#MeToo est-il un échec ?

Cosby a été libéré, Spacey rejoue, Allen réalise des films. En 2014, un humoriste lançait les premiers frémissements de ce qui deviendrait MeToo. Puis l’affaire Weinstein a explosé. Après certains débordements et beaucoup de débats, où en est-on aujourd’hui?

https://plus.lesoir.be/386753/article/2021-07-29/grand-format-cosby-ete-libere-spacey-rejoue-allen-realise-des-films-metoo-est-il

Prolonger :

Libération de la parole : et après ? Passer de l’intime au débat public 

Apparus successivement depuis 2017, les mouvements #Meetoo, #Meetogay et #Meetooinceste prônent une libération de la parole des victimes de violences sexuelles. Comment ces mouvements ont-ils réussi à voir le jour ? Qu’ont-ils en commun ? Comment convertir une parole intime en acte politique ?

La mort mystérieuse de Natalie Wood

Le 29 novembre 1981, Natalie Wood, célèbre actrice, héroïne dans West Side Story, est retrouvée noyée à quelque deux kilomètres de son yacht, le Splendor.

Les enquêteurs ont trouvé des traces d'ecchymoses sur son corps et apprennent que l'actrice se serait disputée avec son mari, lui aussi comédien, Robert Wagner. 

La justice américaine a rouvert une instruction en février 2018 pour savoir, notamment, pourquoi il y aurait eu un délai - trop long-, entre la chute dans l'océan de l'actrice et les premiers appels au secours.

En août 2019, Lana Wood, la petite sœur de Natalie, déclarait encore au New York Times : « Je n'accuse personne. Je ne fais que rappeler un fait incontestable: Natalie ne savait pas nager et elle avait profondément peur de l'eau...»

Violences conjugales : Marlène Schiappa est " complètement à côté de la question "

Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, est "complètement à côté de la question" avec son Grenelle organisé en septembre, a estimé Luc Frémiot, ancien procureur de la République de Douai, sur franceinfo mercredi 7 août 2019.

Mise à jour :

#MeToo : le double visage du gouverneur de l’État de New York

8 août 2021 Par Patricia Neves

Alors qu’il s’était érigé en défenseur du mouvement #MeToo, Andrew Cuomo est accusé d’avoir sexuellement harcelé au moins onze femmes dans le cadre de ses fonctions, à l’issue d’une longue enquête judiciaire. Le président Joe Biden l’appelle à la démission. L’affaire interroge une nouvelle fois l’héritage du mouvement #MeToo. Les choses ont-elles vraiment changé ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.