Voir tous
  • Francophones de tous les pays, unissons-nous!

    Par POURIA AMIRSHAHI
    A l'occasion de la Journée internationale de la Francophonie, célébrée le 20 mars, Pouria Amirshahi lance un appel à ce que la langue française soit défendue et célébrée comme « un trait d'union à grande échelle humaine ». Député des Français de l'étranger, Pouria Amirshahi est rapporteur de la mission d'information sur « la francophonie : action culturelle, éducative et économique ».
  • Pourquoi j'ai voté contre la prolongation à 3 mois d’un état d’urgence

    Par POURIA AMIRSHAHI
    Dans ce moment crucial où se joue l’avenir de notre société, je tiens à partager ici ma tribune du Monde de ce jour, expliquant mon vote à l’Assemblée nationale contre la prolongation de l’état d'urgence.
  • Grèce : sortir du piège

    Par POURIA AMIRSHAHI
    Quelques réflexions avant un vote décisif, ce mercredi 15 juillet, non seulement pour la Grèce et pour l'Europe, mais pour l'alternative ici même en France et pour l'idée que nous nous faisons de la politique.
  • Républicains attachés à la démocratie, ne votez pas la loi Renseignement

    Par POURIA AMIRSHAHI
    En ce jour de vote solennel de la Loi sur le Renseignement, voici la lettre que j'ai envoyée à l’ensemble de mes collègues députés pour les appeler à donner un coup d'arrêt à une dérive insensée. « Sauvons la liberté, la liberté sauve le reste » (Victor Hugo).
  • Après le 11 janvier 2015…

    Par POURIA AMIRSHAHI
    Mercredi 7 janvier, alors que j’allais adresser mes vœux aux électeurs de ma 9ème circonscription des Français établis hors de France, j’ai reposé mon stylo aussi vite que sont tombés ceux de Charlie-Hebdo, dans un carnage meurtrier.
Voir tous
  • Édition Révolutions dans le monde arabe

    Téhéran, Tunis. D'une révolution à l'autre

    Par POURIA AMIRSHAHI
    Secrétaire national du PS aux droits de l'homme, à la coopération et à la francophonie, Pouria Amirshahi nous a adressé ce long texte, en réponse aux critiques faites à de nombreux dirigeants socialistes, soupçonnés de complaisance ou de modération envers le régime de Ben Ali. Selon lui, il faut désormais «repenser totalement la stratégie de coopération extérieure de la France».