Sabrina Kassa
Journaliste
Journaliste à Mediapart

10 Billets

37 Éditions

Billet de blog 17 mars 2020

Sabrina Kassa
Journaliste
Journaliste à Mediapart

Chroniques coronavirus: «Des livres et nous»

En ces temps de confinement, nous avons besoin, les uns les autres, de nous tenir chaud, de re-penser ce qui arrive et aussi de nous évader. Dans nos bibliothèques, il y a des trésors, alors partageons-les ! Jusqu’à la fin de la crise sanitaire, vous pouvez participer à ce journal collectif de chroniques littéraires, d’essais ou de BD… en vous inscrivant à l’édition « Des livres et nous » ! Les chroniqueurs feront partie d'un tirage au sort pour tenter de remporter des exemplaires de deux BD des Editions Delcourt. 

Sabrina Kassa
Journaliste
Journaliste à Mediapart

Nous traversons tous un moment difficile, personne ne peut y échapper. Nous sommes inquiets, chamboulés, perdus sans nos repères habituels. Le confinement seul·e ou avec nos proches est une expérience inédite, d’autant plus que nous n’avons aucune certitude sur le temps que cela va durer.  

Alors, pour ne pas céder à la panique, ni à la tristesse, il nous faut trouver des moyens de rester en lien, de réfléchir à ce qui arrive et à ce que nous voulons pour demain, sans oublier de rêver à d’autres mondes, d’autres univers, d’autres amours…

La lecture et l’écriture, en plus de faire passer le temps, sont d’une grande puissance pour nous transporter ailleurs et nous ouvrir d’insoupçonnables horizons. Les mots, eux aussi bien sûr, peuvent être toxiques, mais si on les choisit bien, ils peuvent nous délivrer du pire !

Vous avez tous dans vos bibliothèques des trésors que vous allez lire ou relire les prochains jours. Et puis, il y a aussi les bibliothèques virtuelles gratuites. L’article d’Actualitte recense ici tous les liens « Des livres et des films en accès libre pour s'occuper pendant le confinement ».

Si vous voulez participer à ce journal collectif, inscrivez-vous à cette édition « Des livres et nous », en cliquant sur « Devenir rédacteur » !

Portez-vous bien, restez au chaud et partagez avec nous vos passions…

© Free-Image

Les chroniqueurs feront partie d'un tirage au sort (dès que la situation le permettra !) pour tenter de remporter trois exemplaires de « La Malédiction du pétrole » de Jean-Pierre Pécau et Fred Blanchard. Une BD publiée aux Editions Delcourt sur l'histoire paradoxale du pétrole devenu indispensable à l’économie mondiale, mais aussi sa plus grande malédiction. 

Et trois exemplaires de « L’Odyssée d’Hakim 01 » de Fabien Toulmé, des Editions Delcourt. Une bande dessinée relatant « l’histoire vraie d’Hakim, un jeune Syrien qui a dû fuir son pays pour devenir « réfugié ». Un témoignage puissant, touchant, sur ce que c’est d’être humain dans un monde qui oublie parfois de l’être. »

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Migrations
Sur TikTok, les passeurs font miroiter l’Angleterre à des Albanais, qui s’entassent à Calais
Depuis le début de l’année, les Albanais sont particulièrement nombreux à tenter la traversée de la Manche pour rejoindre l’Angleterre, poussés par des réseaux de passeurs dont la propagande abreuve les réseaux sociaux. Une fois dans le nord de la France, beaucoup déchantent.
par Nejma Brahim
Journal
L’imam Iquioussen, réclamé par la France, a été arrêté en Belgique
Visé par un mandat d’arrêt européen émis par la France, le prédicateur Hassan Iquioussen a été interpellé par la police belge vendredi, près de Mons. Il appartient désormais à la justice belge de se prononcer sur son éventuelle remise à la France. 
par Camille Polloni
Journal
« Les SDF étrangers ne sont pas les bienvenus » : un préfet ne devrait pas dire ça
Dans un tweet, le préfet de l’Hérault a déclaré vouloir « en finir avec la délinquance des SDF étrangers » à Montpellier, affirmant que les CRS « ne les lâcheraient pas ». Une stigmatisation assumée, dans la lignée de la politique prônée par Gérald Darmanin envers les « délinquants étrangers ».
par Prisca Borrel, Nejma Brahim et Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol
Billet de blog
Les élections au Brésil : changement de cap, ou prélude à un coup d’État ?
Les élections qui se dérouleront au Brésil les 2 et 30 octobre prochain auront un impact énorme pour les Brésiliens, mais aussi pour le reste du monde, tant les programmes des deux principaux candidats s’opposent. Tous les sondages indiquent que Lula sera élu, mais la question qui hante les Brésiliens est de savoir si l’armée acceptera la défaite de Bolsonaro. Par Michel Gevers.
par Carta Academica
Billet de blog
Billet du Brésil #5 / Dimanche, un coup d’État est-il possible ?
S'accrochant au pouvoir, Jair Bolsonaro laisse planer le doute sur l'éventualité d'un coup d'Etat, en cas de défaite aux élections. Mais les conditions sont-elles vraiment réunies pour garantir son succès ?
par Timotinho
Billet de blog
L'affrontement bolsonariste du « Bien » contre le « Mal » : erreur philosophique et faux antagonisme
[Rediffusion] Au Brésil, les fanatisés bolsonaristes se présentent en porteurs du bien. Si toute réalité humaine porte, mélangées ensemble, les dimensions de bien et de mal, lorsqu'un groupe fanatique et son chef optent pour la haine, l'esprit de vengeance, le mensonge, la violence, la magnification de la dictature et la torture à l'aide de fake news, ils ne peuvent pas prétendre « nous sommes des hommes bons ».
par Leonardo Boff