Playlist Passe Sanitaire

Et maintenant, quelque chose de complètement différent : une playlist musicale. Le thème du jour sera : le passe sanitaire. Avec de vrais morceaux de discrimination dedans.

Attention : Cette playlist est exclusivement réservée aux titulaires d’un passe sanitaire.

Merci de bien vouloir présenter votre QR code devant le lecteur placé ci-après prévu à cet effet :

Scanner de QR Code Bluetooth de marque Netum © Netum - site Amazon Scanner de QR Code Bluetooth de marque Netum © Netum - site Amazon

Si vous n’avez pas de passe sanitaire, vous allez être automatiquement redirigés vers votre domicile (si la redirection ne marche pas, merci de bien vouloir cliquer sur ce lien).

Si vous êtes toujours sur cette page, félicitations : votre passe sanitaire est en règle !

Le passe sanitaire vous permet notamment d’avoir accès à des activités rassemblant un nombre élevé de personnes :

- Je vais au cinéma, d’Arnaud Fleurent-Didier

- La Persistance rétinienne, des Wampas (festivals)

- La Filmmuzik d’E.M.A.K. (Concerts, spectacles, évènements)

- Le Sport, de Jacno   

- La Bibliothèque, Salut C’est Cool

- La fête noire de Flavien Berger 

- Delta, Philippe Katerine (navires et bateaux de croisière)

- Homosexualis Discothecus de Raymond Allessandrini

À partir du début du mois d'août, et si cela est bien voté dans la loi, le seuil de 50 personnes sera supprimé et le pass sanitaire s'appliquera dans :

- Sortir Boire et Tomber, de Michel Cloup Duo

- Le Supermarché du Chevalier, Roland Cristal

- Parkinson le Glas, Les Fatals Picards (Hôpitaux, établissements médicaux)

 

Les déplacements pour les longs trajets en Avion de Lomepal, ou en Trans Europa Express de Kraftwerk seront également concernés.

Dernier point, l'accès aux Vacances de L’Impératrice ne sera pas soumis au passe sanitaire, sauf pour les lieux de restauration et de convivialité.

Playlist passe sanitaire

Merci de continuer la liste des activités autorisées en commentaires, si ça vous chante.

Zantrop.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.