HSBC : un milliard de caution sur un montant de 150 milliards de fraudes par an

La presse est impressionnée par le montant de la caution réclamée à HSBC, un milliard d'euros, alors que le montant annuel de la fraude dont sont victimes les comptes publics et les comptes sociaux s'élèvent à 150 milliards !

argent-sale.png?1370425768

La presse est impressionnée par le montant de la caution réclamée à HSBC, un milliard d'euros, alors que le montant annuel de la fraude dont sont victimes les comptes publics et les comptes sociaux s'élèvent à 150 milliards !

" 150 milliards, c’est la somme de toutes les fraudes, évaluée par Charles Prats (Le blog de Charles PRATS | Mediapart), un magistrat très fiable. Si on accumule fraude fiscale, argent de la corruption qui commence à pouvoir être valorisé, et la fraude sociale, le total donne cette somme. Bercy reconnaît les 80 milliards d’euros de fraude fiscale. " (Antoine Peillon dans Siné Mensuel)

C'est donc se moquer de l'opinion que de prétendre que cette caution est extraordinairement élevée en considération du montant total de la fraude, de la criminalité économique et fiancière, à laquelle s'est livrée le monde bancaire ; parce qu'il est réducteur de s'arrêter à une seule des banques, comme si les autres étaient irréprochables.

La France aurait pu aussi suspendre la licence de cette banque et bloquer ses avoirs par mesure conservatoire.

Et les autres banques, quand la justice va-t-elle s'intéresser à élargir l'instruction ?

Parce que la fraude est de 150 milliards par an et HSBC n'a blanqhi que 2,2 milliards sur plusieurs années.

Ils sont où les autres (très nombreux) milliards ?

Ca n'intéresse pas le pouvoir qui cogne sur les travailleurs au prétexte d'un endettement, lequel s'explique surtout par l'évasion fiscale et la désertion des contruibuables aisés avec la complicité des banques, grâce à la dérégulation financière.

Il serait temps que le pouvoir, qui abdique devant la finance en organisant une régression sociale (loi Macron) contraire aux droits de l'Homme pour satisfaire les égoïsmes de quelques tricheurs, veille à l'affirmation et au respect de la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen comme le lui impose le droit constitutionnel, pour la satisfaction du plus grand nombre et de l'intérêt général.

 

______________

 

Fraude fiscale: la holding de HSBC mise en examen, caution d'1 milliard d'euros

HSBC aurait blanchi 2,2 milliards d'€

Tout a été fait pour étouffer l'affaire des évadés fiscaux HSBC

HSBC ferme les yeux sur le trafic d'armes en Afrique

Bouygues se fait conseiller en vue d'un rachat ... - L'Opinion

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.