Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

235 Billets

2 Éditions

Lien 18 janv. 2021

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Xi Jinping n'a pas respecté l'article 5 du règlement sanitaire international

Le Règlement sanitaire international, ou RSI (2005), est un accord signé par 196 pays, parmi lesquels l’ensemble des États Membres de l’OMS s’engagent à collaborer efficacement au profit de la sécurité sanitaire mondiale.

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.who.int/ihr/about/fr/

Si le site de l'OMS ne permet pas la lecture de la page, consultez ici le Réglement sanitaire international

ou passez par le site du gouvernement français :

https://solidarites-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/securite-sanitaire/article/le-reglement-sanitaire-international-rsi

En vertu du RSI, les pays ont convenu de renforcer leurs capacités en matière de détection, d’évaluation et de notification des événements de santé publique.

Article 5 Surveillance

1. Chaque Etat Partie acquiert, renforce et maintient, dès que possible mais au plus tard dans les cinq ans suivant l’entrée en vigueur du présent Règlement à l’égard de cet Etat Partie, la capacité de détecter, d’évaluer, de notifier et de déclarer des événements en application du présent Règlement, comme indiqué à l’annexe 1.

Voir ég.

Article 7 Communication d’informations en cas d’événements inattendus ou inhabituels

Si un Etat Partie dispose d’éléments indiquant la survenue d’un événement inattendu ou inhabituel sur son territoire, quelle qu’en soit l’origine ou la source, qui peut constituer une urgence de santé publique de portée internationale, il fournit à l’OMS toutes informations de santé publique pertinentes. Dans ce cas, les dispositions de l’article 6 s’appliquent intégralement.

Dans le cadre du RSI, l’OMS joue un rôle de coordination et aide les pays à renforcer leurs capacités, avec la collaboration de ses partenaires.
Le RSI comprend également des mesures particulières à mettre en application dans les ports et les aéroports, ainsi qu’aux postes-frontières dans le but de limiter la propagation des risques pour la santé publique vers les pays voisins tout en évitant d’appliquer des restrictions aux voyages et aux échanges qui n’ont pas lieu d’être, ce qui permet d’éviter les perturbations.

C’est le Département Capacités mondiales, alerte et action qui est responsable des travaux de l’OMS en matière de coordination de la mise en œuvre du RSI.

Prolonger :

Sur You Tube intervention d'Hélène de Pooter en 2018 au congrès annuel de la Société française de droit internationale.

Hélène de Pooter expose en début de son intervention la responsabilité de l'activité économique et des disparités sociales dans les pandémies/épidémies

La fin de son intervention est intéressante pour exposer l'importance en droit international de la distinction entre crise sanitaire et crise humanitaire.

https://www.youtube.com/watch?app=desktop&v=FnACyT6EESs

SFDI Société française pour le droit international

Colloque annuel 2018 de la Société française pour le droit international (www.sfdi.org) "Droit international et santé" - Organisé à l'Université Rennes I par Guillaume Le Floch et Thibaut Fleury Graff - 31 mai & 1er juin 2018. Les actes du colloque sont publiés aux Editions Pedone : http://pedone.info/livre/sante-et-dro...

REGARDS DE CHERCHEURS - La pandémie et le droit international

Le droit international face aux pandémies

Vers un système de sécurité sanitaire collective ? Par Hélène de Pooter - Paru le 2 février 2015 564 pages EAN : 9782233007377

Le ministère de la santé administre la preuve de sa faute

Le Règlement Sanitaire International (RSI) que met en ligne le ministère de la santé établit la faute des ministres de la santé et soulève la question de la responsabilité de la ministre du travail comme du ministre de l'agriculture en cas de contamination des travailleurs qu'ils invitent ou obligent…

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Europe
Le jour où le post-fascisme a pris le pouvoir en Italie
Le parti de Giorgia Meloni a largement dominé les élections italiennes du 25 septembre. La coalition de droite devrait obtenir une majorité absolue au Parlement. Le résultat de décennies de confusionnisme et de banalisation du fascisme dans lesquels se sont fourvoyés tous les mouvements politiques de la péninsule.
par Ellen Salvi
Journal — Europe
« La droite fasciste n’a jamais disparu de la société italienne »
L’historienne Stéfanie Prezioso explique ce qui a rendu probable l’accès d’une post-fasciste à la tête du gouvernement italien. De Berlusconi en « docteur Frankenstein » au confusionnisme propagé par le Mouvement Cinq Étoiles, en passant par le drame des gauches, elle revient sur plusieurs décennies qui ont préparé le pire.
par Fabien Escalona
Journal — Santé
En Mayenne : « J’ai arrêté de chercher un médecin traitant »
En Mayenne, des centaines de personnes font la queue pour un médecin traitant. Dans ce désert médical, le nombre de médecins n’est pas suffisant face à une énorme demande. Inciter les médecins à s’installer dans des zones sous-dotées ne suffit peut-être plus. Certaines voix prônent une autre solution : la contrainte. 
par Célia Mebroukine
Journal — Politique
La justice dit avoir les preuves d’un « complot » politique à Toulouse
L’ancienne députée LR Laurence Arribagé et un représentant du fisc seront jugés pour avoir tenté de faire tomber une concurrente LREM à Toulouse. Au terme de son enquête, le juge saisi de cette affaire a réuni toutes les pièces d’un « complot » politique, selon les informations de Mediapart.
par Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
Parc éolien offshore en mer d’Oléron : le gouvernement persiste
Après un débat public très critique, une décision ministérielle publiée le 29 juillet 2022 au Journal officiel confirme la réalisation d’un parc éolien posé en Sud-Atlantique, au large de l’île d’Oléron. Malgré son éloignement des côtes, sa localisation dans le périmètre d’une zone « Natura 2000 » de protection des oiseaux ne permet pas de dissiper les inquiétudes.
par Laurent BORDEREAUX
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB