Théo ROUMIER
Pour l’autogestion généralisée
Abonné·e de Mediapart

117 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 mars 2022

Théo ROUMIER
Pour l’autogestion généralisée
Abonné·e de Mediapart

Les Utopiques n°19 : Pouvoirs, politique, mouvement social

Pouvoirs, politique, mouvement social. L’articulation des trois termes a traversé l’histoire du mouvement ouvrier, et, en cette veille d’élections, continue à interpeller celles et ceux qui veulent changer la société. Dans une telle période, revenir sur cette question est un enjeu nécessaire pour « les jours d’après ». L’éditorial et le sommaire complet dans ce billet.

Théo ROUMIER
Pour l’autogestion généralisée
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Pouvoirs, politique, mouvement social. L’articulation des trois termes a traversé l’histoire du mouvement ouvrier, et, en cette veille d’élections présidentielle et législatives, continue à interpeller. Dans une telle période, revenir sur cette question est un enjeu nécessaire pour « les jours d’après ». Indépendance et autonomie (les deux n’étant pas identique) ou, a contrario, « courroie de transmission » du « Parti », recherche d’un débouché politique aux luttes, tout cela continue de polariser les débats parmi celles et ceux qui veulent changer la société.

Nous avons d’abord fait le choix d’y revenir d’un point de vue historique. Trois contributions s’intéressent ainsi à la postérité de la Charte d’Amiens, texte fondateur du syndicalisme hexagonal adopté par le congrès de la CGT en 1906 fixant pour but la « double besogne, quotidienne et d’avenir ». Trois autres traitent respectivement de la CGT et du Programme commun d’union de la gauche (de 1972 à 1984) ; de la CFDT et des Assises du socialisme de 1974 ; du mouvement syndical face à l’arrivée de la gauche au pouvoir en 1981. Un dernier article, rédigé par deux de ses signataires, revient sur ce qui était porté par les appels pour l’autonomie du mouvement social de la fin des années 1990.

Croisant les problématiques syndicales et féministes, deux articles de nos camarades Murielle Guilbert et Nara Cladera interrogent l’institutionnalisation au long cours de l’égalité professionnelle femmes/hommes comme l’indépendance du Féminisme vis-à-vis des institutions et de l’État. Une entretien avec le rédacteur en chef du journal local Le Postillon permet de détailler les rapports du mouvement social grenoblois à sa mairie « alternative ».

Des contributions de Verveine Angeli, Pierre Zarka et de trois camarades de SUD Énergie s’intéressent plus généralement aux liens du mouvement social au « politique ».

Mais nous avons également fait le choix de décentrer le regard sur la question en proposant des articles sur la réalité de ce que fût le syndicalisme soviétique, la place des mobilisations populaires dans les élections états-uniennes de 2021, l’attitude que le syndicalisme de lutte et de classe peut entretenir dans l’État espagnol avec les « mairies rebelles » et les rapports de la Centrale unique des travailleurs (CUT) du Brésil avec le gouvernement Lula de 2003 à 2011.

En varia, nous proposons dans ce dix-neuvième numéro des contributions sur la grève des agents du nettoyage de la fac de Jussieu, le « nouveau statut du salariat », la critique de l’économie politique, la crise sanitaire ou encore l’actualité de Pierre Bourdieu.

Ce numéro est dédié à la mémoire de Michel Desmars.

Illustration 1

Les Utopiques est la revue de réflexion publiée par l’Union syndicale Solidaires.

Au sommaire du n°19, printemps 2022 (232 pages, 10 euros, en vente en librairie et sur le site des éditions Syllepse) :

  • « De la Charte d’Amiens », par Thierry Renard
  • « Syndicalisme et politique », par Verveine Angeli
  • « Cinq bonnes raisons de défendre et promouvoir la Charte d’Amiens », par Florent Cariou, Julien Gonthier, Bernard Guillerey et Francky Poiriez
  • « 1962-1984, la CGT et le Programme commun de gouvernement », par Jean-Yves Lesage
  • « Fallait-il un “grand Parti” pour l’autogestion. La CFDT et les Assises du socialisme de 1974 », par Théo Roumier
  • « Mai 1981, la gauche au pouvoir et le syndicalisme qui assiste ou regarde », par Gérard Gourguechon
  • « 1998, l’Appel pour l’autonomie du mouvement social », par Pierre Contesenne et Léon Crémieux
  • « L’institutionnalisation de l’égalité professionnelle Femmes-Hommes », par Murielle Guilbert
  • « Féminisme d’État : contradiction, récupération et mise au pas ? », par Nara Cladera
  • « Démocratie et processus », par Pierre Zarka
  • « “Le problème ça allait être les militants”, au cœur du laboratoire grenoblois », entretien avec Vincent Peyret
  • « État espagnol : les syndicalistes et les mairies du changement », par José Villaverde Garcia
  • « Brésil : la CUT et le gouvernement Lula », par Étienne David-Bellemarre
  • « États-Unis 2021 », par Alexandra Bradbury (traduction Patrick Le Tréhondat)
  • « Le syndicalisme soviétique a-t-il existé », par Pierre Znamensky
  • « Relations entre partis et syndicats : construire quelques garde-fous », par Philippe André, Anne Debrégeas, Jérôme Schmitt
  • « La motion d’Amiens et le Congrès SUD-Rail », par Christian Mahieux

Hors-dossier :

  • « Retour sur la grève du nettoyage à Jussieu », par SUD éducation Jussieu
  • « Le nouveau statut du salariat de Solidaires : un projet révolutionnaire » par Romain Casta
  • « Critique de l’économie politique et activité syndicale », par Ivan Jurkovic
  • « La crise sanitaire, une respiration salutaire ? », par Alain Véronèse
  • « Actualité de Pierre Bourdieu », par Pierre Contesenne
  • Hommage à Michel Desmars

Couverture du numéro :

En 1969, l’armée italienne annonce vouloir utiliser des terrains utilisés par les bergers d’Orgosolo, petit village de Sardaigne, pour des exercices de tirs. Pendant deux mois, les bergers et la population occupent le village et les champs, refusant cette mainmise militaire. Un mouvement muraliste accompagne la contestation et de nombreuses fresques ornent les murs d’Orgosolo qui a conservé cette tradition.
La photographie de couverture de ce numéro en reproduit un détail.


L’intégralité des anciens numéros est à retrouver progressivement sur le site des Utopiques.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte