Mar.
31
Mar

MEDIAPART

Connexion utilisateur

Les Républicains

Dans la presse, il est dit que l'UMP, de Nicolas Sarkozy, va changer de nom, il voudrait ne pas utiliser d'acronyme, mais un mot compréhensible par tous.

La fin commence, au bout de la terre?


Des cratères repérés.Des cratères repérés. © D.R.
Les preuves du réchauffement climatique s'accumulent constamment, comme le démontre l'étrange trouvaille, au milieu de la péninsule de Yamal, en Russie (une région nommée la fin de la terre).

Bonne année

Un petit chevreau, du Sénégal, pour cette année 2015 qui commence.Un petit chevreau, du Sénégal, pour cette année 2015 qui commence. © pol

Comme la Chine a maintenant le premier poids économique dans le monde, je m’aligne, et vous souhaite une bonne année de la chèvre de bois 2015.

Calme

Tête princière (Louvre)Tête princière (Louvre) © pol

La radio, la télévision, les journaux, nous parlent non stop de 4 assassins (j'ose écrire 4 seulement). Les deux doubles attentats de Paris et Copenhague occupent « le champ médiatique » d’une manière si oppressante que je ne peux m’empêcher d’écrire ces quelques lignes.

L'Ukraine, vu par un camarade documentariste

J’avais écrit, ici, un billet, à propos d’un excellent documentaire, d’Antoine Chaudagne et Sylvain Verdet, « Vous gardez un cœur qui bat ». Le village où ces cinéastes ont tourné vient d’être « anéanti » par les combats qui se déroulent en Ukraine, selon les termes d’Antoine Chaudagne qui m’écrit pour témoigner.

Pierre Helman, Janvier 1915, épisode 4

Ypres, février 1915Ypres, février 1915 © Pierre Helman

Le 4 août 2014, j’ai commencé à publier ici quelques extraits des carnets de guerre de mon grand-père Pierre Helman. Un belge.

Je cherche à faire une expérience, à propos du temps passé. De notre distance par rapport aux événements et de notre représentation de ceux-ci. L'actualité de la guerre est venu emplir ces derniers jours, l'espace médiatique, se souvenir de la guerre est encore plus nécessaire.

Ma rage, mes pleurs et toutes mes condoléances

Si les "terroristes" avaient été pris vivants, on aurait très vite compris qu'ils n'étaient probablement que de petits français paumés. Des monstres d'ici. Cette révélation-là, elle aurait été incroyable.

Covoiturage?

Fausse route?Fausse route? © pol

"Nous verrons à la fin si j'ai pris le bon chemin" dit ce matin François Hollande à France Inter

Newsletter