Dim.
02
Aoû

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Projet de loi immigration : à quand une vraie réforme, respectueuse des droits des étrangers ?

Le projet de loi « Droit des étrangers », adopté le 23 juillet en première lecture à l’Assemblée nationale, s’inscrit globalement dans la même logique que les lois mises en place par la précédente majorité, les aggravant même parfois. Nos organisations demandent une révision du texte qui garantisse le respect des droits fondamentaux des personnes étrangères.

La France légalise l’enfermement des enfants derrière les barbelés

Alors que les débats parlementaires se poursuivent à l’Assemblée nationale sur le projet de loi relatif au droit des étrangers en France, une famille originaire du Kosovo a été enfermée pendant 36 heures, mardi et mercredi, au centre de rétention administrative (CRA) du Mesnil-Amelot au pied des pistes de l’aéroport de Roissy. 

Prostitution : le harcèlement policier prend le pas sur la protection des victimes

Pendant que les députés débattaient autour de la proposition de loi visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées, à Paris, des prostituées chinoises de Belleville montent au créneau.

Ce que la loi relative à la réforme du droit d'asile va changer

Adoptée définitivement par l'Assemblée nationale, le 15 juillet 2015, la loi relative à la réforme du droit d'asile va considérablement modifier les procédures et le dispositif d'accueil.

Étrangers sous contrôle : un projet de loi sans rupture

Le projet de loi relatif au droit des étrangers en France sera examiné le lundi 20 juillet 2015 en première lecture par l'Assemblée nationale. La nécessaire réforme du Ceseda (Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile) a longtemps dormi dans les tiroirs du gouvernement puisqu'il aura fallu attendre plus de trois ans pour que ce texte voit le jour...

La vaisselle et la solidarité ne font pas bon ménage

La police aux frontières (PAF) traque obstinément ceux qui viennent en aide aux migrants. A Perpignan, cette sinistre besogne a été couronnée par des poursuites pénales engagées par le procureur de la République à l’encontre d'un dangereux activiste des droits de l'homme.

Enfermement des enfants : la France se moque des décisions de la Cour européenne des droits de l’Homme

Le 1er juillet à 3 heures du matin, la police aux frontières est venue arrêter une mère accompagnée de son bébé de 2 mois et de sa fille de 3 ans dans l’hôtel où ils étaient hébergés à Perpignan. Le préfet des Pyrénées-Orientales entend mettre à exécution leur expulsion vers l’Allemagne, pays responsable selon le règlement Dublin III de leur demande d’asile. En l’absence du père au moment de l’interpellation, la mère a refusé de partir seule avec ses enfants.

Appel contre le délit de fraternité et de solidarité

Le 27 janvier 2015 après l’évacuation d'un bidonville à Noisiel en Seine-et-Marne, le collectif Romeurope du Val-Maubuée avait pris l'initiative de mettre les familles à l'abri du froid et des intempéries dans la mairie annexe de Noisiel. A la suite de cette action, deux membres de ce collectif ont été inculpés pour violences et lourdement condamnés. Ils font appel de cette décision et l’ensemble des signataires du présent communiqué invite à une large mobilisation pour faire annuler cette décision, et garantir le droit à la solidarité et à la fraternité.

La suspicion érigée en principe d’instruction

Le dernier numéro de la revue Causes communes, publiée par La Cimade, consacre son dossier aux familles décomposées. L'édito de Jean Claude Mas, secrétaire général de La Cimade.

Chaleur sur la rétention : le gouvernement fait tourner la machine à expulser à plein régime

Le rapport 2014 sur les centres et locaux de rétention administrative co-publié le 30 juin par La Cimade dénonce une escalade de l’enfermement des étrangers, des expulsions abusives et une politique répressive largement menée au détriment des droits et pour faire du chiffre. 

Newsletter