Explications du succès de Trump

Le NY Times publie le détail des électorats démocrates et républicains. Conférence d'Emmanuel Todd " Crise de la société américaine, crise de la globalisation ? "

http://www.nytimes.com/interactive/2016/11/08/us/politics/election-exit-polls.html?_r=0

 

La victoire de Trump avait été annoncée : http://www.independent.co.uk/news/people/presidential-election-donald-trump-would-have-lost-if-bernie-sanders-had-been-the-candidate-a7406346.html

Emmanuel Todd explique des éléments qui ont contribué à l'élection de Donald Trump (à partir de la 41 ème minute) : https://www.isegoria-audencia.com/conferences/194-crise-de-la-societe-americaine-crise-de-la-globalisation.html

L'article de Rafael Jacob "Le parti républicain à la croisée des chemins" dans Diplomatie d'octobre novembre 2016 page 11 et s. Il est étonnant qu'il n'ait pas tiré les conclusions dans le sens où allait son article.

Le vote Trump et ses leçons

L’élection de Donald Trump est certes spécifique ; elle doit beaucoup à la culture politique américaine. Mais, elle contient des éléments qui sont généralisables dans l’ensemble des pays développés européens, parce qu’ils sont confrontés aux...

Le vote Trump n'est-il pas le résultat de la tendance lourde du rejet de la politique néolibérale qui a substitué l'économique - le financier - à l'Etat de droit, au constitutionnel ? Rompant ainsi la confiance et l'adhésion de l'électorat avec ses insitutions et favorisant la montée des communautarismes et, par réaction, celle des nationalismes, qui est aussi un communautarisme.

Nécessité pour l'Europe de s'émanciper et de ne plus compter sur les autres, les USA notamment.

Mises à jour :

Bernie Sanders, le tenant de l'aile gauche du parti démocrate a annoncé mercredi être prêt à collaborer avec Trump, sans toutefois renier ses valeurs.

Bernie Sanders prêt à collaborer avec Donald Trump, pour le bien des Américains

Dans sa première interview depuis l'élection de Donald Trump, Bernie Sanders, ancien candidat malheureux à la primaire démocrate, s'est exprimé sur différents aspects relatifs au futur président des Etats-Unis, notamment à propos des manifestants anti-Trump.

Dans cet entretien accordé à la chaîne américaine CNN, Sanders préfère laisser une chance au futur, tout en n'oubliant pas le passé, et ceux qui l'ont façonné: "Les gens ont le droit d'être en colère, mais nous avons appris à canaliser cette colère contre les gens qui ont causé le déclin de la classe moyenne."

Au cours de son interview, Bernie Sanders a rappelé son intention de collaborer avec Donald Trump sur certains thèmes, si celui-ci était ouvert à ses idées. 

Dans une autre interview, sa femme, Jane Sanders, a balayé la possibilité que Bernie Sanders soit à nouveau candidat à l'élection présidentielle en 2020 comme certaines voix le laissaient déjà supposer. 

Médiapart :

Effectivement, la dérive néolibérale du parti démocrate explique son échec dans les urnes ; effectivement, son choix du libre-échange à tout prix explique, en même temps que le déclin des États industriels de la Rust Belt, la désaffection de son électorat traditionnel " Eric Fassin  «C’est l’abstention, imbécile!» Les leçons de l'élection de Donald Trump 12 NOV. 2016

Nona Mayer à 22' 55" dans l'entretien vidéo sur Médiapart : Front national et droite : des frontières poreuses Par Marine Turchi

France culture :

" L'esprit public " : Donald Trump président des Etats-Unis / la primaire de la droite et du centre : " C'est une révolution contre une mondialisation sans contrôle et une démocratie sans peuple ". Soit l'Europe se ressaisit, soit elle disparaît.

" Le billet politique " : En quoi l'élection de Donald Trump est (peut-être) une bonne nouvelle

Libération : 

Avec Trump, «l'Union européenne doit sortir de sa servitude volontaire»

Actualités du droit : 

Trump est un cadeau d’Obama, comme Le Pen est un cadeau du PS

La Libre Belgique :

La victoire de Trump est commentée par des myopes

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.