Saad Lamjarred : "J'ai merdé "

Parmi les éléments à charge retenus contre Saad Lamjarred par les enquêteurs pour l'affaire Laura Prioul figure un sms envoyé depuis son téléphone par le chanteur marocain à un des membres de son staff dans lequel il dit à ce dernier : "J'ai merdé ". Un aveu de culpabilité qui incrimine au plus haut point notre rossignol marocain et qui embarrasse en même temps ses avocats.

 

 

  Lire aussi les révélations de Ridouane Erramdani sur Saad Lamjarred. Cliquez sur le lien suivant: Saad Lamjarred a besoin d'être soigné. 

     

  

Saad Lamjarred en boîte de nuit à Paris © Rachid Barbouch

   "J'ai merdé " c'est en grande partie, nous a expliqué une source proche du dossier, à cause de ce texto que Saad Lamjarred est resté 6 mois derrière les barreaux à la maison d'arrêt de Fleury-Merogis pour la première affaire de viol et de violence pour laquelle il a été poursuivi.

    Mais il n' y avait pas que cela dans son dossier d'accusation: Les examens médicaux ont pu répertorier aussi des traces de violences très visibles sur le corps de sa victime. Il y avait aussi les traces d'ADN de SL sur la partie intime de la plaignante. Il y avait également les traces d'ADN de Laura sur les ongles de Saad Lamjarred..

   

47682768-310121676270752-2454754782405984256-n

   "J'ai merdé" qu'on peut traduire en arabe classique et en darija par "لقد ارتكبت شيئا قد لا يحمد عقباه، او قفرتها او عميتها او زبلتها او خريط فيها او بزلتها" a longtemps mis dans l'embarras les conseils de SL qui cherchaient par tous moyens à le tirer d'affaire.

   Evidemment, Saad Lamjarred s’acquitte d’honoraires très conséquents auprès de ses avocats pour qu'ils prétendent qu'il serait innocent. Jusqu’à preuve du contraire, on n’ jamais vu un avocat dire de son client qu'il est coupable. Jamais. Et c'est normal.

  Ce sms "J'ai merdé" envoyé par Saad Lamjarred à un membre de son staff quelques minutes après que Laura Prioul ait fui la chambre d'hôtel où elle a été violée filait des sueurs froides à ses avocats.

  Il fallait que ses avocats trouvent une explication autrement plus convaincante à ce sms trop compromettant pour passer inaperçu par le juge d'instruction.

   Cela a pris du temps. Pendant six longs mois le chanteur le plus célèbre du monde arabe est resté privé de liberté, enfermé entre quatre murs. Et au final, comme prévu, le non-lieu n'a pas eu lieu.

   Sorti de détention en avril 2017 dans l'attente d'être jugé, SL récidivera à l'été 2018 avec toujours le même modus operandi: Une fille rencontrée dans une boîte de nuit qu'il emmènera avec lui dans sa chambre d'hôtel  et qui finira par porter plainte contre lui pour viol.

   Saad Lamjarred a été sorti de détention cet après midi.

  Docteur Rachid BARBOUCH

   Je suis un Journaliste freelance ne travaillant pas pour Mediapart et n’ayant jamais dit travailler pour Mediapart. Ceci, pour éviter les confusions et faire taire les chiens (ennes) qui aboient ( n’est ce pas Jamila M ?) parce que nos vérités sur SL les dérangent. Merci Jamila M, c’est toi qui m’as ouvert les yeux sur le vrai visage de SL. Et c’est grâce à toi que je dévoilerai كل المستور , toutes les vérités sur SL

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.