Renaud Creus
Salarié·e Mediapart

24 Billets

12 Éditions

Billet de blog 23 juin 2022

Mediapart devient membre de la Maison des lanceurs d’alerte

En cette journée mondiale des lanceurs d’alerte, Mediapart est fier d’annoncer qu’il a été accepté comme adhérent de la Maison des lanceurs d’alerte, et devient ainsi le premier journal à rejoindre cette association.

Renaud Creus
Salarié·e Mediapart

Le combat pour la défense de la liberté et de l’indépendance de la presse est le même combat que celui pour la défense des lanceurs d’alerte, puisque tous deux concourent à un même droit fondamental : le droit de savoir des citoyens. C’est pourquoi Mediapart a souhaité rejoindre la Maison des lanceurs d’alerte.

Nous rendons publique ci-dessous notre lettre de candidature : 

« Le combat pour la défense de la liberté et de l’indépendance de la presse est le même combat que celui pour la défense des lanceurs d'alerte, puisque tous deux concourent à un même droit fondamental : le droit de savoir des citoyens.  

La création de la Maison des lanceurs en 2018 est venue accompagner l’un des plus grands événements de ces quinze dernières années consolidant ce droit : l’émergence des lanceurs et lanceuses d’alerte, ces personnes qui, au risque d’être broyées par leur employeur ou les pouvoirs politiques, choisissent de révéler à l’opinion des informations d’intérêt public. De Julian Assange (WikiLeaks) à Frances Haugen (Facebook), en passant par Edward Snowden (programmes de surveillance de masse américain et britannique) ; d’Antoine Deltour (LuxLeaks) à Irène Frachon (Mediator), en passant par Rui Pinto (Football Leaks), la liste est désormais interminable de ces lanceuses et lanceurs d’alerte, à l’étranger comme en France, qui ont été à l’origine d’immenses scandales, politiques, sanitaires, d’espionnage ou de surveillance, de fraudes fiscales… Et Mediapart, depuis sa création en 2008, n’a cessé de les soutenir et de travailler sur les faits ainsi révélés ou les millions de documents ainsi rendus publics.

Grâce au courage de ces lanceurs d’alerte – dont beaucoup affrontent les pires difficultés –, c’est donc un droit majeur des citoyens qui se trouve défendu. La liberté de la presse et l’alerte citoyenne sont ainsi les deux piliers de ce droit de savoir sans lesquels il ne peut y avoir de réelle démocratie.

Les valeurs, visions et principes de la MLA, tels qu’énoncés dans sa charte, à savoir [la croyance] en la vertu de la transparence, de la liberté d’expression, de la déontologie et de la responsabilité comme principes pour demander des comptes aux gouvernants et décideurs et pour mettre en œuvre une démocratie ouverte et pluraliste”, rejoignent la mission de notre journal telle que définie dans sa charte déontologique : “La mission de Mediapart est d’être au service du droit de savoir et de la liberté de dire, dans le souci de la vérité des faits et du pluralisme des opinions […] Mediapart entend également promouvoir un journalisme d’intérêt public, portant des valeurs humanistes, démocratiques et sociales, au service du bien commun, de l’égalité des droits, du rejet des discriminations et du refus des injustices.”

Nos deux organisations partageant ainsi un socle de valeurs communes, et la Maison des lanceurs d’alerte comptant parmi ses membres, fondateurs ou non, des journalistes et des syndicats de journalistes, il nous semble donc logique que des médias indépendants y fassent leur entrée en qualité de membre. Cette demande d’adhésion est également dans la continuité de la présence d’un de nos cofondateurs qui siège, à titre individuel, au conseil d’administration de la MLA depuis plus de trois ans, et permettrait de pérenniser ce lien entre notre journal et la MLA.

Mediapart revendique ainsi l’honneur d’être le premier journal indépendant à adhérer à la Maison des lanceurs d’alerte, afin de prendre part à cet enjeu démocratique majeur qu’est le combat pour la protection et la défense des lanceuses et lanceurs d’alerte. »

Vous pouvez suivre la Maison des lanceurs d’alerte sur le Club de Mediapart via son blog, en cliquant ici.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
La véritable histoire d’Omar Elkhouli, tué par la police à la frontière italienne
Cet Égyptien est mort mi-juin pendant une course-poursuite entre la police aux frontières et la camionnette où il se trouvait avec d’autres sans-papiers. Présenté comme un « migrant », il vivait en fait en France depuis 13 ans, et s’était rendu en Italie pour tenter d’obtenir une carte de séjour.
par Nejma Brahim
Journal — Éducation
Au Burundi, un proviseur français accusé de harcèlement reste en poste
Accusé de harcèlement, de sexisme et de recours à la prostitution, le proviseur de l’école française de Bujumbura est toujours en poste, malgré de nombreuses alertes à l’ambassade de France et au ministère des affaires étrangères.
par Justine Brabant
Journal — Europe
L’Ukraine profite de la guerre pour accélérer les réformes ultralibérales
Quatre mois après le début de l’invasion, l’économie ukrainienne est en ruine. Ce qui n’empêche pas le gouvernement de procéder à une destruction méthodique du code du travail.
par Laurent Geslin
Journal
Comment combattre l’enracinement du Rassemblement national
Guillaume Ancelet et Marine Tondelier, candidats malheureux de l’union de la gauche dans des terres où l’extrême droite prospère, racontent leur expérience du terrain. Avec l’historien Roger Martelli, ils esquissent les conditions pour reconquérir l’électorat perdu par le camp de l’égalité. 
par Fabien Escalona et Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
Face aux risques, une histoire qui n'en finit pas ?
[Rediffusion] Les aliments se classent de plus en plus en termes binaires, les bons étant forcément bio, les autres appelés à montrer leur vraie composition. Ainsi est-on parvenu en quelques décennies à être les procureurs d’une nourriture industrielle qui prend sa racine dans la crise climatique actuelle.
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Cochon qui s’en dédit
Dans le cochon, tout est bon, même son intelligence, dixit des chercheurs qui ont fait jouer le suidé du joystick. Ses conditions violentes et concentrationnaires d’élevage sont d’autant plus intolérables et son bannissement de la loi sur le bien-être animal d’autant plus incompréhensible.
par Yves GUILLERAULT
Billet de blog
Faux aliments : en finir avec la fraude alimentaire
Nous mangeons toutes et tous du faux pour de vrai. En France, la fraude alimentaire est un tabou. Il y a de faux aliments comme il y a de fausses clopes. Ces faux aliments, issus de petits trafics ou de la grande criminalité organisée, pénètrent nos commerces, nos placards, nos estomacs dans l’opacité la plus totale.
par foodwatch
Billet de blog
Grippe aviaire : les petits éleveurs contre l’État et les industriels
La grippe aviaire vient de provoquer une hécatombe chez les volailles et un désespoir terrible chez les petits éleveurs. Les exigences drastiques de l’État envers l’élevage de plein air sont injustifiées selon les éleveurs, qui accusent les industriels du secteur de chercher, avec la complicité des pouvoirs publics, à couler leurs fermes. Visite sur les terres menacées.
par YVES FAUCOUP