une bonne moitié des exprimants supporte le camp où se trouve la grande majorité des nominée.e.s, et donc des élu.e.s?

Ah que nenni, mais alors pouâcre loin de moi cette idée! Par conséquent, le truc n’était drôle qu’à moitié. CQFD. Diantre, mais alors? D’urgence il fallait éditer une sorte de Contremdépeuwards, afin que nous sussions l’autre moitié.

Cela n’a pas été fait, à ma connaissance de lecteur cannibale. Et il faut bien que quelqu’un s’y colle, alors voilà...

En cette année 2019 :

La France n’a été championne de rien. Ni du monde, ni d’Europe... ni même de France, si l’on réfléchit bien ;

Raymond Poulidor ne sera jamais maillot Jaune du Tour du pays précité, et Jacques Chirac ne sera pas président de la République du même pays en 2022. Hubert de Givenchy et Karl Lagerfeld non plus ;

(ça commence mal, tout ceci est un peu négatif et même déclinitif)

Fin d’année à marquer d’une pierre de Coubertin (l’essentiel est de participer) : depuis le 4 décembre, à pied dans Paris, on dépasse les trottinettes qui dépassent les vélos qui dépassent les taxis et les motos qui dépassent les autos. Et tous les trains en circulation sont arrivés à l’heure ;

Carrie Mathison a repris du service, elle va pouvoir faire chier tout son monde de Langley à Kaboul, et du sol au plafond comme la Tornade Claire (Danes) qu’elle est ;

Et à propos de l’Anglais... z’avez vu comme il s’est fait bouter hors de Yokohama avec une magistrale fessée vert Empire et jaune d’or ? Jouissif !

En jaune aussi mais carrément plus fluo, des copains des copines à ne plus savoir qu’en faire, et vice versa... Meta mon frère en moue sceptique viens-y voir! on a encore 2 ans et demi devant nous, t'var t'vas te fendre la gueule si la Bac ne s’en charge pas elle-même ;

De fil en aiguille, le meilleur Langlois qui se puisse trouver : Alexandre simple flic, ni Pinot ni bienheureux, se cherchant un peu sur le terrain syndical, balance ses quatre vérités à son "patron" ministre de l’enflure de l’intérieur qui fait mal... pas beaucoup d’exemples du genre dans le passé. Mais quel est donc son présent, ça nous intéresse!

Au-delà de cette limite, nous serions dans un déclinisme confinant à la pose, genre Luc Ferry dans son siège-baquet-pipi-caca. Et au-delà de celle des 600 mots laids constituant le maximum lisible sans peur ni reproche par leur auteur et ses cinq lectriceteurs.

Bon aîné, bonne Zanté... ah non pardon, cette année le must c’est Zanzibar (Jité, l'intégréle) !

Péhesse : pourquoi Jean-Luc? je vous remercie de votre intention de poser cette excellente question, elle aura sa réponse avant que 2020 (lisez Painvin, pub non rétribuée) ne voie le jour.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
#MeToo : Valérie Pécresse veut faire bouger la droite
Mardi, Valérie Pécresse a affiché son soutien aux victimes de violences sexuelles face au journaliste vedette Jean-Jacques Bourdin, visé par une enquête. Un moment marquant qui souligne un engagement de longue date. Mais, pour la suite, son équipe se garde bien de se fixer des règles.
par Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexuelles
L’ancien supérieur des Chartreux de Lyon, Georges Babolat, accusé d’agressions sexuelles
Selon les informations de Mediacités, trois femmes ont dénoncé auprès du diocèse de Lyon des attouchements commis selon elles lors de colonies de vacances en Haute-Savoie par le père Babolat, décédé en 2006, figure emblématique du milieu catholique lyonnais.
par Mathieu Périsse (Mediacités Lyon)
Journal — Asie
Clémentine Autain sur les Ouïghours : « S’abstenir n’est pas de la complaisance envers le régime chinois »
Après le choix très critiqué des députés insoumis de s’abstenir sur une résolution reconnaissant le génocide des Ouïghours, la députée Clémentine Autain, qui défendait la ligne des Insoumis à l’Assemblée nationale, s’explique.
par François Bougon et Pauline Graulle
Journal
Sondages de l’Élysée : le tribunal présente la facture
Le tribunal correctionnel de Paris a condamné ce vendredi Claude Guéant à huit mois de prison ferme dans l’affaire des sondages de l’Élysée. Patrick Buisson, Emmanuelle Mignon et Pierre Giacometti écopent de peines de prison avec sursis.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Notre plan B pour un service public de l'énergie
[Rediffusion] Pour « la construction d’un véritable service public de l’énergie sous contrôle citoyen » et pour garantir efficacité et souveraineté sur l’énergie, celle-ci doit être sortie du marché. Appel co-signé par 80 personnalités politiques, économistes, sociologues, historiens de l’énergie dont Anne Debrégeas, Thomas Piketty, Jean-Luc Mélenchon, Aurélie Trouvé, Gilles Perret, Dominique Meda, Sandrine Rousseau…
par service public énergie
Billet de blog
Un grand silence
L'association Vivre dans les monts d'Arrée a examiné le dossier présenté par EDF. Nous demandons, comme nous l'avons fait en 2010 et comme nombre de citoyens le font, que soit tenu un débat public national sur le démantèlement des centrales nucléaires : Brennilis, centrale à démanteler au plus vite.
par Evelyne Sedlak
Billet de blog
Le nucléaire, l'apprenti sorcier et le contre-pouvoir
Les incidents nucléaires se multiplient et passent sous silence pendant que Macron annonce que le nucléaire en France c'est notre chance, notre modèle historique.
par Jabber
Billet de blog
Électricité d'État, non merci !
La tension sur le marché de l’électricité et les dernières mesures prises par l’Etat ravivent un débat sur les choix qui ont orienté le système énergétique français depuis deux décennies. Mais la situation actuelle et l'avenir climatique qui s'annonce exigent plus que la promotion nostalgique de l'opérateur national EDF. Par Philippe Eon, philosophe.
par oskar