Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée.

Le titre de ce billet est de René Descartes, né le 31 mars 1596 à La Haye-en-Touraine, aujourd'hui Descartes, et mort le 11 février 1650 à Stockholm. "Il n'y a aucun vice qui nuise tant à la félicité des hommes que celui de l'envie."

"Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée: car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n’ont point coutume d’en désirer plus qu’ils en ont." / "Common sense is the most fairly distributed thing in the world, for each one thinks he is so well-endowed with it that even those who are hardest to satisfy in all other matters are not in the habit of desiring more of it than they already have."

"Les secondes pensées ont coutume d'être plus nettes que les premières."

"Il n’y a personne qui ne désire se rendre heureux; mais plusieurs n’en savent pas le moyen." [plus tard, Blaise Pascal écrira: "Tous les hommes désirent d’être heureux; cela est sans exception. Quelques différents moyens qu’ils y emploient, ils tendent tous à ce but. Ce qui fait que l’un va à la guerre, et que l’autre n’y va pas, c’est ce même désir qui est dans tous les deux accompagné de différentes vues. La volonté ne fait jamais la moindre démarche que vers cet objet. C’est le motif de toutes les actions de tous les hommes, jusqu’à ceux qui se tuent et qui se pendent."]

"Dubium sapientiae initium. (Doubt is the origin of wisdom.)" / "Pour atteindre la vérité, il faut une fois dans la vie se défaire de toutes les opinions qu'on a reçues, et reconstruire de nouveau tout le système de ses connaissances." / "In order to seek truth, it is necessary once in the course of our life to doubt, as far as possible, of all things." / "Ainsi, je peux douter de l'existence des choses composées, mais pas de la réalité des composants plus simples."

"C'est proprement ne valoir rien que de n'être utile à personne."

"Souvent une fausse joie vaut mieux qu'une tristesse dont la cause est vraie."

"La lecture de tous les bons livres est comme une conversation avec les plus honnêtes gens des siècles passés." / "The reading of all good books is like a conversation with the finest minds of past centuries."

"Il n'y a aucun vice qui nuise tant à la félicité des hommes que celui de l'envie."

"Ce qu'on nomme communément envie est un vice qui consiste en une perversité de nature qui fait que certaines gens se fâchent du bien qu'ils voient arriver aux autres hommes."

"Ainsi les plus généreux ont coutume d'être les plus humbles."

"Des pensées tristes ruinent ma santé." / "An optimist may see a light where there is none, but why must the pessimist always run to blow it out?"

"Whenever anyone has offended me, I try to raise my soul so high that the offense cannot reach it."

"I am indeed amazed when I consider how weak my mind is and how prone to error."

"Lorsqu’on emploie trop de temps à voyager, on devient enfin étranger en son pays."

"Cogito ergo sum (I think, therefore I am.)" / "Dubito, ergo cogito, ergo sum (I doubt, therefore I think, therefore I am.)"

"To know what people really think, pay attention to what they do, rather than what they say. "

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/070321/vertus-et-vices

...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.