Pascale Fourier
Abonné·e de Mediapart

132 Billets

3 Éditions

Billet de blog 18 sept. 2019

Pascale Fourier
Abonné·e de Mediapart

Les salaires des enseignants, à l'usage des journalistes (et de tous les autres)

[Rediffusion] Tout est à disposition. Tout est transparent. Pourtant, les salaires des enseignants ne cessent de faire l'objet des pires fakenews de la part de certains grands médias - et d'une opprobre trop généralisée pour qui méconnaît la large part de ce qu'on ne peut pas ne pas appeler « télé-travail », « Surpayés », ils seraient... La vérité des chiffres pour des grilles valables pour des bac +5.

Pascale Fourier
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Il est une singularité dans le métier d'enseignants : les grilles de salaire pour les titulaires de l'enseignement public sont ...publiques et le temps pour gravir les échelons également.
Aussi, on peut avoir quelque surprise à lire les fausses informatins (des fakenews, en somme) que les médias véhiculent ces derniers temps sur ceux-ci... LCI affirmant que les enseignants gagnent plus de 3000 euros, tel média lançant un sondage sur la question de savoir si les enseignants sont trop payés.... Les enseignants, en retour, ont lancé le hashtag #BalanceTaFicheDePaieDeProf
Pourtant, un travail journalistique de base permet de trouver les chiffres très rapidement ( là, par exemple, pour les professeurs des écoles et les certifiés notamment ( soit environ les 2/3 des enseignants, agrégés et PLP exclus) : http://enseignants.se-unsa.org/IMG/pdf/r_emun_janv2019_pe_cert_plp_cpe_psy-2.pdf) et la grille de progression, très normée, là par exemple : https://sgenbn.fr/dure-des-chelons-enseignants-cpe-et-psyen-rentre-2017/).
Aussi, si on croise les deux données, et calcule l'âge auquel on obtient telle rémunération dans la meilleure configuration d'études ( réussite des concours à Bac + 5) et progression a minima ( 2 ans de différence à l'échelon 9), on obtient le tableau ci-dessous.

On observera que la carrière d'un enseignant professeur des écoles ou certifiés ( le gros des enseignants donc !) est constituée de deux « classes » : la classe normale jusqu'à 45 ou 47 ans, soit la mi-carrière, et la Hors-classe (le passage au « hors-classe » est un peu compliqué et sera omis ici).
Et si on croise ces données avec le SMIC mensuel brut actuellement de 1521,22, on obtient ce résultat donc, pour des nouveaux entrants dans la carrière avec BAC + 5 et l'obtention d'un concours.

Il en est certains pour dire encore que les enseignants sont « trop » payés, arguant du fait que la caissière ou le plombier ou...gagnent moins. Certes. Mais il est bon alors de se reporter aux documents du de l'INSEE, croisant niveau d'études et rémunération. Et comparons ce qui est comparable ( à moins de revendiquer un salaire équivalent pour tous, cadres du privé compris, et indépendant de la formation initiale).

Et on obtient cela :

 Dit autrement, à sortie de formation initiale depuis 1 à 4 ans, le salaire médian des diplômés du supérieur long ( ce que sont les professeurs des écoles et les certifiés, Bac +5) est de 1860 euros nets alors que celui des professeurs plafonne à 1628, soit déjà un différentiel de 240 euros. Par mois. Fois douze mois. Pendant 4 ans.11.520 euros de chute
A sortie de formation initiale depuis 5 à 10 ans, ce salaire est de 2120 alors qu'il plafonne à 1770,11 pour les certifiés et PE, soit un différentiel de 450 euros. Par mois. Pendant 5 ans. 27.000 euros de chute.
On pourra objecter que les enseignants ont peut-être des primes, non comprises dans ces rémunérations  ( salaire statutaire) : las... On renverra alors aux chiffres officiels des primes des enseignants du public titulaires, page 145 du Bilan social du MEN -2017-2018, une mine de renseignements : 8% pour le premier degré, 15% pour le second.
Et on rappellera sans doute utilement que les enseignants n'ont pas de Comité d'entreprise permettant de bénéficier de tarifs préférentiels sur quoi que ce soit, pas de médecine du travail, qu'ils se paient sur leurs deniers leur matériel de travail et souvent, pour les professeurs des écoles, qu'ils achètent aussi une part de ce qui leur est nécessaire pour la classe sur leur argent personnel.
Quand on veut tuer son chien, on l'accus...... etc..... Il est aisé de fomenter des clivages entre catégories sociales qui pourraient avoir intérêt à quelque convergence. Trop payés, les enseignants ( dont la moitié au moins pour les professeurs de collège et lycée est du télé-travail, sur leur espace personnel et familial, puisque le métier ne saurait se réduire au temps de présence devant les élèves, pas plus que le travail d'un journaliste ne consiste en son temps de présence à l'écran ou sur les ondes, ou le travail du comédien – avec lequel les enseignants ont des similitudes, même si on applaudit peu à la performance d'une présence en scène de 4, 5, 6, 7 heures d'affilée, devant un public parfois quelque peu rétif ou agité) en sa présence sur le plateau.
Quand tu n'as pas une Rollex à 50 ans, disait d'aucun.... Avec 2300 euros net par mois, allons soyons fou, 2500 euros à 50 ans...elle est loin, la Rollex....
C'est d'ailleurs ce que confirme une étude sur laquelle Les Echos s'appuie en Avril 2018...Des Bac + 5, les enseignants entrants ( auxquels les grilles actuelles s'appliquent)  cumulant des salaires statutaires bruts sur l'ensemble de leur carrière de 1.367.175 euros ( hors primes de 8 à 15% et hors heures supplémentaires) , payés comme des Bac +3...
Et on s'étonnera que 45% des établissements aient un ou des enseignants manquants, comme on l'apprenait ce matin... Qu'on ne trouve plus, notamment, d'enseignants en mathématiques....
500.000 euros de chute ? Ca fait au moins une Rollex... Et avec 500.000 euros de plus, ça ferait surtout une retraite plus conséquente – ce qui ne sera donc pas le cas dans la retraite par points promise par le gouvernement, puisque la paupérisation massive des enseignants à leur retraite, déjà sous-payés sur leur carrière, est en marche – à moins d'une lutte active !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal
La Cnil saisie d’un recours collectif contre la « technopolice »
La Quadrature du Net a recueilli les mandats de 15 248 personnes pour déposer trois plaintes contre les principaux outils de surveillance policière déployés un peu partout en France. Elle demande notamment le démantèlement de la vidéosurveillance et l’interdiction de la reconnaissance faciale. 
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Santé
Soins non conventionnels : « Les patients ont une spiritualité, une part d’irrationnel »
Parmi les soins non conventionnels, au très large public, il y a de tout : certains ont trouvé une place auprès de la médecine traditionnelle, d’autres relèvent de la dérive sectaire. Le chercheur Bruno Falissard, qui a évalué certaines de ces pratiques, donne quelques clés pour s’y retrouver. 
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
« L’esprit critique » cinéma : luxe, érotisme et maternité
Notre podcast culturel débat des films « Sans filtre » de Ruben Östlund, « Les Enfants des autres » de Rebecca Zlotowski et « Feu follet » de João Pedro Rodrigues.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi