Demain on continue!

Que peut le cinéma pour conjurer l'inquiétude et la menace? Que peut-il éclairer pour qu'un horizon commun désirable se dessine? Que pouvons-nous faire, chacun, pour tenir les braises de la vie possible.

Bonjour,

Les temps nous pressent. Je voulais partager avec vous un court film, encore chaud, tourné dans la manifestation parisienne du jeudi 5 décembre, accompagné d'une chanson de la Compagnie Jolie Môme : « Ils n'empêcheront jamais le printemps d'arriver... » Parce qu'il faut se donner du cœur à l'ouvrage et que, espérons-le, « Demain on continue ! »

DEMAIN ON CONTINUE ! © Image & Son : Raymond Macherel – Musique : Compagnie Jolie Môme

Nous vivons des temps sombres, où l'on cherche à matraquer l'idée même d'espérance, où l'on instille le poison de la division dans les têtes, où les éclaireurs porteurs de Gilets Jaunes sont stigmatisés alors qu'ils luttent depuis plus d'un an pour la dignité et même, pour quelque chose qui ressemblerait aux Jours Heureux.

Que peut le cinéma pour conjurer l'inquiétude et la menace ? Que peut-il éclairer pour qu'un horizon commun désirable se dessine ? Que pouvons-nous faire, chacun, pour tenir les braises de la vie possible.

Il y a un an, samedi 8 décembre 2018, je décidai de sortir dans la rue, à Paris, avec ma caméra. Aller à la rencontre des Gilets Jaunes qui, lors de cet Acte IV comme au premier jour, y venaient chargés d'une lumière explosive. J'y filmais notamment cette scène insupportable (partagée plus de 100.000 fois sur facebook et dont le compteur affiche 2,9 millions de vues) où un CRS prend à partie un jeune homme : « Si vous voulez rester en vie, rentrez chez vous ! » (Lien vers le post original ici et explication du contexte )

Paris, gare Saint-Lazare, samedi 8 décembre 2018 © @ Raymond Macherel

Pendant plusieurs mois, à partir de décembre 2018, je suis entré dans le mouvement et j'ai filmé un groupe de Gilets Jaunes formidable et inventif, en lutte du côté de Rennes dans la « Maison Citoyenne » qu'ils ont créée. C'est un projet de long-métrage documentaire pour le cinéma, en cours de production.

Nous ne rentrerons pas chez nous parce que, tout simplement, la vie est à nous !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.