Brésil: publication intégrale de la plainte du parquet de Rio contre Flávio Bolsonaro

D'abord publié par le quotidien "O Estado de São Paulo" puis par le blog confidentiel "O Cafezinho", est dorénavant disponible le contenu intégral de la plainte - 290 pages - du parquet de l'Etat de Rio de Janeiro, pour détournement de fonds publics, blanchiment et appartenance à une organisation criminelle, envoyée à la justice contre Flávio Bolsonaro et quinze autres personnes. La voici.

1re partie (1/150) Plainte du MP-RJ déposée le 12/10/20 contre Flavio Bolsonaro et plus d'une dizaine de ses assistants parlementaires (pdf, 8.9 MB)

 

2e partie de la plainte du MP-RJ (151/290) en octobre 2020 contre Flavio Bolsonaro et plus d'une dizaine de ses assistants parlementaires (pdf, 11.2 MB)

Le document de 290 pages rédigé par le sous-procureur général de justice des sujets criminels et des droits de l'homme ("Subprocuradoria-Geral de Justiça de Assuntos Criminais e Direitos Humanos"), qui dépend du procureur général, détaille les schémas de détournement de fonds publics dans l'assemblée législative de Rio de Janeiro (Alerj), mené par l'alors député  Flávio Bolsonaro, fils du président de la république Jair Bolsonaro.

Flavio Bolsonaro (1981), député de l'Etat de Rio de Janeiro du 1/2/2003 au 31/1/2019. © Photographie : Cristiano Mariz / Veja Flavio Bolsonaro (1981), député de l'Etat de Rio de Janeiro du 1/2/2003 au 31/1/2019. © Photographie : Cristiano Mariz / Veja
Actuellement, Flavio Bolsonaro est sénateur de la république, affilié au parti Republicanos (droite de la droite).

La plainte présentée par le MP-RJ impute 1803 crimes de détournement de fonds publics et 263 crimes de blanchiment à Flávio Bolsonaro et partie de son équipe d'ex-assistants parlementaires, qui englobe seize (16) personnes au total, dont l'épouse de Flávio, Fernanda Antunes Figueira Bolsonaro. Les assistants parlementaires sont pratiquement tous parents ou familiers de Fabrício Queiroz, pointé comme l'opérateur financier de la fraude, ex-policier militaire et ami de quarante ans de Jair Bolsonaro. La place occupée par le chef de cabinet Miguel Ângelo Braga Grillo est jugée comme "déterminante" par le MP-RJ.

Nous avons, dans nos précédents billets, élagué et isolé les principaux focos de cette plainte. Nous allons continuer à le faire.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.